insémination artificielle

  • Un nombre record de 23 bébés pandas, issus de l'utilisation de techniques d'insémination artificielle, ont survécu cette année dans le Centre chinois pour la préservation et la recherche des pandas géants

    Un nombre record de 23 bébés pandas, issus de l'utilisation de techniques d'insémination artificielle, ont survécu cette année dans le Centre chinois pour la préservation et la recherche des pandas géants (CCRCGP), situé à Chengdu, dans la province du Sichuan (sud-ouest de la Chine).

    Au total 26 bébés pandas sont nés, dont neuf paires de jumeaux et un bébé enfanté par Mei Xiang au zoo national Smithsonian de Washington aux États-Unis, a indiqué le CCRCGP, le plus grand centre de reproduction artificielle de cette espèce rare.

    Ces nouveaux bébés portent à 218 le nombre de pandas actuellement accueillis par ce centre. Le record précédent avait été enregistré en 2013, avec 20 nouveaux bébés pandas dans l'année.

    Malgré le décès de trois nourrissons, le nombre total de nouveaux nés survivants et le nombre de jumeaux sont des nouveaux records depuis la création de ce centre dans les années 1980, a déclaré Heng Yi, directeur du service publicitaire du CCRCGP.

    CnbbffF005013_20151024_NBMFN0A002_11n.jpg

    Les bébés pandas, âgés de un à trois mois, sont tous en bonne santé. "Puissent-ils survivre et prospérer", a déclaré M. Heng.

    M. Heng attribue ce nombre élevé de naissances à la progression des techniques d'élevage, aux coopérations fréquentes mises en place avec des zoos étrangers, et à laugmentation du "vivier" du programme annuel de reproduction.

    "Au cours des 20 dernières années, nous avons observé une progression régulière des naissances de pandas engendrés artificiellement dans notre centre, ce qui signifie que nous avons davantage d'options pour sélectionner des candidats sains et biologiquement viables pour notre programme de reproduction", a déclaré M. Heng.

    Les pandas géants sont surnommés "fossiles vivants", et 1.864 pandas vivnt à l'état sauvage, principalement dans les provinces du Sichuan et de Shaanxi. On comptait 375 pandas géants en captivité en fin 2013, selon les derniers chiffres publiés par l'administration chinoise des forêts au printemps dernier.

    Les pandas géants ont un taux de fertilité très bas du fait de leur faible activité sexuelle. Les pandas femelles ne tombent enceinte qu'une fois par an et donnent naissance à trois bébés au maximum à chaque fois.

    La fertilité des pandas géants en captivité est encore plus faible, car ils ne se déplacent pas beaucoup, ont indiqué les experts.

    Source Xinhua