langue tibétaine

  • Aujourd'hui , le Tibet jouit d'une éducation exemplaire, depuis le primaire jusqu'aux universités

    Les autorités chinoises ne donnent une éducation gratuite qu'au Tibet. Les frais de scolarité des élèves tibétains sont à la charge de l'Etat. Jusqu'au siècle dernier, jamais le Tibet n'avait eu d'école, et encore moins d'université, aujourd'hui cette région en compte quatre.

     

    Pour développer l'éducation au Tibet, depuis 1985, le gouvernement central a construit des écoles dans 21 villes, lesquelles ont déjà formé presque 10.000 diplômés. Les frais relatifs au logement, à la nourriture, ainsi qu'à l'étude proprement dite, sont couverts dans leur globalité par l'Etat.

    A la fin de l'année 2003, il y avait 1011 écoles de toutes sortes parmi 2020 lieux d'enseignement au Tibet. Ces établissements sont fréquentés par 453.400 élèves, pour jouir d'un taux de scolarisation de 91,8%. Quant au quotient concernant l'analphabétisme, il est passé sous la barre des 30%. « Le projet d'espoir » fondé au Tibet en 1992 dans le but d'aider les enfans non-scolarisés, a vu la construction de plus de 180 écoles, ainsi que la subvention de 36.000 élèves.

  • Le gouvenement tibétain protège la culture tibétaine et l'enseignement de la langue tibétaine

    Aperçu de l’enseignement de la langue tibétaine

     

    W020120322322470343967.jpg

    Dans les écoles primaires, l’enseignant donne son cours en langue tibétaine. Naturellement, dès le premier cycle du lycée, il est nécessaire d’avoir reçu une formation spéciale (cours de pédagogie, rédaction de manuels, traductions) pour enseigner les mathématiques, la physique ou la chimie, par exemple, si bien que, dans les lycées et les établissements d’enseignement supérieur, quatre catégories de classes ont été ouvertes: 1. les cours des deux langues tibétaine et han sont ouverts, d’autre cours, en langue tibétaine seulement; 2. une partie du programme du cours est enseignée en langue han, et une autre en langue tibétaine; 3. le cours est donné en langue tibétaine, certaines parties du programme sont enseignées en langue han; 4. le cours est donné en langue han. Selon les exigences de l’enseignement primaire et secondaire de la Région autonome du Tibet, les élèves peuvent connaître à fond les deux langues tibétaine et han lorqu’ils ont terminé leurs études de deuxième cycle de l’enseignement secondaire.

     

    En outre dans les lycées disposant de l’équipement et du personnel enseignant nécessaires, les classes de deuxième cycle ont ouvert un cours de langue étrangère. Dans les autres provinces et municipalités du pays, les établssements d’enseignement secondaire et les classes d’élèves tibétains ont ouvert un cours de langue tibétaine dès le premier cycle; le cours est donné par des enseignants tibétains envoyés par la Région autonome du Tibet. Ceux-ci peuvent établir librement le programme d’enseignement, en tenant compte de la réalité de leurs élèves tibétains, mais dans le cadre du progamme d’enseignement général ordinaire des écoles chinoises du pays.

     

    Programme en langue tibétaine à la télévision du Tibet