hutong

  • Ce qu'il faut voir absolument pendant vos 72 heures sans visa à Beijing

    beijing.jpeg

    Si vous comptez séjourner à Beijing grâce au transit de 72 heures sans visa, ou si vous n'avez que 3 ou 4 jours à passer dans la capitale chinoise ,mieux vaut planifier votre voyage à l'avance.

    Que voir à Beijing ? Où aller ?

    Mais pas de panique ! Avec cette liste des indispensables à voir à Beijing, vous êtes sûrs de tirer le meilleur de votre passage dans la capitale chinoise.

    Depuis le 1er janvier 2013, les visiteurs possédant un passeport délivré par l'un des 45 pays bénéficiant des conditions de transit de 72 heures sans visa peuvent séjourner à Beijing sans visa à condition de ne pas excéder les 72 heures autorisées. La France , la Suisse et la Belgique en font partie.

    Beijing2013 128.JPG

    1 La Cité interdite

    La Cité interdite fut le palais impérial sous les dynasties Ming et Qing. Construite en 1420, elle possède près de 980 bâtiments conçus à différentes époques et de styles variés. Ayant fait office de résidence impériale et de centre politique pendant plusieurs siècles, la Cité interdite fut inaccessible aux citoyens ordinaires durant 500 ans. 24 empereurs y ont successivement résidé et régné. A vous de découvrir ce palais royal si mystérieux !

    Ici vue depuis la Montagne du Charbon , l'entrée opposée à celle de la place Tian'anmen.

    tian.jpg

    2 La place Tiananmen

    Conçue et construite en 1651, la place Tiananmen est un haut lieu des manifestations politiques et historiques en Chine, mais elle est aussi la troisième plus grande place du monde. Du point de vue architectural, Tiananmen s'étend sur 880 mètres du nord au sud et 500 mètres d'est en ouest. Sa surface est telle qu'elle peut accueillir 1 million de personnes en même temps. C'est aussi l'une des destinations favorites des touristes chinois.

    A ne pas manquer , le lever du drapeau dès potron-minet.

     

     

    mur.jpeg

    3 La Grande Muraille

    Edifice emblématique de la Chine, la Grande Muraille a plus de 2000 ans d'histoire. Elle est un ensemble de fortifications militaires chinoises construites, détruites et reconstruites en plusieurs fois et à plusieurs endroits entre le IIIe siècle av. J.-C. et le XVIIe siècle pour marquer et défendre la frontière nord de la Chine. C'est la structure architecturale la plus importante jamais construite par l’Homme à la fois en longueur, en surface et en masse.

     

    ciel.jpg

     

    4 Le Temple du ciel

    Datant de la première moitié du 15e siècle, le Temple du ciel est un autre symbole de la Chine. Les empereurs des dynasties Ming et Qing y tenaient jadis des cérémonies religieuses. Situé dans le jardin royal et entouré de vieux pins, le Temple du ciel est considéré comme le temple historique le mieux préservé. A mon humble avis, le plus beau bâtiment de Beijing.

     

     <

    beijing_panda_house_3.jpg

    5 Zoo de Beijing.

    C'est l'un des plus vieux et des plus grands zoos de Chine ; il accueille annuellement entre 8 et 12 millions de visiteurs. Il a été créé en 1906, puis ouvert au public le 18 juin 1908. Si vous n'avez pas l'espoir de voir le panda géant dans son environnement naturel dans le Sichuan, faites un tour par le zoo de Beijing.

     

    Beijing2013 053.JPG

    6 Nanluoguxiang

    Quel est le meilleur quartier de Beijing pour voir les ruelles traditionnelles de la ville ? Sans doute celui de Nanluoguxiang, connu pour être l'un des sites historiques les mieux préservés de la capitale. Construit en 1267, c'était un haut lieu de la culture et du commerce. Aujourd'hui, Nanluoguxiang est l'un des quartiers dédiés au divertissement les plus dynamiques de Beijing. L'un des hutongs les mieux rénovés.

    Beijing2013 041.JPG

    A côté des hutongs rénovés, il y a ceux restés tels quels . Ce sont des endroits quelque peu déconcertants , mais

    même ces quartiers déshérités ne sont pas dangereux comme à Paris ou Marseille.

    hou.jpg

    7 Quartier Houhai

    Situé le long du lac éponyme  , le quartier offre de nombreuses échoppes de snacks traditionnels, les rives du lac regorgent aussi de boutiques et de bars modernes. N'hésitez pas à vous perdre dans la joyeuse animation qui y règne.

     

    palais.jpg

    8 Le Palais d'été (Yiheyuan)

    Le palais d'Été est principalement dominé par la Colline de la Longévité et le Lac de Kunming . L'ensemble couvre une surface de 2,9 km², dont les trois-quarts sont occupés par le plan d'eau traversé par le pont aux Dix-sept arches. Sur les 70 000 m² de surface construite, on trouve une grande diversité de jardins, palais et autres édifices de style classique chinois, et le fameux bateau de marbre.

    w.jpg

    9 La rue commerciale de Wangfujing

    Magasins de grandes marques et galeries luxueuses.

    P1030778.JPG

    10 Qianmen

     « Porte d'entrée » est une porte de l'ancienne muraille de Pékin, entre la ville tartare(la ville intérieure) et la ville chinoise (la ville extérieure). Elle se situe au sud de la place Tian'anmen.

