institut confucius

  • La cuisine de Confucius, le célèbre philosophe antique, sur la liste du patrimoine culturel immatériel de l'UNESCO

    La Chine s'apprête à faire une demande officielle pour l'inscription de la cuisine familiale de Confucius, le célèbre philosophe antique, sur la liste du patrimoine culturel immatériel de l'UNESCO. Un Comité pour la normalisation de cette cuisine venant même d'être créé.

    La gastronomie familiale de Confucius a pu voir le jour, grâce aux visites fréquentes d'empereurs, de hauts fonctionnaires et d'autres invités distingués de l'époque chez le philosophe. Avec de nombreux banquets, cérémonies et commémorations royales, donnant à la famille la possibilité de développer son propre style de cuisine. Cet ouvrage de temps et de main-d'œuvre fait face aux défis de la technologie moderne et exige une préservation absolument nécessaire, a expliqué Wang Deguang, directeur du comité.

    Le banquet le plus complexe se composait de 196 mets, dont 6 plats froids tels que le concombre de mer braisé et légumes de saison sautés. Tous servis dans des assiettes spéciales en porcelaine. L'étiquette et les manières à observer pendant le repas de sont reprises par les descendants de Confucius depuis plus de 2 000 ans, à noté Wang.

    Dans la Chine ancienne, les chefs de la famille de Confucius transmettaient les recettes et techniques de cuisson, seulement à leurs descendants ou apprentis. Mais aujourd'hui, les experts estiment que ces recettes doivent être rendues publiques pour être mieux préservées.

  • 69 étudiants belges ont reçu une bourse des autorités chinoises pour pouvoir étudier en Chine en 2013

    images.jpg

    Liao Liqiang, l'ambassadeur de la Chine en Belgique

     

    Mardi 27 août, le bureau de l'éducation de l'ambassade de Chine en Belgique a organisé une cérémonie pour saluer le départ des 69 étudiants belges, qui ont reçu une bourse des autorités chinoises pour pouvoir étudier en Chine en 2013. Cette année, la Belgique compte le plus grand nombre de boursiers depuis que la nation chinoise ait accordé les premières aides aux étudiants belges il y a 16 ans.

    Selon Liao Liqiang, l'ambassadeur de la Chine en Belgique, jusqu'à présent, 529 étudiants belges se sont vus accorder une bourse du gouvernement chinois. Actuellement, près de 800 étudiants belges font des études en Chine et 2 300 étudiants chinois suivent des cours en Belgique. Ce qui constitue un véritable pont d'échanges des cultures orientales et occidentales, aidant les peuples des deux pays à mieux se comprendre.

     

    th.jpg



    Parmi ces 69 étudiants qui vont étudier en Chine, environ un quart ont décidé de choisir une autre spécialité, notamment l'ingénierie ou l'art, en plus de l'apprentissage de la langue de Confucius.

    Ces dernières années, les coopérations éducatives ne cessent de ce développer et sont devenues un axe fort dans les accords des deux gouvernements. Les échanges notamment dans le secteur de l'éducation et de la recherche entre les deux pays marquent une caractéristique importante de la coopération sino-belge.

    université.png

    La célèbre Peking University HSBC Business School de Shenzhen en Chine rejoint de nombreux partenaires internationaux .

    Fondée en 1898, la HSBC Business School était à l'origine l'Université Impériale de Peking. Elle a longtemps été l'une des principales institutions d'enseignement supérieur de Chine, et est à la pointe de la modernité.

    Peking University HSBC Business School
     

     

    University Town, Nanshan District

     

    Shenzhen, 518055 China

     

    université.jpg