grande muraille

  • La Grande Muraille comme vous ne l'avez jamais vue

     

    0019b91ec98117ad456619.jpg

    L'enivrante Grande Muraille de Chenjiabao est située dans le nord de la Chine, dans la commune de Donghuayuan (ville de Zhangjiakou, province du Hebei). Elle s'étend sur les Monts Yanshan et dessine un superbe profil.

     

    0019b91ec98117ad45070e.jpg

    L'endroit en plus d'être magnifique, vous permet d'admirer la "Grande Muraille" dans le calme , loin de foule grouillante que vous rencontrez à Badaling.

     

    0019b91ec98117ad451416.jpg

    Duelque chose me dit , qu'elle ne restera pas longtemps dans cet état. Il faudra faire vite pour la voir dans son état originel, car c'est à Zhangjiakou qu'auront lieu les épreuves de ski de fond et de saut lors des Jeux olympiques de 2022 que Zhangjiakou co-organise avec Beijing.

     

    ski_wanlong_trail_map-620x439.jpg

     

    img_6166.jpg

    Comme vous voyez, Badaling c'est un peu les Champs Elysées un jour de grosse affluence .

     

     

  • Star wars : 500 soldats de l'Empire galactique envahissent la Grande Muraille de Chine


    500 Stormtroopers, les soldats de l'Empire galactique dans les films Star Wars, se sont rassemblés le 20 octobre à la section Juyongguan de la Grande muraille de Chine dans le cadre d'une campagne promotionnelle pour la sortie en décembre du septième épisode de la célèbre saga Star wars, Le Réveil de la Force.

    0019b91ec9811792e4260b.jpg

    0019b91ec9811792e42604.jpg

  • 10 des destinations les plus bondées durant la Semaine nationale en Chine(1ère partie)

    1 La Cité interdite

    Le Palais impérial est envahi par des foules gigantesques depuis des années. Plus de 15 millions de personnes l'ont visité en 2014, dépassant tous les musées du monde. Le deuxième sur la liste est le Musée du Louvre à Paris qui a enregistré 9,2 millions de visiteurs l'an dernier.

    Des foules dans des sites touristiques et pittoresques, est une vue courante pendant les congés qui peuvent gâcher votre expérience de visites. Je vous conseille de visiter ces lieux mais  évitez les pendant les congés.

    d43d7e14de0d177701c82b.jpg

    2 La Grande Muraille de Badaling.

    Les touristes se pressent sur la Grande Muraille à Badaling au cours de la Fête nationale .Les images parlent d'elles-même. L'endroit est magique mais dans ces conditions , cela tourne vite au cauchemar .

    d43d7e14de0d177701d32c.jpg

    3 Le Bund de Shanghai

    Une foule de touristes sur la promenade du Bund au cours de la Fête nationale .

    d43d7e14de0d177701e32d.jpg

    4 Le lac de l'Ouest

    Les touristes se pressent sur le pont Yongjin, au lac de l'Ouest, lors de la Fête nationale à Hangzhou, province du Zhejiang, Chine de l'Est. Le lac de l'Ouest est reconnu pour sa tranquillité et son romantisme.

    d43d7e14de0d177701f02e.jpg

    5 Le Mausolée de Sun Yat-sen

    Les touristes s'entassent au Mausolée de Sun Yat-sen à Nanjing

  • La Chine crée "la Grande Muraille verte" de 4500km pour contrer la sécheresse

    Bamboo-Forest-Wallpaper-43-H-920x549.jpg

    Pour contrer l’avancée du désert de Gobi et lutter contre le réchauffement climatique global, la Chine adopte un vaste plan de reforestation considéré comme le plus grand projet écologique mondial. Une véritable « grande muraille verte » qui fait de la Chine, contre toute attente, la première puissance en matière de politique de reforestation.

     

    L’empire du milieu voit les choses en grand avec un projet pharaonique débuté il y a quelques années et qui, selon une récente étude, commence à porter ses fruits.

    Un cordon sanitaire d’arbres d’une étendue de 4.500 km plantés en lisière du désert pour freiner son extension, voici en quoi consiste ce qui serait le plus vaste projet écologique au monde. Lutter contre la désertification semble être un enjeu majeur en Chine. Le phénomène, en plus de réduire la surface de terres arables précieuses pour nourrir une population de 1,4 milliards d’humains engendre de grandes tempêtes de sable et favorise les inondations massives comme ce fut le cas avec le fleuve Bleu en 1998.

