linsanity

  • Jeremy Lin est déjà une marque déposée en Chine

    On peut se poser la question si cela est normal mais c'est certainement immoral.

    La nouvelle notoriété et la valeur commerciale montante détenues par le basketteur chinois américain d'origine chinoise Jeremy Lin grâce à son coup d'éclat à la NBA pourraient rapporter à une femme d'affaires dans la province chinoise orientale du Jiangsu, car elle a enregistré le nom de Lin en tant que marque l'an dernier, selon le reportage d'un journal local.

    Yu Minjie, propriétaire d'une entreprise de vêtements de sport dans la ville de Wuxi, a vu Lin à la télévision en 2010. Avec son solide sens commercial, Mme Yu a pensé que Jeremy Lin pourrait devenir un nouveau Yao Ming et a rapidement déposé la marque commerciale « Jeremy S.H.L » avec les caractères chinois du nom du basketteur, Lin Shu-How.

     

     

    Mme Yu a enregistré Jeremy S.H.L dans deux catégories, les vêtements et les jouets, et les deux demandes ont été approuvées par le Bureau des marques de l'Administration d'État pour l'industrie et le commerce en août dernier. Le processus a coûté 4 460 yuans (535 euros) au total.

     

    Avec la révélation des performances de Lin pour les New York Knicks de la NBA cette saison, la valeur de son nom est en hausse. Elle est actuellement estimée à 100 millions de yuans, selon une étude récente menée par le magazine Forbes.

     

    Lin n'est pas le premier joueur de basket-ball à voir son nom enregistré comme marque commerciale par la société de Mme Yu. Cette femme ambitieuse a précédemment enregistré les noms des jeunes joueurs Zhou Qi et Ban Duo, mais ceux-ci ne sont jamais devenus célèbres. Mme Yu a même déposé une marque sur la traduction en chinois du nom du coéquipier de Lin, Carmelo Anthony.

     

    Jeremy Lin a déposé lui-même une demande sur la marque « Linsanity » aux États-Unis, selon divers reportages. La demande porte sur des vêtements, des sous-vêtements, des jouets et des sacs à dos.