gironde

  • Le ministre français de l'Intérieur condamne l'agression d'étudiants chinois en Gironde,actes xénophobes selon lui

    sans-titre.png

    Le ministre français de l'Intérieur Manuel Valls a condamné samedi l'agression dont ont été victimes six étudiants chinois dans la nuit de vendredi à samedi en Gironde, dans l'ouest de la France, tout en la qualifiant d'"acte xénophobe".

    Les trois agresseurs seront punis par la loi et le gouvernement français assurera aux proches des étudiants blessés de son entier soutien, a indiqué le ministre dans un communiqué.

    Selon le communiqué, trois habitants locaux, visiblement en état d'ébriété, ont attaqué ces six étudiants chinois en oenologie alors qu'ils se trouvaient à leur domicile à Hostens, situé dans le sud de la Gironde.

     

    hostens-picant-echappee-belle-en-sud-gironde_306315.jpg

    Au cours de cette agression, une étudiante d'une vingtaine d'années a été sérieusement blessée au visage par le jet d'une bouteille en verre. Elle a été envoyée dans un hôpital de Bordeaux.

    Deux des agresseurs présumés ont été interpellés et placés en garde à vue par les gendarmes du groupement de la Gironde, selon la même source.

    Des responsables de l'ambassade de Chine en France ont affirmé samedi à l'agence Xinhua que l'ambassade a pris des mesures actives pour aider les victimes chinoises.

    les-etudiants-chinois-en-balade.jpg

    Ces étudiants étaient arrivés en France il y a deux mois pour suivre une scolarité d'un an.