    Mais les efforts du gouvernement Chinois en matière de politique de reforestation semblent aujourd’hui s’avérer payants, selon l’étude Australienne menée par l’Université de New South Wales qui a analysé 20 ans de données satellitaires sur les émissions de gaz à la surface de la terre.

     

     

    2057311.jpg

    Selon les auteurs de l’étude en question : « L’augmentation de la végétation vient d’une combinaison chanceuse de facteurs environnementaux et économiques, ainsi que des projets de plantation massives d’arbres en Chine. L’augmentation de la végétation dans les savanes d’Australie, d’Afrique et d’Amérique du Sud est le résultat de l’augmentation des précipitations alors qu’en Russie et dans les anciens pays du bloc soviétique nous avons vu une croissance des forêts sur les terres agricoles abandonnées. La Chine est le seul pays à avoir augmenté intentionnellement sa végétation avec les projets de plantation d’arbres. »

    En effet, selon l’administration des forêts de l’État, ce ne sont pas moins de 13 millions d’hectares de forêt qui ont été plantés depuis 2008. Cette croissance végétale, conjuguée à la repousse sur les terres agricoles Russes, aurait permis de compenser à hauteur de 85% les pertes en carbone de la biomasse dues à la déforestation.

    Pep Canadell, co-auteur de l’étude, explique qu’il est primordial de reconnaître que la croissance végétale capture une grande quantité de nos émissions de CO².

    Cette course effrénée à la reforestation dans le but de compenser les quantités astronomiques de gaz émis dans l’atmosphère provoqués par la croissance économique Chinoise vertigineuse trouve également sa source dans l’inquiétude grandissante de la population quant aux divers épisodes de smog, cette brume épaisse constituée de polluants qui vient régulièrement assombrir les mégalopoles et dont un reportage d’une critique rare à récemment fait le buzz en Chine.

     

    6319711-9530249.jpg

     

    Nouvelles en Bref

     

    Un total de 11 millions de voyages par train auraient été effectués par les Chinois le 3 mai, le dernier jour des congés de trois jours pour la Fête du Travail, a déclaré dimanche la China Railway Corporation (CRC).

     

    Le président russe Vladimir Poutine a ratifié samedi un accord d'approvisionnement en gaz avec la Chine via la route de l'est. "L'accord a pour but de renforcer la coopération énergétique russo-chinoise, et définit les termes principaux de l'approvisionnement en gaz naturel de la Russie vers la Chine via la route de l'est, incluant la section transfrontalière du gazoduc qui traverse le fleuve Amour (Heilongjiang en Chine) .

    Le 29 avril, 500g de thé vert Maojian suprême ont été vendus pour 200 000 yuans (29 000 euros) aux enchères à Zhangjiajie, ville touristique et productrice du thé vert du Hunan. Selon des initiés, 500g, c'est la production annuelle du thé Maojian suprême. Il s'agit en fait d'une sélection des pousses cueillies sur les 60 000 théiers de la ville.

     

     

  • Selon le New York Times, la Chine utilise une nouvelle arme puissante , le grand canon,pour censurer Internet

    Fin du mois dernier, la Chine a commencé à inonder des sites américains avec un barrage de trafic Internet dans le but apparent de maintenir à l'écart des services qui permettent aux utilisateurs d'Internet en Chine d'afficher des sites Web bloqués par ailleurs dans le pays.

     

    Les rapports de sécurité initiaux ont suggéré que la Chine avait paralysé les services en exploitant son propre filtre Internet connu comme la Grande Muraille électronique pour rediriger une quantité écrasante de trafic vers ses cibles. Maintenant, les chercheurs de l'Université de Californie à Berkeley et l'Université de Toronto disent que Chine n'a pas utilisé la grande muraille, mais plutôt une nouvelle arme puissante qu'ils appellent le grand canon.
     

    10hack-web1-master675.jpg

     

    Le grand canon, déclarent les chercheurs dans un rapport publié vendredi, permet depuis la Chine, d'intercepter le trafic de web étranger qui circule vers des sites Web chinois, d'injecter du code malveillant et réutiliser le trafic à la guise de Beijing.
     
