insulte

  • La première co...ie , disons erreur, de Hollande et pas la dernière!!!

    Hollande désigne Pékin comme "l'adversaire" économique de l'Europe     

     Le président français est inconnu à Pékin, où il ne s’est jamais rendu. En février dernier, Laurent Fabius, ancien Premier ministre missionné par François Hollande, avait cherché à nouer des premiers contacts à Pékin. Mais constatant qu’aucun des hauts dirigeants chinois ne souhaitait le rencontrer, il avait dû écourter sa visite.

    François Hollande n'aime pas la Chine et les Chinois , peut-être en tant que président cachera-t-il son inimitié mais voici ce que le candidat Hollande pense de la Chine:

    "Je suis arrivé à un moment où je pense qu'il faut nommer l'adversaire. Je l'avais fait pour la finance. Il faudra le faire pour les Chinois. Le problème, il est chinois. Ils trichent sur tout. Sur la monnaie, en matière de recherche. La difficulté, c'est que beaucoup de grandes entreprises vivent avec des contrats chinois. Ce sont elles qui empêchent que nous soyons plus fermes à l'égard des produits de ce pays. Mais il faudra ouvrir le conflit en ayant le soutien d'un certain nombre de pays européens. Là aussi, c’est compliqué. Les Allemands ont quand même beaucoup d’intérêts en Chine et d’autres pays moins.".

    "Le problème, il est chinois. Ils trichent sur tout"
    Quelle stigmatisation, quel préjugé raciste, xénophobe etc. !
    Sérieusement imaginez cette phrase en remplaçant "chinois" par "maghrébins" "arabe" "juif" ou "musulman" et imaginez le scandale.Mais comme il s'en prend aux Chinois n on trouve l'insulte normale en France.

    S'opposer à la Chine ? Soyons sérieux : avec quels moyens économiques ? quels moyens diplomatiques ? quels moyens geostratégiques ? quels moyens financiers ?
    Peut-être m. Hollande le sait-il ? Il ferait en tout cas mieux, s'il avait deux sous de prudence, d'être un peu plus discret et prudent sur ses déclarations.

     

    francois hollande - skeuds.com