l'année de la langue française en chine

  • Lancement officiel de l'Année de la langue française en Chine

    0019b91ec9810fd950f146.jpg

    Le 13 septembre, M. Alain Juppé, ministre d'État, ministre français des Affaires étrangères et européennes, et Mme Liu Yandong, conseillère d'État chinoise, inaugurent ensemble l'Année de la langue française en Chine. (Crédit photo: Zhang Pingping/China.org.cn)

     


    L'Année de la langue française en Chine a été inaugurée le 13 septembre 2011 à l'Université des Langues et Cultures de Beijing, en présence de M. Alain Juppé, ministre d'Etat, ministre français des Affaires étrangères et européennes, Mme Liu Yandong, conseillère d'État chinoise et Mme Fu Ying, vice-ministre chinoise des Affaires étrangères.

     

    Selon M. Juppé, cet évènement est un témoignage émouvant de l'attachement de beaucoup de Chinois à la langue française, qui est une langue de l'amour et de la poésie, mais aussi une langue utile dans la science et pour les affaires. « Je souhaite que cette manifestation continue à développer la présence de la langue française en Chine et à renforcer les échanges entre nos deux pays », a-t-il déclaré.

     

    « Les échanges culturels sont un moyen important de promouvoir les relations diplomatiques entre la Chine et la France », a souligné Mme Liu lors de la cérémonie d'ouverture. « De nombreux évènements se dérouleront à Beijing, Shanghai, Guangzhou, Wuhan et Chengdu, afin de mettre en lumière la diversité de la culture française et d'attirer ainsi plus de Chinois vers l'apprentissage du français ».

     

    0019b91ec9810fd94e242f.jpg

     

    Plus de 100 000 personnes apprennent aujourd'hui le français dans les lycées et les universités de Chine. Quinze établissements de l'Alliance française sont installés sur le territoire. Plus 3 000 Chinois font leurs études en France. M. Dong Qiang, professeur de l'Université de Beijing, n'est pas satisfait de ces chiffres : « Au fond, il n'y pas beaucoup de Chinois qui apprennent le français, ni de Français qui apprennent le chinois. Ce genre d'évènement est donc absolument nécessaire et j'espère qu'il marquera un excellent début pour mobiliser plus de gens à s'intéresser aux langues de nos deux pays ».

    0019b91ec9810fd951984f.jpg

    Le 13 septembre, Mme Liu Yandong, conseillère d'État chinoise, prononce un discours lors de la cérémonie de lancement de l'Année de la langue française en Chine. (Crédit photo: Zhang Pingping/China.org.cn)

     

    De septembre 2011 à juin 2012, un total de 200 événements culturels et éducatifs, dont des conférences et colloques, projections, concours, expositions, ateliers, spectacles ainsi que des rencontres, seront organisés dans le cadre de l'Année de la langue française en Chine, offrant au public chinois une occasion de découvrir la richesse et la diversité de la langue française.

     

    0019b91ec9810fd951b657.jpg

    Le 13 septembre, Mme Wang Lujiang, directrice du comité des affaires universitaires de l'Université des Langues et Culture de Beijing, prononce un discours lors de la cérémonie de lancement de l'Année de la langue française en Chine. (Crédit photo: Zhang Pingping/China.org.cn)

    Parmi les événements les plus attendus, citons quelques temps forts qui marqueront cette année placée sous le parrainage de M. François Cheng, membre de l'Académie française:

    - Le Festival Off d'Avignon invité au Beijing Fringe Festival, du 5 au 25 septembre 2011 :

    Des troupes de théâtre françaises qui se sont produites au festival Off d'Avignon seront invitées par le Beijing Fringe Festival dans le cadre d'un partenariat pluriannuel.

    - La Semaine franco-chinoise de la forêt, du 18 au 25 septembre 2011 :

    Afin de sensibiliser les citoyens chinois à la nécessité de préserver les forêts et de favoriser les échanges d'expériences, divers événements seront organisés à l'Institut français de Chine à Pékin et dans plusieurs villes de Chine (Changsha, Guangzhou, Chengdu, Shanghai) : conférences scientifiques et littéraires, projection de films, exposition de photographies et d'œuvres d'art.

     - L'exposition sur l'Écrit, l'Homme et le Droit, du 18 au 31 octobre 2011 :

     Cette exposition, présentée d'abord à Paris, arrivera à Shanghai pour célébrer le dixième anniversaire de la création du Centre franco-chinois de formation et d'échanges notariaux et juridiques. Elle illustre la relation entre l'écrit et le droit avec sa fonction civilisatrice et pacifique, ainsi que les similitudes des perceptions françaises et chinoises.

     - La Comédie française présente en Chine Le Malade imaginaire de Molière, du 27 au 29 octobre 2011 :

     La Comédie française est la plus ancienne compagnie de théâtre du monde, et l'une des plus prestigieuses. Elle jouera Le Malade imaginaire au Centre national des arts du spectacle de Pékin.

     - Le séminaire pédagogique de Wuhan et le colloque scientifique de Kunming, en novembre 2011 :

     L'Ambassade de France en Chine et l'association chinoise des professeurs de français organisent un séminaire pédagogique et un colloque scientifique réunissant chacun plus de 150 enseignants de français, autour des problématiques de l'enseignement de la langue française en Chine.

     

    0019b91ec9810fd951f70c.jpg

    Le 13 septembre, la chanteuse chinoise Shan Wenjie (Laure Shang) interprète une chanson française lors de la cérémonie de lancement de l'Année de la langue française en Chine. (Crédit photo: Zhang Pingping/China.org.cn)

    - Le 20e anniversaire du programme Fu Lei et la remise du Prix Fu Lei 2011, le 3 décembre 2011. Décerné pour la première fois en 2009, le Prix Fu Lei récompense le meilleur ouvrage traduit du français et publié en Chine. À cette occasion sera célébré le vingtième anniversaire du programme d'aide à la publication Fu Lei.

     En novembre 2010, les présidents chinois et français, M. Hu Jintao et M. Nicolas Sarkozy, ont décidé de mettre en œuvre une année linguistique croisée entre la France et la Chine. L'Année de la langue chinoise en France a été inaugurée le 4 juillet 2011 à Paris par M. He Guoqiang, membre du Comité permanent du Bureau politique du Parti communiste chinois, et M. Valéry Giscard D'Estaing, ancien président de la République française.

    0019b91ec9810fd951d262.jpg