liao liqiang

  • 69 étudiants belges ont reçu une bourse des autorités chinoises pour pouvoir étudier en Chine en 2013

    images.jpg

    Liao Liqiang, l'ambassadeur de la Chine en Belgique

     

    Mardi 27 août, le bureau de l'éducation de l'ambassade de Chine en Belgique a organisé une cérémonie pour saluer le départ des 69 étudiants belges, qui ont reçu une bourse des autorités chinoises pour pouvoir étudier en Chine en 2013. Cette année, la Belgique compte le plus grand nombre de boursiers depuis que la nation chinoise ait accordé les premières aides aux étudiants belges il y a 16 ans.

    Selon Liao Liqiang, l'ambassadeur de la Chine en Belgique, jusqu'à présent, 529 étudiants belges se sont vus accorder une bourse du gouvernement chinois. Actuellement, près de 800 étudiants belges font des études en Chine et 2 300 étudiants chinois suivent des cours en Belgique. Ce qui constitue un véritable pont d'échanges des cultures orientales et occidentales, aidant les peuples des deux pays à mieux se comprendre.

     

    th.jpg



    Parmi ces 69 étudiants qui vont étudier en Chine, environ un quart ont décidé de choisir une autre spécialité, notamment l'ingénierie ou l'art, en plus de l'apprentissage de la langue de Confucius.

    Ces dernières années, les coopérations éducatives ne cessent de ce développer et sont devenues un axe fort dans les accords des deux gouvernements. Les échanges notamment dans le secteur de l'éducation et de la recherche entre les deux pays marquent une caractéristique importante de la coopération sino-belge.

    université.png

    La célèbre Peking University HSBC Business School de Shenzhen en Chine rejoint de nombreux partenaires internationaux .

    Fondée en 1898, la HSBC Business School était à l'origine l'Université Impériale de Peking. Elle a longtemps été l'une des principales institutions d'enseignement supérieur de Chine, et est à la pointe de la modernité.

    Peking University HSBC Business School
     

     

    University Town, Nanshan District

     

    Shenzhen, 518055 China

     

    université.jpg

  • Le commerce sino-belge en pleine croissance malgré la crise européenne

    W020110804093380666481.jpg

    L'ambassadeur chinois en Belgique, Liao Liqiang, s'est réjoui dimanche de la stabilité du commerce entre la Chine et la Belgique, et ce sous le choc de la crise en Europe.

    Lors d'une cérémonie pour la première arrivée du porte-conteneurs "COSCO Belgium" au port d'Anvers, il a révélé qu'au cours des deux premiers mois de cette année, les exportations chinoises vers la Belgique avaient connu une croissance de 10% par rapport à la même période de l'année dernière.

    La Belgique constitue la sixième plus grande partenaire commerciale de la Chine au sein de l'Union européenne (UE), tandis que la Chine est le deuxième plus grand partenaire commercial de la Belgique hors de l'UE. Le COSCO Belgium apporte en Belgique et en Europe des articles de consommation courante ainsi que des semi-produits fabriqués en Chine, et emportera en Chine des composantes pour avions Airbus. Il reflète parfaitement la coopération commerciale et économique mutuellement avantageuse entre la Chine et la Belgique, l'Europe, a noté M. Liao.

     

    cosbel_pic_cguangzhou0001.jpg

    Il a souligné que la Chine importerait pour 10.000 milliards de dollars d'ici cinq ans, en offrant d'énormes opportunités au développement de l'Europe et du monde.

    Kris Peeters, le ministre-président de la Flandre où se trouve le port d'Anvers, a pour sa part révélé que la Chine était le quatrième plus grand partenaire commercial d'Anvers. L'année dernière, la Flandre a exporté pour sept milliards de produits à la Chine. Il a souhaité que la coopération bilatérale soit davantage fructueuse.

    Le COSCO Belgium est le plus grand des porte-conteneurs de conception et de fabrication chinoises. Il mesure 366 mètres de long et 51,2 mètres de large, pour équivaloir à presque quatre terrains de football. Ce navire peut porter 13.386 conteneurs standard (20 pieds). Ses performances énergétiques correspondent aux normes d'au-delà de 2020.

    kris-peeters.jpg

    Christening-of-MV-COSCO-BELGIUM.jpg

     

  • Belgique/Nouvel An chinois: le PM Di Rupo souhaite l'approfondissement des relations bilatérales

    IMG_2060.JPG

    IMG_2061.JPG

    Le Premier ministre belge Elio Di Rupo a adressé samedi un message de félicitations à l'ambassade de Chine à Bruxelles pour le Nouvel An chinois.

