gouvern

  • La Chine donne son feu vert à l'achat de véhicules à énergies nouvelles par le gouvernement

    Les véhicules à énergies nouvelles figurent désormais officiellement sur la liste d'achats de véhicules du gouvernement chinois, indique une nouvelle directive de haut niveau.

    La réglementation, publiée conjointement par plusieurs autorités compétentes, inclut pour la première fois des véhicules à énergies nouvelles, tels que voitures hybrides et véhicules entièrement électriques, sur une liste d'achats gouvernementaux officiellement approuvés.

    Cette réglementation vise également à réduire les émissions en limitant la cylindrée des véhicules nouvellement achetés par le gouvernement à 1,8 litre, et les prix à 180 000 yuans (28 000 dollars). Les plafonds précédents était respectivement de 2,0 litres et 200 000 yuans.

    Cette règle permet d'une part de limiter les émissions, et d'autre part de réduire les dépenses gouvernementales en interdisant l'achat de véhicules luxueux, a affirmé Ye Qing, un député de l'Assemblée populaire nationale (parlement chinois). Le budget actuel pour les véhicules du gouvernement en Chine s'élève à plus de 100 milliards de yuans (15 milliards de dollars).

    Le gouvernement municipal de Tianjin a déjà adopté les véhicules à énergies nouvelles et envisage d'accroître le parc de voitures économes en énergie et à énergies nouvelles à 1 500 véhicules d'ici 2012.

    Tianjin

     

    Selon des experts, les véhicules électriques, qui possèdent souvent une autonomie d'environ 200 kilomètres par charge, conviennent tout à fait à un usage officiel, puisque la majorité des affaires gouvernementales ne nécessitent que de courts déplacements à l'intérieur des villes.

    Chen Jian, directeur de l'Institut international de technologie et d'économie relevant du Centre de développement et de recherche du Conseil des Affaires d'Etat, estime qu'inclure ces véhicules sur la liste autorisée aidera à stimuler le marché des véhicules à énergies nouvelles.

    Il a indiqué que le gouvernement encourage également l'usage de véhicules à énergies nouvelles à travers plusieurs programmes pilotes.

    Certains de ces programmes permettront d'exempter les véhicules à énergies nouvelles des procédures actuelles encadrant les achats de voitures, dont les enchères ou loteries pour obtenir des plaques d'immatriculation. D'autres programmes permettront également aux véhicules à énergies nouvelles de rouler tous les jours de la semaine, contre seulement six jours pour les voitures normales dans de nombreuses grandes villes. D'autres encore stipulent que les propriétaires de véhicules à énergies nouvelles profiteront de tarifs préférentiels ou même de la gratuité dans les parking et aux péages ainsi que de tarifs réduits d'électricité.

    Station de recharge pour véhicules électriques