linfen

  • Chine : une école spéciale pour les enfants atteints du virus du SIDA-photo du jour

    F201211301147044073310511.jpg

     

    Green Harbour est le nom de la seule école créée à destination des enfants contaminés par le VIH/SIDA. Située à Linfen, dans la province du Shanxi, l'école reçoit actuellement 9 instituteurs et 23 élèves dont 6 du primaire et 17 collégiens, qui bénéficient d'une éducation et de traitements gratuits. En Chine, c'est le seul établissement du genre qui existe depuis le 1er décembre 2011. Des cours tels que la langue chinoise, les mathématiques, l'anglais, le sport et la psychologie leur sont ouverts.

  • LINFEN RECOMPENSEE DE SES EFFORTS

    Face à un malentendu de l'extérieur, la ville de Linfen déclare qu'elle a effacé il y a longtemps son renom de ville polluante
    Linfen-from-Air.jpg

    Le journal américain « The Huffington Post » a récemment publié un article dans lequel il a indiqué que la ville chinoise Linfen figure en tête parmi les 9 régions du monde les plus polluées. Le 8 septembre, lors d'une interview accordée à CNS (China News Service), Xie Hai, le secrétaire du comité du PCC pour la ville de Linfen a déclaré : « Le malentendu du grand public sur l'environnement de Linfen est le plus grave. En réalité, les habitants de Linfen respirent depuis très longtemps de l'air frais. »

    Selon les données officielles de la Chine, en 2009, la ville de Linfen se classe à la 29e place sur le palmarès des 113 villes clé du pays pour la protection de l'environnement, 84 places de mieux par rapport au classement de l'année 2005. Le nombre de jours à Linfen où la qualité de l'air est supérieure au 2e niveau est passé de 187 en 2005 à 334 en 2009. Le renom de la ville gravement polluée de la Chine a été déjà effacé.

    Face au malentendu de l'extérieur sur Linfen, cette dernière doit continuer à à poursuivre un travail de protection de l'environnement pour changer l'impression préconçue et fausse de l'extérieur, selon M.Xie.

    En 2006, la ville de Linfen a été élue une des 10 villes les gravement polluées du monde par le Blacksmith Institute des Etats-Unis. En 2007, Linfen a été inclue sur la liste des 9 villes les plus gravement polluées du monde par le magazine américain « National Geographic ». En 2008 et en 2009, Linfen a été élue deux fois une des 10 villes les plus polluées du monde par le magazine américain « Popular Science ». En 2010, selon le journal américain « The Huffington Post », Linfen a figuré en tête parmi les 9 régions du monde les plus polluées.

    En réalité, la situation de pollution de Linfen a connu un grand changement ces dernières années. Selon les statistiques, Linfen a investi un fonds de plus de 3 milliards de yuans pour entamer sur une grande envergure le balayage des ordures, le reboisement des rives et les autres aménagements écologiques synthétiques des rivières clé. En 2009, 1,49 milliards de yuans ont été versés pour l'aménagement écologique de la section de la ville de Linfen de la rivière Fenhe. En 2010, le reboisement d'une surface de 392 000 mus a été réalisé, en tête dans la province du Shanxi. Depuis l'année 2006, Linfen a fermé au total 1056 entreprises polluantes et supprimé 649 entreprises polluantes.


    Selon les documents, lorsque M. Xie a assuré le poste du maire de Yangquan et secrétaire du comité du PCC de Yangquan, les aménagements de l'eau et de l'air ont été entamés sur une grande envergure. A l'époque, plus de 3 000 cheminées ont été supprimées, et plus de 30 collines de roches stériles de charbon formés pendant une centaine d'années dans les environs de la ville ont été aménagés. Le fleuve Yaohe a été également purifié. Une série de mesures de protection de l'environnement ont permis à Yangquan de devenir la première ville du Shanxi à être retirée de la liste noire des villes polluées. Les habitants locaux ont appelé M. Xie « le maire qui enlève des cheminées » et « le secrétaire de la protection de l'environnement ».

    « Linfen ne veut absolument pas de PIB avec du sang, et non plus des revenus fiscaux provenant de la pollution. Il faut absolument que Linfen parcoure un chemin de développement vert et qu'on sacrifie ce qu'il faut sacrifier. La ville de Linfen va agrandir de toute façon la surface des pelouses pour créer une barrière verte pour l'établissement d'une grande ville industrielle de nouveau modèle et pour donner un soutien puissant au développement économique et social avec un environnement de bonne qualité. » a souligné Xie Hai.

    Bien que l'environnement de la ville de Linfen ait connu de grands changements ces dernières années et ait fait disparaitre le renom de la « ville polluée », M.Xie a souligné lors de l'interview : « Le travail de protection de l'environnement de Linfen est une charge lourde et un long trajet. Nous sommes capables et convaincus de donner un ciel plus bleu, des eaux plus claires et de l'air plus frais à Linfen. »