hchine

  • La Chine à la recherche de son passé.

    an

    Aujourd'hui , le Chinois se penche sur son passé . Un signe de cette recherche du passé culturel est cette renaissance d'anciennes fêtes qui étaient peu suivies voir tombées dans l'oubli. La renaissance du confusianisme et de religions en sont une autre expression.

     

    1302154343487_1302154343487_r.jpg

    La Fête de Hanshi à Beijing

    La "Fête des mets froids" est célébrée depuis peu à Beijing pour redonner vie à des plats traditionnels raffinés qui, jadis, étaient liés à la Fête de Hanshi. Une tradition qui était célébrée un jour avant la Fête de Qingming.

    Cette année à Beijing, 13 mets froids raffinés garnissent les tables à l'occasion de la Fête de Hanshi, ou Fête des mets froids.

    Mais ce qui compte vraiment, c'est la légende et la culture qui accompagnent la nourriture et la fête elle-même.

    Organisateur de la Fête des mets froids

    "Beaucoup de gens ont oublié la Fête de Hanshi. Et en la ramenant de nouveau sur nos tables, nous voulons rappeler une ancienne tradition et une culture à Beijing."

    La Fête de Hanshi est ainsi appelée parce que les gens doivent s'abstenir d'allumer le feu et de manger des plats froids préparés à l'avance.

    L'origine de cette fête remonte à la Période des Printemps et Automne il y a quelque 2500 ans. On dit qu'elle rend hommage à un noble du nom de Jie Zitui, qui s'était sacrifié pourr aider les autres.

    Cependant, certains chercheurs pensent que la tradition de manger froid a commencé bien avant l'époque de Jie.

    Chercheur sur la culture folklorique

    "Il y a 3000 ans, la population chinoise suivait une tradition qu'on appelait "changer le feu". Ils disaient qu'un vieux feu devait être éteint et remplacé par un nouveau pour commencer une nouvelle année, sinon on s'exposerait au mauvais sort. Ainsi, ils préparaient des plats qui n'avaient pas besoin d'être réchauffés pour les manger quand le vieux feu était éteint."

    Le déclin de la Fête de Hanshi a commencé après la dynastie des Tang. Elle a été progressivement assimilée à la Fête de Qingming.