liège

  • Liège Airport: les Chinois dévalisent la boutique duty free


    La razia des chinois au TaxFree shop de Liege... par sudpressedcb8f45f8e51d8dc00940da661ffba9d-1438774787.jpg

    Depuis quelques mois, des touristes chinois venant effectuer des circuits d'une à deux semaines en Europe arrivent puis repartent de Liège Airport. En ce moment, il y a chaque semaine douze vols venant de Chine et de retour vers la Chine.

    Avant l'embarquement, chacun de ces vols est l'occasion d'une ruée vers la boutique duty free. L'aéroport a investi en infrastructure et en personnel pour s'adapter à cette augmentation de trafic. Mais l'afflux est tel qu'il doit songer à s'agrandir.

    Avant de dépenser à la boutique duty free, les touristes chinois font la file pour récupérer une partie de ce qu'ils ont dépensé ailleurs.

    Christian Delcourt, le porte-parole de l'aéroport, explique : "Ils ont fait des dépenses partout en Europe et ils peuvent retoucher une partie de la TVA avant de repartir en Chine. Le montant moyen se situe entre 1 000 000 et 1 500 000 euros de dépense donc on estime qu’ils touchent entre 10% et 12% ce qui fait une moyenne de 150 000 euros ".

    Cet argent, ils peuvent le ramener chez eux ou l'utiliser pour leurs derniers achats en Europe. Dans les rayons bondés de la boutique duty free, les touristes chinois sont intéressés par le vin rouge et le champagne ainsi que le chocolat et le parfum.

    "Souvent, les chinois viennent avec des photos ou bien le nom d’un parfum, explique Guli, une des vendeuses d'origine chinoise engagées pour mieux servir ces passagers. Ils viennent vraiment dépenser de l’argent pour les produits de luxe. En moyenne, les dépenses sont de 100 à 150 euros. Mais il y a également des dépenses qui s’élèvent à 1000 ou à 2000 euros avec, par exemple, 5 montres de 500 euros. Ce genre de choses arrive souvent ".

     
  • Liege Airport , suite au succès de ses premières lignes, double le nombre de lignes et de passagers en provenance de Chine

    1898721.jpg

       

    Après Shenyang, Tianjin et Xian, trois destinations déjà opérées, le tour-opérateur U-Tour assurera durant cet été des vols charters au départ de Nanjing, Kunming et Changsha via Moscou. Les touristes chinois voyageront à bord d'un Boeing 777 d'une capacité de 364 sièges.

    Ces nouveaux vols, qui débuteront dès ce 10 juin pour se terminer en principe fin octobre, devraient permettre à l'aéroport liégeois d'accueillir davantage que les 50.000 touristes chinois par an escomptés initialement.

    "A partir de Liège, les touristes chinois pourront visiter la Belgique, la France, les Pays-Bas, l'Italie, l'Allemagne et les pays scandinaves. Ces nouvelles liaisons confirment que la Wallonie est la nouvelle porte d'entrée du continent européen pour les touristes chinois", se réjouit l'aéroport dans un communiqué.

    Liege Airport a consenti des efforts pour servir au mieux la clientèle chinoise puisque des travaux ont été réalisés pour tripler la surface du duty free, adapter le tri des bagages, améliorer le dédouanement ou les formalités administratives. Une signalétique en chinois a également été mise en place tandis que du personnel parlant le mandarin est prévu pour l'accueil des touristes chinois explique Christian Delcourt porte-parole de l'aéroport.

    La ville de Liège et même la Région wallonne voudraient partager le succès de l'aéroport et pouvoir retenir quelques temps ces touristes qui sont de très grands consommateurs de produits de luxe . Tant la ville de Liège que la Wallonie aimeraient retenir les touristes chinois ,ne fusse qu'un jour.

     

    842424a1d0595b76ec4fa03c46e8d755-1429522037.jpg

     

     

     

     

  • Les premiers vols charters de tours opérateurs chinois pour l'Europe, prévus à Liège et Birmingham dès le mois prochain

    L'Agence de voyage Zhongxin de Beijing, l'un des principaux fournisseurs de services de voyage en Chine, a présenté son projet "Dix mille touristes en vol charter pour l'Europe", dont la destination sera la ville de Liège (Belgique), a-t-on appris vendredi du voyagiste.

    Il s'agit d'un projet de voyage en vol charter pour une période de six mois, à savoir du mois d'avril jusqu'au mois d'octobre cette année, avec trois vols par semaine partis respectivement de trois villes chinoises, dont Xi'an (lundi), Shenyang (mercredi) et Tianjin (samedi). Le premier vol charter sera lancé le 20 avril prochain à partir de Xi'an, capitale de la province du Shan'xi. A Tianjin , j'ai pu mesurer le grand intérêt porté à la nouvelle , des responsables d'universités et de banques m'ont déclaré être prêt à organiser des voyages en groupes vu que ces voyages sont proposés à des prix très compétitifs.

    Birmingham, la deuxième ville de Grande-Bretagne, rebaptise son aéroport "Shakespeare's Airport" afin d'attirer des milliers de touristes chinois dans le centre de l'Angleterre.

    Stratford-upon-Avon, la ville natale du célèbre dramaturge anglais, est à proximité de Birmingham.

    L'aéroport a annoncé un partenariat avec Hainan Airlines et le voyagiste chinois Caissa Touristic. Le nouveau partenariat permettra la mise en place, cet été, de 17 vols charters entre Beijing et Birmingham, qui transporteront environ 4 000 touristes chinois à destination de la Grande-Bretagne, dans le cadre de voyages organisés.

    Le premier vol d'Hainan Airlines quittera Beijing le 3 juillet. Un Boeing 767-300 assurera la liaison deux fois par semaine - les lundis et les vendredis - et transportera 32 passagers en classe Affaires et 191 passagers en classe Économique.

    A en croire le décompte du voyagiste sur la réservation du projet, les Chinois sont "très enthousiastes" pour voyager en Europe, les billets des premier vols ont été tous vendus, a indiqué Wang Zhenyue, un responsable de l'agence, estimant qu'au moins 10.000 touristes chinois sont attendus en Belgique au cours des six mois.

    Et ce n'est pas l'effondrement de l'euro qui va tempérer l'enthousiasme chinois. En effet , si on tient compte que depuis le début 2014 , l'euro a perdu un peu plus de 20% de sa valeur par rapport à la monnaie chinoise , cela offre une réduction d'autant pour les achats effectués par les touristes chinois.

    Pour accueillir ces passagers supplémentaires, l'aéroport liégeois va investir 700.000 euros, essentiellement pour aménager son terminal (sécurité, douanes, vérification des passeports, duty free...). Au total, une centaine de personnes devraient être engagées par Liege Airport et ses sous-traitants pour assurer ces activités supplémentaires.

    "Le tourisme se développe très vite en Chine", a commenté Lijun Zhang, représentant de l'ambassadeur de Chine en Belgique. "Plus de 100 millions de Chinois voyagent désormais à l'étranger.

    54fef8583570c8b95286ba0f.jpg

    En 2014, plus de 200.000 Chinois ont visité la Belgique".