facebook

  • L'Agence de presse Xinhua (Chine Nouvelle)lance officiellement ses pages en français sur Facebook et Twitter

    134576480_14410952995311n.jpg

    L'Agence de presse Xinhua (Chine Nouvelle) a officiellement lancé mardi ses plateformes en français sur Facebook et Twitter, après celles en anglais et en espagnol qui ont vu le jour il n'y a pas longtemps.

    A travers ces médias sociaux, Xinhua offre des reportages sur l'actualité des différents pays et régions, notamment sur les événements en Chine. Ces reportages aborderont diverses domaines, aussi bien politique, économique, que social, culturel, sportif.

    Les reportages en français seront publiés sur la page Facebook "Xinhua Chine Nouvelle" et la page Twitter "Chine Nouvelle".

    Avec ses pages en français sur Facebook et Twitter, l'agence Xinhua veut être l'une des "fenêtres" principales permettant à ceux qui utilisent la langue de Molière de mieux connaître et suivre ce qui se passe dans le monde, et particulièrement en Chine.

    Le lancement de ces pages en français par l'agence Xinhua a été salué par l'ancien Premier ministre français Jean-Pierre Raffarin, par le président de l'Assemblée nationale togolaise Dama Dramani, par le ministre togolais des Affaires étrangères et de la Coopération Robert Dussey, par l'ambassadrice de Chine auprès de l'Union Européenne Yang Yanyi ou encore par l'ambassadeur de Chine en Belgique Zhang Lijun.

    Pour les diplomates chinois, les comptes de Xinhua dans diverses langues sur les médias sociaux offrent de nouvelles fenêtres permettant une observation objective sur la Chine et le monde entier.

    Se félicitant de l'ouverture des pages en français sur Facebook et Twitter par Xinhua, M. Raffarin affirme dans un message vidéo: "l'agence de presse Xinhua est très impliquée dans les médias sociaux, c'est important (...) Je crois que les citoyens sont heureux d'avoir ce type d'informations rapides, simples et internationales".

    "Les médias sociaux font partie de la compréhension mutuelle du 21ème siècle", estime-t-il.

    Fondée en 1931, l'Agence de presse Xinhua est un organe médiatique national de la Chine, disposant de correspondants déployés aux quatre coins du monde, aussi bien Asie, ou en Europe, qu'en Afrique ou en Amérique.

    Les nombreux correspondants de Xinhua, travaillant dans une trentaine de bureaux en Chine et près de 180 bureaux à l'étranger, fournissent tous les jours, 24 heures sur 24, des informations complètes sous forme de textes, de photos et de vidéos.

  • La croissance économique chinoise est propice à l’innovation et à la création d’entreprises

    F201404041407431091316936.jpg

    Un mannequin montre un smartphone Xiaomi Mi3 lors d'une conférence de presse à Taipei, à Taïwan, dans le Sud-Est de la Chine, le 20 février 2014

    La croissance économique chinoise est propice à l’innovation et à la création d’entreprises ; de nombreuses start-up voient le jour et quelques-unes arrivent à faire concurrence aux géants du secteur et à se faire une place sur la scène locale et internationale en seulement quelques années d’existence.

    Le classement annuel des startups les plus prometteuses publié par le magazine américain Fast Company révèle cette année une dizaine de startups chinoises parmi les plus innovantes du monde. De nombreuses entreprises chinoises apparaissent également dans le classement des start-up du Wall Street Journal. Ainsi, la Chine arrive à la hauteur des États-Unis en tant que pays le plus représenté dans le classement.

     

    001aa0c6c27e15b5aa352e.jpg

    Mark Zuckerberg, fondateur de Facebook,veut aider les entreprises chinoises à se faire connaître auprès des clients étrangers. Il a exprimé son appréciation pour les téléphones mobiles Xiaomi, l'application Wechat de Tencent et le site d'e-commerce Taobao.

    Xiaomi

    Fondée le 6 avril 2010 par Lei Jun, la startup chinoise Xiaomi a gagné la 5ème place sur le marché de la téléphonie mobile en Chine après seulement trois ans d’existence. La startup ne cesse de monter depuis sa création ; elle a même dépassé le géant américain Apple en termes de volume de vente, avec 18,7 millions de smartphones vendus en 2013, soit une impressionnante progression des ventes de 160% en un an.

    Kandi

     

    sans-titre.png

    Kandi Technologies est un nouveau constructeur automobile chinois spécialisé dans la conception, le développement et la vente de véhicules électriques. La startup a lancé un concept particulièrement innovant : l’installation de distributeurs automatiques de véhicules électriques loués à l’heure. Ce concept a été testé à Hangzhou, en Chine. Cette année, Kandi Technologies a ainsi installé 50 distributeurs automatiques de la sorte, chaque parc contenant de 30 à 300 unités. La société a pour projet de mettre en place 750 stations opérationnelles à Hangzhou dans les prochaines années. Si le succès est au rendez-vous, le service sera très probablement adopté par d’autres grandes villes chinoises.

     

  • Les fournisseurs étrangers tels que Google et Apple peuvent constituer des menaces de cybersécurité pour les utilisateurs chinois

    topelement.jpg

    Les fournisseurs étrangers tels que Google et Apple peuvent constituer des menaces de cybersécurité pour les utilisateurs chinois, ont déclaré les experts, une semaine après que la Chine ait annoncé la mise en place d’un examen de sécurité sur les équipements de haute technologie importée. 

