jamba phuntsok

  • TIBET:50 ANS DE BONHEUR ET PROSPERITE

    Jamba Phuntsok : le Tibet a réalisé en 50 ans un miracle millénaire

    A l'occasion du 50ème anniversaire de la réforme démocratique au Tibet commencée en 1959, le Président de la Région autonome du Tibet Jamba Phuntsok (Qiangba Puncong) a accordé le 15 janvier une interview à des journalistes. Il a indiqué qu'au cours du demi-siècle qui a suivi le commencement de la réforme démocratique, le Tibet a accompli en 50 ans un miracle millénaire.

    Jamba Phuntsok a insisté sur le fait que l'ancien Tibet était une société de servage féodal et théocratique et cette société ténébreuse, non civilisée et tyrannique ne cédait en rien au Moyen âge de l'Europe.

    « Dans l'ancien Tibet, il n'y avait aucune route, alors qu'aujourd'hui la longueur totale des routes dépasse 48.000 kilomètres, soit près de 5,7 fois de plus comparé à l'année 1959. », a-t-il dit, et d'ajouter que le Tibet dispose actuellement non seulement de routes, mais également de cinq aéroports déjà construits ou en cours de construction, alors que la région autonome est desservie actuellement par quinze lignes aériennes. La réalisation du chemin de fer Qinghai-Tibet a mis fin au passé du Tibet qui n'en dispose d'aucun.

    Jamba Phuntsok a poursuivi en disant que dans l'ancienne société tibétaine, il n'y avait aucune école au sens du mot et l'éducation n'existait pas au Tibet à proprement parler, car à cette époque-là les serfs et les esclaves qui représentaient 95% de la population globale n'avaient pas droit à l'instruction. Après 50 ans d'efforts soutenus, l'éducation au Tibet, partit de zéro s'est développé graduellement et s'est formé actuellement en un système moderne d'éducation comprenant l'instruction préscolaire, l'enseignement de base, l'enseignement secondaire, l'enseignement supérieur, l'enseignement professionnel, l'enseignement particulier et l'enseignement pour adultes.

    « Quant à la culture tibétaine, elle n'a jamais été aussi prospère et florissante et c'est ce que je ressens personnellement. », a déclaré ce fonctionnaire de nationalité tibétaine qui a vécu personnellement l'époque de l'application au Tibet de la réforme démocratique. Il a souligné que les cinq décennies de réforme démocratique au Tibet sont en fait le demi-siècle au cours duquel la nation tibétaine a connu les plus grands et les plus profonds changements de toute son histoire de développement.

    « L'avenir et le destin des diverses nationalités qui vivent au Tibet ont été toujours étroitement liés à l'avenir et au destin de la grande famille de notre patrie. », a affirmé Jamba Phuntsok qui insiste que le Tibet fait partie intégrante de la Chine, qui est la mère patrie, et qu'il est un important membre de la grande famille de la nation chinoise.