gouvernement

  • Le gouvernement chinois veut que les gens travaillent 4 jours et demi par semaine pour promouvoir le tourisme

    FOREIGN201508111646000138873410264.jpg

     

    Le gouvernement chinois encourage les gens à travailler 4,5 jours par semaine dans le but de renforcer l'industrie du tourisme, au moment où l'économie est en difficulté.

     

    Selon un document publié mardi par le Bureau général du Conseil des Affaires de l'Etat, le gouvernement chinois, les employeurs pourraient organiser des horaires de travail flexibles, comme permettre au week-end de commencer vendredi midi. Le document, intitulé « Plusieurs décisions sur la promotion de nouveaux investissements et de la consommation liés au tourisme », est daté du 4 août.

     

    Cette nouvelle, on l'imagine, a causé un certain émoi parmi les internautes. Le hashtag « #short vacations including Friday afternoon and weekends# » (« vacances courtes comprenant le vendredi après-midi et le week-end ») est devenu un sujet brûlant sur Sina Weibo, un célèbre site de réseau social chinois de type Twitter. Le sujet a été lu par plus de 25 millions de personnes.

     

    « Vive le Premier ministre Li. Cela devrait être mis en œuvre immédiatement », a déclaré un internaute. Un autre a dit : « S'il vous plaît, mettez cette idée en œuvre dès que possible, sinon l'été se terminera bientôt ». Certains internautes ont néanmoins souligné certains problèmes potentiels : « Le prix des billets sur les sites touristiques va encore augmenter ».

     

    Le Conseil des Affaires de l'Etat a officiellement encouragé la prise de congés payés pour les employés au moins cinq fois cette année.

     

    Wu Wenxue, directeur adjoint de l'organe de surveillance national du tourisme, a signalé que le Conseil des Affaires de l'Etat a adopté une proposition relative à l'encouragement de nouveaux investissements et de la consommation dans le secteur du tourisme au cours de sa réunion de l'exécutif du 28 juillet.

     

    Selon lui, la directive a clairement fait savoir que davantage d'efforts seront faits pour faire progresser la mise en œuvre des règles relatives aux congés payés.

     

    Il a également révélé que de nouvelles mesures concrètes devraient être prises, notamment encourager les accords de congés flexibles.

     

    Selon une enquête réalisée par le Ministère des ressources humaines et de la sécurité sociale, seulement la moitié des salariés chinois qui y sont éligibles prennent en effet des congés payés.

     

    L'enquête a révélé que si le Parti et les organes gouvernementaux et leurs établissements affiliés, les grandes entreprises publiques et les entreprises à capitaux étrangers honorent relativement bien cette exigence, en revanche, les règles relatives aux congés payés sont mal mises en œuvre dans les entreprises privées ainsi que les petites et moyennes entreprises.

     

  • Le gouvernement chinois réduit les budgets pour les voyages, véhicules et réceptions

    images.jpg




    Lire la suite

  • CHINE,PLAN DE SOUTIEN AUX INDUSTRIES AUTOMOBILES.

    La Chine dévoile son plan de soutien aux industries  automobile et sidérurgique

     

     

          BEIJING, 14 janvier (Xinhua) -- Le Conseil des Affaires  d'Etat de la Chine a dévoilé son plan de soutien aux secteurs  automobile et sidérurgique mercredi afin de renforcer ces deux  "industries fondamentales". 

         Selon le plan, le gouvernement chinois réduira la taxe sur  l'achat d'automobiles de moins de 1,6 litre de 10% à 5% entre le  20 janvier et le 31 décembre afin de stimuler les ventes. 

         Le gouvernement offrira également une allocation aux  agriculteurs qui ont l'intention d'abandonner leurs véhicules à  trois roues, d'échanger leurs camions à basse vitesse pour des  camionnettes ou d'acheter une nouvelle camionnette de moins de 1,3 litre. Le fonds totalisera 5 milliards de yuans (730 millions de  dollars). 

         Le plan vise à encourager les géants de l'automobile et les  grands fabricants de pièces d'automobile à procéder à des fusions  ou à des acquisitions et à améliorer leur compétitivité. 

         D'ici 3 ans, le gouvernement central affectera 10 milliards de  yuans dans un fonds spécial destiné à aider les sociétés à  renouveler leurs technologies et à développer de nouveaux moteurs  à énergie alternative.