     Avec quelques ajustements, le Grand canon pourrait être utilisé pour espionner quiconque est allé cherché du contenu hébergé sur un ordinateur chinois, même en visitant un site non-chinois contenant de la publicité chinoise. 
    Le déploiement opérationnel du grand canon représente une escalade importante dans le contrôle de l'information de niveau de l'État », déclarent les chercheurs dans leur rapport. C'est, disent-ils, « la normalisation de l'utilisation répandue et publique d'un outil d'attaque pour faire appliquer la censure. »
     
    Traduction d'un article de Nicole Pelroth paru dans le The New York Times du 10 avril, donc à prendre avec les précautions d'usage.
     
    Les démocraties occidentales, de leur côté, ne pourront pas vraiment jouer les vierges effarouchées : comme le notent les chercheurs, le « Grand canon » ressemble aux outils utilisés par les services américains et anglais, que les révélations d’Edward Snowden ont mis à jour. Ils en profitent pour insister sur l’importance du chiffrement des communications sur Internet. Un point auquel les Etats-Unis, la Grande-Bretagne souhaitent s’attaquer.
     
    The New York Times pour lire l'article en anglais.
     
                                                   Nouvelles en Bref
     
    Un nouveau vol quotidien sera assuré à partir du 1er juin entre Paris et Beijing pour satisfaire à la demande croissante de voyage entre les deux destinations touristiques célèbres. 
     
    La Chine envisage de prolonger la ligne de chemin de fer Qing-Zang afin d'atteindre le Népal en construisant un tunnel sous le mont Everest ,rapporte China Daily.
     
    D'après un rapport de la Deutsche Bank publié mercredi, les réformes majeures allant dans le sens de la convertibilité totale de la monnaie chinoise, attendues dans les cinq prochains mois, devraient encourager l'afflux de davantage de capitaux cette année en Chine.
     
    Le ministère chinois du Commerce a déclaré vendredi le lancement d'une enquête concernant des allégations selon lesquelles l'Union européenne, les Etats-Unis et le Japon vendraient du papier sur le marché chinois à des prix injustement bas.
     
     
  • Mise en service du plus grand ouvrage d'art en Chine depuis le Grand Canal et la Grande muraille

    002564bb44f715f78b7408.jpg

    Le nouveau Grand canal commence à acheminer de l'eau vers le nord

     

    Un réseau de canaux et de pipelines s'étendant sur 1.400 km a commencé vendredi à acheminer de l'eau depuis le Yangtsé, le plus long fleuve de Chine et le troisième du monde, vers les régions arides du nord du pays, dont Beijing.

    L'entrée en service de ce tronçon marque un grand progrès dans le gigantesque projet d'adduction d'eau du sud vers le nord, le plus grand projet du monde dont le coût a été estimé à 500 milliards de yuans (environ 60 milliards d'€).

    Le projet, qui vise à remédier aux pénuries d'eau dans le nord, est une autre remarquable réalisation de la Chine. Le Grand canal Beijing-Hangzhou, la plus grande rivière artificielle du monde, a été construit au XIIIe siècle et dont les parties les plus anciennes remontent au Ve siècle av. J.-C., constituait la principale voie de navigation pour le transport des céréales entre le nord et le sud dans la Chine ancienne.La longueur totale du canal est de 1 930 km.

    Le tronçon central de ce nouvel ouvrage , première phase du projet, s'étend sur 1.432 km et peut acheminer 9,5 milliards de mètres cubes d'eau par an depuis le réservoir de Danjiangkou, dans la province du Hubei (centre), vers les provinces du Henan et du Hebei, et les municipalités de Beijing et de Tianjin.

    002564bb44f715f78b7407.jpg

     

  • Les symboles culturels chinois les plus importants aux yeux du monde

    En tant que pays ayant une histoire de plus de 5 000 ans, la Chine est certes riche en termes de culture et de civilisation, mais qu'est-ce qui représente le mieux ce pays ?

    Voici une liste des 10 symboles culturels chinois les plus importants :

    FOREIGN201405261637000061694288852.jpg

    Confucius (551-479 avant JC) était un professeur et un philosophe de la période historique des Printemps et Automnes. La philosophie de Confucius met l'accent sur des valeurs de la morale individuelle, comme l'humanité, la justice, l'étiquette, la sagesse et la sincérité. Les principes de Confucius sont d'une grande importance dans les traditions et les croyances communes chinoises.

