lapin de jade

  • Le rover lunaire chinois entame son exploration sur la lune: premières photos

     

    rover.jpg

    Le premier rover lunaire chinois, Yutu (lapin en jade), s'est séparé du module d'alunissage dimanche à 04h35 heure de Beijing (samedi 20h35 GMT), plus de sept heures après l'atterrissage en douceur de la sonde lunaire Chang'e- 3 sur la Lune.

    Le rover Yutu, doté de six roues et pesant  140 kg, a touché la surface de la Lune en laissant des traces nettes sur le sol de la Lune, selon les images envoyées à la Terre. Le processus a été enregistré par le caméra installée sur le module d'alunissage.

    Le mécanisme de transfert a été déverrouillé à 04h06 avant de toucher la surface de la Lune, ce qui a permis au rover de descendre via un mécanisme d'échelle.

    rover2.jpg

     

    Selon le programme, le rover et le module d'alunissage vont se photographier mutuellement et commencer leurs explorations scientifiques.

    Le rover effectuera, d'ici trois mois, des analyses scientifiques, y compris sur la structure géologique de la Lune et les substances sur sa surface. C'est un robot hautement efficace et intégré, capable de résister aux grandes variations de températures à la surface lunaire.

    rover3.jpg

     

    La sonde Chang'e-3 s'est posée dans le Sinus Iridum (Baie des arcs-en-ciel), samedi à 21h11 heure de Beijing (13h11 GMT), ce qui a fait de la Chine le troisième pays au monde capable d'effectuer une telle mission après les Etats-Unis et l'ancienne Union soviétique.

    La mission de Chang'e-3 constitue la deuxième phase du programme lunaire chinois, qui comprend la mise sur orbite, l'atterrissage sur la Lune et le retour sur Terre du module. Elle s'inscrit dans la continuité du succès des missions Chang'e-1 et Chang'e-2, menées successivement en 2007 et en 2010.

    rover4.jpg