lait contamne

  • LE GOUVERNEMENT RESPONSABLE DU LAIT CONTAMINE

    Interview Wen Jiabao: le gouvernement en partie responsable du  lait contaminé

      

     

          BEIJING, 18 octobre - Le Premier ministre chinois  Wen Jiabao a déclaré que son gouvernement était partiellement  responsable de l'incident du lait en poudre contaminé, notamment  du contrôle de l'industrie. 

         "Nous estimons que, bien que l'accident ait eu lieu dans les  entreprises, le gouvernement en est également responsable", a  indiqué Wen Jiabao lors d'une interview accordée à Bruce Alberts,  éditeur en chef du Science Magazine des Etats-Unis le 30  septembre. 

         Lors de l'interview exclusive, Bruce Alberts a qualifié de  "très impressionnante" la réponse du gouvernement chinois à  l'incident du lait en poudre contaminé. 

         Selon Wen Jiabao, son gouvernement traitera sérieusement  l'incident et s'assurera que des leçons en soient tirées. 

         Le gouvernement renforcera également la législation pour que  toutes les phases de la production alimentaire, de la ferme à la  table, soient sous la supervision stricte conformément à la loi, a poursuivi le Premier ministre. 

         Il a également souligné que le gouvernement envisageait  d'élaborer un plan pour le renouveau de l'industrie alimentaire  chinoise. 

         "Je réaffirme solennellement qu'il est absolument inacceptable  de sacrifier la vie et la santé du peuple à des évènements  économique temporaires", a ajouté Wen Jiabao. 

         Le Premier ministre chinois a indiqué être convaincu que son  gouvernement serait capable de conduire son peuple à travers les  difficultés causées par l'incident du lait en poudre contaminé et  d'apporter une amélioration majeure à l'industrie alimentaire.