    FOREIGN201405261638000033964959734.jpg

    Le dragon : c'est une créature légendaire, qui présente typiquement des traits serpentins ou reptiliens. Le symbole du dragon est souvent utilisé sur les objets destinés aux anciens empereurs de Chine, comme les sièges ou les vêtements. Il est considéré comme une représentation du pouvoir.

    FOREIGN201405261638000183456980112.jpg

    La médecine traditionnelle chinoise (MTC) : développée en Chine, la MTC a une tradition datant de plus de 2 000 ans, et se présente sous diverses formes comme la phytothérapie, l'acupuncture, les massages, l'exercice (qigong), et la thérapie diététique.

    FOREIGN201405261638000419079619603.jpg

    La porcelaine : il n'est pas exagéré de dire que la Chine peut être considérée comme le berceau de la porcelaine. Elle est populaire grâce à des qualités comme son faible coût et son étanchéité. En outre, la diversité de la porcelaine représente la sagesse du peuple chinois dans l'art.

    FOREIGN201405261639000066112681091.jpg

    L'Opéra de Pékin : il est considéré comme la quintessence de la Chine. En tant que plus grande forme d'opéra chinois, il peut s'enorgueillir de beaucoup de « premières » places au sein des drames chinois : l'abondance des répertoires, le nombre d'artistes, les troupes d'opéra et les spectateurs.

    FOREIGN201405261639000166638113609.jpg

    Le kung fu ou wushu : cet art martial est composé d'un certain nombre de styles de combat qui se sont développés au cours des siècles en Chine.

     

    2014-01-13 12.09.59.jpg

    Les caractères chinois : ils sont utilisés par le peuple le plus nombreux du monde. Outre le fait que c'est un outil d'enregistrement de la civilisation chinoise, c'est aussi une forme d'art -la calligraphie chinoise qui a de nombreux amateurs en et hors de Chine.

    sans-titre.png

    Le panda géant : considéré comme l'un des trésors nationaux de la Chine, cet animal est proche de l'extinction. Aujourd'hui, il y a moins de 2 000 pandas géants vivant dans le monde.

    FOREIGN201405261640000032555629712.jpg

    La Grande Muraille : un célèbre et vieux dicton dit : « Celui qui n'est jamais allé à la Grande Muraille n'est pas un brave ». La Grande Muraille, l'une des plus grandes merveilles du monde, est une destination incontournable lors d'une visite en Chine.

     

    culture chinoise,calligraphie,grande muraille,porelaine,dragon,confucius,kong fuzi,médecine chinoise,opera de pekin,kung fu,wushu,panda geant

     

  • Trois sites chinois ont été choisis dans le top 10 des Merveilles du monde

    mer.jpg

    Un nouveau guide Lonely Planet a récemment sélectionné 50 merveilles du monde à ne pas manquer, et trois destinations chinoises ont été choisies dans le top 10, rapportait le quotidien britannique Daily Mail le 27 mars.

    L'armée en terre cuite de Xi'an, la Grande Muraille et le Palais du Potala sont classés respectivement aux 5e, 6e et 10e places.

    L'armée en terre cuite est une collection de sculptures représentant les troupes à échelle réelle de l'armée du premier empereur de Chine dans l'au-delà.

    La Grande Muraille est formée de fortifications en pierres, briques, bois et autres matériaux, qui parcourt d'est en ouest le long de la frontière nord du pays. Elle a été construite pour protéger l'empire chinois des envahisseurs.

    Le Palais du Potala est situé à Lhassa. Il était autrefois la résidence principale du Dalaï-lama, et est aujourd'hui un musée et site inscrit au patrimoine mondial de l'UNESCO. Il est célèbre pour son architecture exceptionnelle.

    Les chutes Victoria sont en tête du classement, et les six autres plus grandes merveilles sont la Vallée du grand rift, la Chaussée des Géants, le Taj Mahal, le cratère du Ngorongoro, le volcan Kilauea et la basilique Sainte-Sophie.

    grande mur.jpg

    Dans ces choix subjectifs, chacun a sa petite idée. Pour moi le numéro 1 est la Cité Interdite à Beijing, je classerais ensuite la Grande Muraille suivi des guerriers de terre cuite. Quant au Potala , si intéressant soit-il, je lui préfère le Temple du Ciel" à Beijing.

