intoxication

  • 150 élèves sont à l'hôpital, dont dix dans un état critique, suite à un exercice d'incendie dans une école de la province du Gansu (nord de la Chine)

    Plus de 150 élèves sont à l'hôpital, dont dix dans un état critique, après avoir inhalé de la fumée provenant de dispositifs chargés de diffuser de la fumée et qui ont été utilisés vendredi lors d'un exercice d'incendie dans une école de la province du Gansu (nord-ouest de la Chine).

    Les 165 élèves de l'école secondaire de la ville de Tianshui se trouvent dans quatre hôpitaux, et 90 d'entre eux ne nécessitent pas une observation médicale intensive, selon un communiqué publié lundi par le gouvernement de Tianshui.

    Un rapport publié dimanche a annoncé qu'il n'y avait que neuf élèves hospitalisés suite à l'accident.

    D'après le gouvernement, 412 élèves ont participé à cet exercice, durant lequel des dispositifs diffusant de la fumée ont été utilisés pour simuler un incendie. La plupart des élèves ont commencé à tousser et vomir après avoir inhalé la fumée.

    Un groupe d'experts désignés par la Commission nationale de la Santé et de la Planification familiale est arrivé tôt lundi à Tianshui afin de participer aux soins.

    22640019.jpg