hambugers

  • Les Américains vendent de la viande avariée en Chine, mais c'est la Chine que l'on accuse

    MI-BF370_MCYUAN_G_20100819175339.jpg

    Shanghai Husi Food, au coeur d'un scandale alimentaire, postdatait certains de ses produits afin de les vendre après leur date normale de péremption, rapporte samedi l'agence de presse officielle Chine nouvelle. La police a arrêté cinq personnes dans le cadre de cette enquête.

    Le scandale a éclaté la semaine dernière à la suite d'un reportage télévisé montrant des employés de Shanghai Husi Food - filiale chinoise d'un fournisseur américain, OSI Group - mélanger de la viande avariée avec de la viande fraîche.  Le fournisseur en question avait pour clients plusieurs marques américaines, comme McDonald's et Yum Brands, maison mère de KFC et de Pizza Hut.

    Jusque là, cela va à peu près bien. Sauf que l'on omet une chose , le fournisseur de viande avariée est aussi à 100% américain. Alors la presse , les médias de propagande occidentaux comme la RTBF (Radio Télévision Belge francophone) au lieu d'annoncer clairement l'information , taisent la nationalité américaine du fournisseur et en plus se mettent à stigmatiser la Chine et se lancent dans de longues diatribes mensongères accusant ,une fois de plus, la Chine de tous les maux.

    Comme j'ai horreur de la propagande et des mensonges gratuits , voici ce que cachent vos médias : la confession du PDG de la société incriminée. En voici la traduction:

    « Ce qui est arrivé à Shanghai de Husi est totalement inacceptable. Je ne vais pas essayer de défendre ou expliquer,", a déclaré Sheldon Lavin Président et chef de la direction d'Aurora un groupe OSI basé en Illinois, qui est propriétaire de Husi alimentaire.
     

     

    « Je m'excuse sincèrement à tous nos clients en Chine, » Lavin a déclaré dans un communiqué. « Nous portons la responsabilité de ce faux pas et feront en sorte que cela  ne se reproduise plus. »
    Voilà qui devait être dit. Si vous vous posez la question d'où vient ce témoignage, sachez qu'il ne vient évidement pas d'Europe où presque toute la presse est pourrie quand on parle de la Chine ,  cela ne vient pas non plus d'un journal chinois  ( on m'accuserait d'être partial) mais je l'ai trouvé dans " l'Indian Express" , que je vous ai traduit.
     

    FOREIGN201407241450000210779609833.jpg

    En conclusion, comme entre Américains on s'entend comme larrons en foire, McDonald's Chine a annoncé jeudi dans un communiqué qu'elle mettrait fin à son partenariat commercial avec Shanghai Husi Food Co., Ltd, filiale de l'américain OSI Group, et avait choisi Henan Husi, une autre filiale d'OSI Group comme nouveau fournisseur.

    Ca aussi il fallait le savoir.