  • La France crée un hippodrome en Chine et une cité du cheval à Tianjin

    120818145529883_15_000_apx_470_.jpgLe président de France Galop, Bertrand Bélinguier, a signé un protocole d’accord avec le professeur Zhang Sheng, représentant l’université d’agriculture de Mongolie intérieure et Teo Ah Khing, président du TAK Group, représentant la Société « Tianjin State Farms Agribusiness Desert Star Co Ltd ».

    Tianjin, cette mégalopole à l'est de Beijing , qui figure en troisième place dans le rapport Mc Kinsley sur les futures villes dynamiques du monde , ne sera plus seulement le lieu de l'avionique chinoise mais aussi le lieu du cheval en Chine.

     

    Ce samedi 18 juin , à l’hippodrome Deauville-La Touques, un protocole a été signé pour la création d’une cité du cheval à Tianjin (150 km de Pékin, sixième ville de Chine avec plus de 13,5 millions d’habitants). Cette cité du cheval comprendrait notamment un hippodrome à vocation internationale et d’autres activités liées au domaine équin (notamment une salle des ventes en partenariat avec Arqana). L’ouverture est prévue en 2015. Cette coopération va se concrétiser dès l’automne prochain par la formation de personnel chinois à Chantilly.

    Huangyaguan-Great-Wall-3.jpg

    Vous pouvez aussi vous rendre sur la Grande Muraille à Tianjin. Beaucoup plus agréable et plus calme , surtout pour ceux qui

    se plaignent que Badaling ,c'est un peu les Champs Elysées.

  • LE PATRIMOINE MONDIAL DE LA CHINE (suite)II

    Chine: 40 sites inscrit sur la liste du patrimoine de l'UNESCO
    F201008051338071190915229.jpg

    Avec l'inscription du site naturel de Danxia sur la liste du patrimoine mondial de l'UNESCO, la Chine possède maintenant 40 sites inscrits.

    La Chine se place ainsi au troisième rang mondial, derrière l'Italie et l'Espagne. Les sites chinois sont les plus touristiques, comme le site de l'Homme de Pékin à Zhoukoudian, le Mont Taishan dans le Shandong, et les grottes de Mogao à Dunhuang. Beijing possède six sites, en première place mondiale. La Chine adhère depuis 1985 à la convention internationale sur la protection du patrimoine culturel et naturel mondial.

     

    F201008041402002700385023.jpg

    L'observatoire astronomique de la dynastie des Yuan .

    Il fait partie du site Dengfeng , inscrit au patrimoine cette année.

    Le Mont Song ou Songshan , mont central, (actuellement province de Henan, à l'Est de la Chine) a été le plus visité par les empereurs. Le nom de la région où il se situe, Dengfeng composé de deng «gravir» et de feng «cérémonie au Ciel» lui a été donné en commémoration du rite que Wu Zetian (625 - 705) y effectua lors de l'inauguration de sa nouvelle dynastie.

     

     

    F201008041401581103127328.jpg

     

     

     

    Le site de l'homme de Beijing à Zhoukoudian, patrimoine culturel inscrit en décembre 1987.

    À 42 km au sud-ouest de Pékin, le site, dont l'exploitation scientifique continue, a permis notamment de découvrir, accompagnés d'objets variés, les restes de Sinanthropus pekinensis, qui vivait au pléistocène moyen, puis des restes d'Homo sapiens sapiens, datables de -18 000 à -11 000. Le site n'apporte pas seulement un témoignage exceptionnel sur les sociétés humaines du continent asiatique à une époque très reculée, mais illustre aussi le processus de l'évolution.

    F201008041401562479713141.jpg

     

     

    Grottes de Mogao, patrimoine culturel, inscrit en décembre 1987.près de Dunhuang, dans la province de Gansu, en marge du désert de Gobi.  Situées en un point stratégique de la Route de la soie, à un carrefour de la circulation des richesses et des influences religieuses, intellectuelles et culturelles, les 492 cellules et sanctuaires rupestres de Mogao sont célèbres pour leurs statues et leurs peintures murales, qui reflètent un millénaire d'art bouddhique.

    F201008041401542948813440.jpg

     

    Le Mont Taishan, patrimoine mixte inscrit en décembre 1987, est situé près des plaines de Qi et Lu (pays de Confucius, Qufu, province du Shandong, à l'Est de la Chine). C'est la plus ancienne des montagnes sacrées et elle en garde le titre de «Première montagne du monde connu». Objet d'un culte impérial pendant près de deux millénaires, le mont sacré Tai abrite des chefs-d'œuvre artistiques en parfaite harmonie avec la nature environnante. Il a toujours été une source d'inspiration pour les artistes et les lettrés chinois et il est le symbole même des civilisations et des croyances de la Chine ancienne.

