kenya

  • Un constructeur de véhicules chinois s'implante au Kenya

    Un important fabricant de véhicules commerciaux chinois, Foton East Africa, a démarré son activité à Nairobi à destination du vaste marché de l'Afrique de l' Est.

    Foton dirige une chaîne d'entreprises dans d'autres centres industriels éminents du monde entier et représente un personnel de plus de 28 000 employés et chercheurs.



    Lors de la cérémonie d'inauguration lundi à Nairobi, le vice- président kenyan Kalonzo Musyoka a félicité l'entreprise pour son implantation au Kenya, observant que cette décision témoignait clairement de sa confiance dans ce pays.

    M. Musyoka a assuré que le Kenya resterait une destination privilégiée pour les investissements marquée par le grand potentiel d'expansion du marché plus vaste de l'Afrique de l'Est.

    Il a souligné que le marché est-africain représentait une population de plus de 100 millions de personnes, ce qui en fait une destination de choix pour les produits et services de Foton.


    Le vice-président s'est félicité des relations cordiales qui existent entre le Kenya et la Chine, soulignant que ces deux pays continuaient de collaborer dans des domaines socio-économiques et politiques variés. « La coopération entre le Kenya et la Chine pour le développement, basé sur une philosophie gagnant-gagnant, a généré un climat dans lequel les Kenyans trouvent une opportunité de participer pleinement aux projets attribués à des entreprises chinoises », a-t-il dit.

     

  • 600 ANS DE RELATIONS ENTRE LA CHINE ET LE KENYA

    Archéologie : à la recherche des traces laissées par la flotte de Zheng He
     
    F201008131353491594120802.jpg
     
     

    La Chine et le Kenya viennent de lancer un projet archéologique commun pour étudier les traces laissées par la flotte de Zheng He, le grand navigateur chinois du 14ème siècle. Le site principal des fouilles se situe dans la région de Mambrui, sur l'île de Lamu au Kenya. L'équipe archéologique conjointe chinoise et kenyane a fait là-bas de nouvelles découvertes ce mercredi.

    A 7 heures, heure locale, l'équipe archéologique a commencé le travail de fouilles. Selon le programme, le travail de l'équipe doit durer jusqu'à 15h chaque jour. C'est un travail très dur, puisque le soleil est brûlant dans les régions tropicales du Kenya.

    Qin Dashu

    Chef de l'équipe archéologique

    "C'est une maison que l'on a découverte hier. Si l'ancienne cité de Malindi faisait partie de la région de Manbrui, elle devait être proche de la mer."

    Qin Dashu a indiqué que deux sites de bâtiments avaient été découverts mercredi. L'objectif du travail de fouilles est de retrouver les restes de l'ancienne cité de Malindi. Les deux fondations découvertes seront favorables au travail de fouilles sur terre, et dévoileront ainsi l'histoire des échanges de la Chine et du Kenya il y a 600 ans.

     

     

    F201008131353492337020625.jpg