fruits de mer

  • Un petit ver , c'est agréable ou comment bien boire et manger à Nanning (sud ouest de la Chine)

    La ville de Nanning dans le sud ouest de la Chine n'est pas très éloignée de la mer de Chine du sud et à moins de 150 km. du Vietnam. J'y ai dégusté un encas assez étrange mais très agréable à manger.

    Le ver des sables présenté avec différents accompagnements proposés avec ce plat : la coriandre, le perille pourpre, la menthe, le gingembre, le piment et le vinaigre. Au moment de la dégustation, il faut baigner d'abord le ver des sables cru dans la sauce, puis le manger avec l'accompagnement de votre choix.

     

    Comme je déteste la menthe qui me fait penser au dentifrice et que je sais que les piments sous ces latitudes sont bien trop forts pour un palais occidental, je prends de la coriandre dont j'use et abuse , de la perille pourpre comme j'adore le sésame et puis cette plante vous aide en cas de réaction allergique aux fruits de mer, et j'y ajoute un peu de vinaigre avec un soupçon de gingembre.

     Quand on mange le ver des sables cru, on peut jouir de 100% de sa fraîcheur. Les accompagnements font ressortir la fraîcheur. Et en même temps, la texture de ce plat est très variée grâce à ces accompagnements. A la fin, on peut décider soi-même du goût du plat en choisissant les différents accompagnements. 

     

     

    Le ver des sables est non seulement délicieux, mais possède également une riche valeur nutritive. Il y a un proverbe qui se transmet parmi les habitants : la valeur nutritive de trois vers des sables est égale à celle d'une poule. Quant au mode de préparation , si vous n'aimez pas cru , il y a le choix. On peut les faire sauter, les frire, les faire bouillir dans la soupe ou les consommer grillés.

    unnamed.jpg

    A Nanning , j'ai bu une bonne Tsingtao au tonneau !!!

    C'était la première fois que je buvais cette bière au tonneau et pour un prix tout-à-fait démocratique, moins de 1 € pour 500 ml.et elle était bien fraîche.

    IMG_2744.JPG

    On m'a servi aussi à Nanning, une bonne bière "chinoise " ," Harbin "du nom de la ville du nord de la Chine .Ce nom évoque les contrées froides de la Chine ce qui donne une idée de  fraîcheur dans cette région où il fait plus 35° en été et où il n'y a pas d'hiver. ( 30° le 2 novembre). Très bon marketing.

    En fait de bière chinoise , il s'agit d'une des nombreuses bières que brasse en Chine le brasseur belge AB INBEV .

    Preuve, voyez leur nom frappé sur la bouteille.