     

     

     

     

     

     

     

     

    Le Mausolée du premier empereur Qin, patrimoine culturel inscrit en décembre 1987F201008041401511932519364.jpg,près de Xi'an province de Shaanxi .Sur ce site archéologique qui ne fut découvert qu'en 1974, il reste sans doute des milliers de statues à mettre au jour. C'est là que Qin, premier unificateur de la Chine, mort en 210 av. J.-C., repose au centre d'un ensemble qui évoque le schéma urbain de sa capitale Xianyan, entouré d'une armée de guerriers en terre cuite devenus rapidement célèbres dans le monde. Ces personnages, tous différents, avec leurs chevaux, leurs chars et leurs armes, sont des chefs-d'œuvre de réalisme, qui constituent aussi un témoignage historique inestimable.

     

     

    F201008041401492934105862.jpg

     

    Le Palais impérial de Beijing, patrimoine culturel inscrit en décembre 1987. Si certain ressentent quelque chose en pénétrant dans un édiffice religieux , moi , c'est ici que je me suis senti investi .Siège du pouvoir suprême pendant plus de cinq siècles (1416-1911), la Cité interdite à Beijing, avec ses jardins paysagers et ses nombreux bâtiments dont près de 10 000 salles renferment meubles et œuvres d’art, constitue un témoignage inestimable de la civilisation chinoise au temps des Ming et des Qing. Le palais impérial de la dynastie Qing à Shenyang est constitué de 114 édifices construits entre 1625-26 et 1783. Il comporte une importante bibliothèque et témoigne de la fondation de la dernière dynastie qui dirigea la Chine avant son expansion vers le centre du pays et le transfert de la capitale à Beijing. Le palais impérial de Shenyang devint une annexe du palais impérial de Beijing. Cet ensemble architectural remarquable représente un important témoignage de l’histoire de la dynastie Qing et des traditions culturelles des Mandchous et des autres tribus du nord de la Chine.

    Le Palais impérial des dynasties Ming et Qing de Shenyang dans le LiaoningF201008041401472040511844.jpg

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Le Mont Huangshan, patrimoine mixte, en décembre 1990 ,province de l'Anhui, est de la Chine.Célébrée durant une bonne partie de l'histoire chinoise dans l'art et la littérature (par exemple dans le style shanshui « montagne et eau », milieu du XVIe siècle), Huangshan, la plus belle montagne de Chine, exerce toujours la même fascination sur les visiteurs, les poètes, les peintres et les photographes d'aujourd'hui venus en pèlerinage dans ce lieu enchanteur, connu pour son paysage grandiose composé de nombreux rochers et pics granitiques émergeant d'une mer de nuages.F201008041401441652726908.jpg

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    F201008041401361530311970.jpg

     

    La région d'intérêt panoramique et historique de la vallée de Jiuzhaigou, patrimoine naturel inscrit en décembre 1992. S'étendant sur une superficie de 72 000 ha dans le nord de la province du Sichuan, la vallée de Jiuzhaigou, extrêmement accidentée, culmine à plus de 4 800 m d'altitude et comprend de ce fait une série d'écosystèmes forestiers très variés. Ses superbes paysages se caractérisent notamment par un chapelet de cônes karstiques étroits et des chutes d'eau spectaculaires. La vallée abrite, en outre, quelque 140 espèces d'oiseaux, ainsi qu'un certain nombre d'espèces végétales et animales menacées, dont le panda géant et le takin du Sichuan

     

    F201008041401424364704259.jpgLa région d'intérêt panoramique et historique de la vallée de Huanglong, patrimoine naturel inscrit en décembre 1992.Dans le nord-ouest de la province du Sichuan, la région de Huanglong comprend des sommets couverts de neiges éternelles et le glacier chinois situé le plus à l'est. À ses paysages de montagne s'ajoutent des écosystèmes forestiers très variés, associés à des formations karstiques spectaculaires, des chutes d'eau et des sources d'eau chaude. La région abrite un certain nombre d'espèces animales menacées, dont le panda géant et le singe doré à nez camus du Sichuan.