journée de la femme

  • Les cadres supérieurs féminins sont plus nombreux en Chine qui occupe la première place du tableau mondial

    Jiang%20Yu.jpg

    La proportion de femmes qui occupent des postes-clés dans la direction a plus que doublé en Chine, passant de 25 % en 2012 à 51 % cette année, un résultat bien supérieur à la moyenne mondiale de 21 % qui permet à la Chine d'occuper la première place du tableau mondial, selon un rapport publié jeudi par la société d'audit internationale Grant Thornton.

     

    Selon l'étude réalisée par Grant Thornton, la direction féminine en Chine jouit encore d'une majorité assurée pour les postes de directeur des ressources humaines (81 %) et de directeur financier (61 %), une preuve de l'avantage unique des femmes pour ce genre de travail qui nécessite tout particulièrement d'avoir le souci du détail et des aptitudes à communiquer.

     

    Bien que les femmes ne soient pas aussi représentées dans les autres postes, le rapport indique néanmoins une hausse généralisée de la proportion des femmes dans les postes-clés par rapport à l'année dernière.

     

    Cette année, un quart des PDG sont des femmes, c'est un véritable bon en avant par rapport aux 9 % de 2012, analysent les auteurs du rapport.

    L'enquête, menée auprès de 200 entreprises en Chine, révèle également que les femmes comptent pour 21 % des membres de conseils d'administration, un pourcentage légèrement supérieur à la moyenne mondiale de 19 %.