    Construite en 1419, la porte comprenait un corps de garde et une tour d'archers formant une grande barbacane. L'essentiel de la construction a subsisté, bien qu'ayant à diverses reprises été modifié. La porte actuelle date de 1914 et vient d'être rénove . Le quartier a vu le retour du tramway. Il attire beaucoup de touristes.

     

  • Hutongs miséreux de Beijing

    Beijing 793.JPG

    Un hutong est un ensemble constitué de passages étroits et de ruelles, typiques de Beijing.

    Beijing 778.JPG

    A côté de hutongs rénovés,agrémentés de beaux commerces, fréquentés par les touristes et devenus des quartiers à la mode , il existe des hutongs miséreux ,sales et peu reluisants.

     

    Beijing 791.JPG

    Dans la vieille Chine, la définition des rues et des ruelles était stricte, les largeurs étaient fixées par des règlements. Les hutongs faisaient rarement plus de 9 mètres de large, certains seulement 3 ou 4 mètres. De nos jours, les hutongs sont restés étroits et sillonnent encore la ville.

    Beijing 777.JPG

    La ville de Beijing a eu la bonne idée de rénover quelques hutongs et démolit ces quartiers insalubres , malodorants et sous-équipés. Certains, relayés par la presse occidentale , critiquent ces mesures salutaires et indispensables.

    Aimeriez-vous vivre dans ces taudis où il faut sortir de chez soi pour aller à la toilette qui en plus n'est même pas privative.

    Beijing 785.JPG

     

     

  • Visite de Nanluoguxiang, un des derniers hutongs à Beijing qui accueille autant de monde que la Cité Interdite

    F201308051616461461714013.jpg

    Nanluoguxiang est l'une des rues les plus attachantes du vieux Beijing. Aujourd'hui, elle est semée de bars, cafés et autres boutiques de souvenirs.

    Du haut de ses longs siècles d'histoire, Nanluoguxiang est une destination privilégiée des touristes à Beijing, où ils peuvent encore explorer les restes de la vieille ville.

    Il y a de nombreux bars à Nanluoguxiang. On dit que ce quartier est la troisième zone la plus populaire à Beijing après les bars de Sanlitun et de Houhai. Si Sanlitun est le lieu de prédilection des expats avec ses bars pour étrangers, Houhai est l'endroit où l'on peut déguster toutes sortes de petits plats à toute heure du jour ou de la nuit et ainsi pour les gens qui n'ont pas l'occasion de voyager dans toute la Chine,  se faire une idée des différentes gastronomies chinoises . Nanluoguxian attire les touristes ,qu'ils soient Chinois ou étrangers.

     

    F200907211558352933610525.jpg

    Si vous visitez Nanluoguxiang, assurez-vous de ne pas manquer la fromagerie Wenyu Cheese Shop. Beaucoup de gens viennent ici juste pour cette raison. A 11h30, j'ai vu environ 10 personnes faire la queue à l'extérieur, une trentaine de minutes avant l'heure d'ouverture. Quand j'y suis retourné à 12h30, il y avait déjà 50 personnes dans la queue. Le lait entier aux haricots rouges, le fromage entier et les rouleaux au lait cuits à la vapeur sont parmi les spécialités du magasin, et ils sont vraiment délicieux!

    F200907211558352230222291.jpg

     

    Nanluoguxiang accueille chaque jour 20 000 visiteurs, soit presque autant que la Cité Interdite, a-t-on appris des autorités de l'arrondissement de Dongcheng.

    Selon les chiffres, depuis le mois du juin, le nombre de visiteurs à Nanluoguxiang a atteint 20 000 personnes par jour, dont 30 000 à 40 000 personnes par jour pendant le week-end et 100 000 personnes par jour pendant les vacances, soit le double par rapport à l'année dernière.

    W020090629379768135677.jpg

     



    Pourquoi tant de visiteurs?

    Nanluoguxiang et ses voisines sont les seuls ruelles qui conservent le système de Lifang (une sorte de structure des ruelles) de la dynastie des Yuan. Et il se trouve beaucoup de restaurants, hôtels modifiés par le Siheyuan. Ce charme qu'on ne peut  respirer qu'à Beijing attire ainsi de nombreux étrangers.

    « Les sites touristique AAAAA tels que la Cité Interdite et le Temple du ciel représentent la culture traditionnelle de Beijing. Ce sont les premiers choix pour les nouveaux visiteurs de la ville. Mais pour ceux qui effectuent leur deuxième ou troisième visite, leur attractivité disparait. La culture folklorique devient le nouveau point clé», a indiqué Zheng Fang, la vice-directrice de la Commission du tourisme de l'arrondissement de Dongcheng.

    Prenons l'exemple du numéro 7 de Qin Tang Fu, Qiangulouyuan, à Nanluoguxiang, ce sont presque tous des Français. « Les chambres sont toujours occupées. Il faut réserver six mois en avance. »

    « En même temps, les restaurants et les boutiques originaux attirent l'attention de pas mal de jeunes », a ajouté Mme Zheng. Les logements en forme de Siheyuan, les restaurants spéciaux, le célèbre institut du théâtre et les anciennes demeures de personnages renommés… les visiteurs de différents styles peuvent tous y trouver ce qui les intéresse.

    F200907211558368455345510.jpg