    "A l'occasion du début de l'Année du Serpen t, je forme les meilleurs voeux pour le peuple chinois et sa nouvelle direction, et espère que nous poursuivrons l'approfondissement des excellentes relations entre nos deux pays", s'est exprimé M. Di Rupo.

     

    La communauté sino-belge compte environ 30.000 personnes qui s'activent, entre autres, dans le commerce, les services et la recherche scientifique. Les liens économiques entre la Chine et la Belgique se développent rapidement ces dernières années, la Chine étant maintenant le deuxième partenaire commercial de la Belgique en dehors de l'Union européenne (UE) tandis que la Belgique, le sixième partenaire commercial de la Chine au sein de l'UE.

    IMG_2064.JPG

    La coopération sino-belge  "diversifiée et fructueuse" en 2012
     

    27092011_LIAO_Liqiang-_02.jpg

     L'ambassadeur chinois en Belgique, Liao Liqiang, a qualifié samedi à Bruxelles la coopération sino-belge de "diversifiée et fructueuse" en 2012, se réjouissant de voir leurs "relations mutuellement avantageuses" s'élever à un nouveau palier.

    Lors d'une réception pour le début de l'Année du Serpent chinois, il a signalé que la Belgique demeurait le sixième partenaire commercial de la Chine au sein de l'Union européenne (UE) l'année dernière, tandis que la Chine était le deuxième partenaire commercial de la Belgique hors de l'UE. L'investissement direct étranger entre les deux pays a augmenté rapidement. La brasserie belge AB InBev occupe un huitième du marché chinois, et les catalyseurs Umicore arrachent un tiers du marché chinois. En fin de 2012, l'investissement belge en Chine a totalisé 1,3 milliard de dollars, et des entreprises chinoises ont franchi le cap de 200 millions de dollars en ce concerne leur investissement direct en Belgique. En plus, la Chine et la Belgique ont co-établi l'an dernier un troisième fonds d'investissement industriel.

     

    Monsieur Liao Liqiang, Ambassadeur de Chine en Belgique, reçu par les dirigeants de l'entreprise belge Umicore

     L'année dernière, le premier incubateur d'entreprises de la Chine à l'étranger s'est implanté à Louvain-la-Neuve, tant pour les entreprises chinoises qui s'intéressent au marché européen que pour les européennes qui veulent entrer dans le marché chinois. Le plus grand technopole en Chine, Z-Park, a également ouvert un bureau de représentation à Bruxelles. La Belgique a fourni à la Chine de bonnes espèces agricoles et des technologies agronomiques. Par ailleurs, elle prend part à un projet de traitement de smog en Chine à travers une plateforme de l'UE.

    Le Roi AlbertII de Belgique et le Premier ministre chinois Wen Jiabao

    Après avoir rappelé la visite du Premier ministre Wen Jiabao, du vice-Premier ministre Li Keqiang et de la conseillère d'Etat Liu Yandong du côté chinois en Belgique en 2012, ainsi que celle du vice-Premier ministre et ministre belge des Affaires étrangères Didier Reynders et du ministre-président du gouvernement wallon Rudy Demotte en Chine, M. Liao a déclaré que la Chine voudrait considérer la Belgique comme un partenaire de coopération à long terme et une tête de pont pour la coopération sino-européenne.

    Premier ministre Wen Jiabao en compagnie du Premier ministre belge

    L'année dernière, la Chine a signé un accord de coopération éducationnelle avec la Frandre et des accords de coopération culturelle avec la Flandre et la Wallonie. Une délégation des recteurs d'une trentaine d'écoles supérieures chinoises a mené une visite en Belgique. M. Wen et son homologue belge Elio Di Rupo sont parvenus à un accord sur la création d'un centre culturel chinois à Bruxelles.

    Avant la réception, le Premier ministre Di Rupo a adressé un message de félicitations à l'ambassadeur Liao. Dans le message, il a exprimé "les meilleurs voeux pour le peuple chinois et sa nouvelle direction, et espère que nous poursuivrons l'approfondissement des excellentes relations entre nos deux pays".

    Marc Van Peel ,échevin de la ville d'Anvers

    A l'arrivée du Nouvel An chinois, la télévision flamande VRT a envoyé un groupe dans la province du Guizhou, sud-ouest chinois, pour filmer des festivités folkloriques. La télévision francophone RTBF diffuse pour sa part un feuilleton-documentaire "Connaître la Chine par le goût", qui présente la gastronomie et la civilisation chinoises.