institut weizmann

  • Des adolescents chinois à la découverte de la science israélienne, pour les organisateurs c'est une façon de renforcer les liens entre les deux pays

    76591_01_01.jpg

    L'Institut Weizmann, Rehovot

    Dix-neuf adolescents venant de la province chinoise d'Anhui (à proximité de Shanghai) ont eu l'opportunité de visiter Israël durant 10 jours grâce au premier "Smart-Up Camp", qui a eu lieu en juillet. Ce séjour est une initiative de l'entreprise israélienne Shirat Entreprises Ltd.  et de deux entreprises chinoises, l'une publiant un magazine de vulgarisation scientifique pour les jeunes (Anhui Youth Magazine), l'autre offrant des formations pour le numérique (WanXin Media).

    Il s'agit du premier programme scientifique permettant à des adolescents chinois de venir en Israël et est considéré par les organisateurs comme une façon de renforcer les liens entre les deux pays.

    Un programme très complet

    Pour participer, les adolescents ont dû passer un concours très sélectif. Les heureux élus ont été accueillis à l'Institut Weizmann où, en plus de la visite de laboratoires, des ateliers dédiés à la robotique, à l'électricité, à l'agriculture et la biologie marine leur ont été proposés.

    Le séjour, d'une durée de 10 jours, leur a également permis de visiter Israël (perturbé par le conflit avec le Hamas, qui n'a toutefois pas effrayé les jeunes visiteurs) et de rencontrer des Israéliens issus de différents milieux, afin d'avoir un aperçu aussi complet que possible de ce pays aux multiples facettes.

    Renforcer l'attractivité de l'Institut Weizmann grâce aux séjours scientifiques

    Le président de l'entreprise Shirat, Eliezer Manor, a participé il y a plusieurs années à l'un des premiers séjours scientifiques organisés pour les jeunes à l'Institut Weizmann. C'est ce séjour, raconte-t-il, qui l'a ensuite conduit à étudier par la suite la physique à l'Institut, où il a décroché un diplôme de master. Ce séjour lui a aussi donné envie de s'impliquer dans divers projets de formation.

    Le programme "Smart-up" a pour but de renforcer l'attractivité de l'Institut Weizmann auprès du public chinois, ainsi que l'explique le professeur Irit Sagi, doyenne de la Feinberg Graduate School de l'Institut : "Nous croyons que ces deux nations [Israël et la Chine] sont très proches en terme de culture et d'intérêt pour la science. Nous espérons développer ces interactions à tous les niveaux - pour créer des programmes d'échanges entre la Chine et Israël pour des étudiants, des post-doctorants et des chercheurs".

    Par ailleurs, "Smart-Up" était le premier d'une série de trois événements célébrant le 50ème anniversaire des séjours scientifiques à l'Institut Weizmann. Le prochain, prévu pour cet automne, se concentrera sur l'Histoire.

     

    chinese.jpg

    http://www.shirat-enterprises.com/  pour connaître cette société israélienne

    site en anglais ou en chinois