livres

  • Une famille chinoise cherche le propriétaire Juif de livres oubliés en Chine, il y a 70 ans

    Une famille chinoise de Shanghai cherche de l'aide pour localiser le propriétaire juif de plus de 2.000 livres dont ils ont pris soin depuis 1943. La famille Lin a lancé l'appel après avoir dû quitter leur maison à cause de la démolition en cours de la zone.

     

    Le directeur de l'école Lin Daozhi était initialement chargé de s'occuper des livres, mais il est mort en 1981. Depuis, d'autres membres de sa famille ont conservé les livres dans leur petite maison. Les livres ont été scellées en 1993, et après avoir été ouverts récemment, sont toujours en bon état. Ils sont un rappel important de la façon dont quelque 23.000 réfugiés Juifs ont fui l'Europe occupée par les nazis pendant la Seconde Guerre mondiale pour vivre à Shanghai il y a plus de 70 ans.

     

    images.jpg

     

    Chen Jian, directeur du Musée des Réfugiés Juifs de Shanghai :

     

    "La vie était dure à l'époque, mais les chinois ont aidé les réfugiés Juifs autant que possible. Et les deux nations ont construit des liens étroits et une profonde confiance."

     

    Les livres sont temporairement conservés dans une bibliothèque locale. En attendant, le Musée des Réfugiés Juifs de Shanghai a contacté le consulat général Allemand à Shanghai pour aider à localiser la famille du propriétaire. L'ambassade d'Israël a également offert son aide en vue d'assurer que l'histoire ne soit pas oubliée.