     

    Les autres grandes entreprises high-tech, tels que Yahoo, Cisco, Microsoft et Facebook, se sont vues notifier par l'Agence américaine de sécurité nationale (NSA) de transférer l'information de leurs utilisateurs, selon Wan Tao, fondateur du Intelligence Defense Friends Laboratory, une institution indépendante mettant l'accent sur la cybersécurité en Chine .

     

    Wan a déclaré que les services en ligne sont devenus un moyen important pour les Etats-Unis pour voler des informations à l'échelle mondiale. Les Entreprises high-tech étrangères constituant une menace sur Internet

     

    NingJiajun, chercheur au sein du Comité consultatif sur l'informatisation de l’Etat, a expliqué qu’auparavant, les USA demandaient aux entreprises d'installer un logiciel de mise sur écoute de leurs produits technologiques. Mais si les utilisateurs trouvaient et arrêtaient ces fonctions connexes, alors ce plan d’espionnage échouait.

     

    Par exemple, des informations sur une organisation chinoise peuvent être dérobées, lorsque celle-ci passe une commande sur un site international commercial, a-t-il noté.

     

    Avec des technologies telles que le cloud computing et le phénomène de big data en plus populaires, les informations peuvent être recueillies et analysées immédiatement, ce qui signifie que les dommages peuvent être plus importants et plus difficile à éviter, selon les analystes.

     

    «On peut dire que ceux qui maîtrisent les services en ligne peuvent obtenir plus d'informations dans le cyberespace», a déclaré Du Yuejin, directeur du Laboratoire national de la Cyber Security Emergency Response Technology.

     

    Le mois dernier, l’Internet Media Research Center chinois a publié un rapport indiquant que la NSA se servait de grandes sociétés de technologie pour ses plans écoute électronique, y compris Prism, qui a été démasqué par son ancien agent Edward Snowden, en leur demandant de recueillir des informations sur leurs utilisateurs et de transfert régulièrement toutes les données.

     

    La NSA aurait également adopté l’iOS et Android, les deux principaux systèmes d'exploitation mobiles appliqués à l'iPhone et Samsung, comme une "mine d'or" de données.

     

    L’Agence américaine de sécurité nationale a saisi les informations des utilisateurs et stockées pour l'analyse, par l’invasion de la base de données et réseaux de communication de Yahoo et Google. En ayant également contrôlé les applications sur les smartphones en Grande-Bretagne, d’après un document rendu public fin mai.

     

    «Les Etats-Unis, en fait, pourraient obtenir des informations des internautes ou procéder à des écoutes téléphoniques, en attaquant directement le réseau au lieu de vouloir coopérer avec les entreprises, mais cela pourrait prendre plus de temps et d'argent», a fait remarquer Wan Tao.

     

    Les actions de la NSA ont exercé une pression énorme sur les entreprises technologiques américaines et les utilisateurs à Paris, à Sao Paulo, à Beijing ou à Berlin s'inquiètent de cette intrusion dans leur vie privée.

     

    Le président américain Barack Obama a tenu deux débats avec des PDG de grandes entreprises technologiques américaines au cours des six derniers mois au sujet de l'espionnage de la NSA. Cela a conduit à une "réforme" de l’agence pour se concentrer sur la protection de la vie privée des citoyens américains, mais avec peu d'améliorations sur les organisations étrangères et citoyens.

     

    En mai dernier, John Chambers, président et CEO de Cisco Systems, a écrit une lettre à Obama exhortant Washington à cesser d'utiliser la compagnie pour la surveillance de ses clients, selon un rapport d'Al Jazeera. 

     

  • Mark Zuckerberg,patron et fondateur de Facebook, a épousé sa compagne de longue date, Priscilla Chan, chinoise originaire de la province de Canton

    131601430_11n.jpg

    Mark Zuckerberg, jeune patron et fondateur du géant des réseaux sociaux Facebook, a épousé samedi sa compagne de longue date, Priscilla Chan, rencontrée à Harvard il y a plus de 9 ans.

     

    Le jeune milliardaire de 28 ans a annoncé la nouvelle en dévoilant sur Facebook sa photo du mariage.

    La cérémonie discrète s'est déroulée dans l'arrière-cour de la résidence de Zuckerbergd à Palo Alto, près de San Francisco, en Californie, devant moins de cent invités qui ont tous cru qu'ils étaient là pour célébrer l'obtention du diplôme de Chan qui a  obtenu lundi dernier son doctorat en médecine à l'Université de Californie.

    Chan, qui est née à Braintree, Massachusetts, a été major de sa classe quand elle a été diplômée de Quincy High School en 2003.Elle est ensuite allée à Harvard où elle se spécialisa en biologie. Mais elle ne s'arrête pas là: le 14 mai, le même jour que le 28e anniversaire de Zuckerberg, Chan est diplômée de l'école de médecine de l'UCSF spécialisation  pédiatrie.

    Mark Zuckerberg Marries Long-Time Girlfriend Priscilla Chan (Source: Facebook)

     

    Elle se rend régulièrement en Chine afin de rendre visite à sa famille. Mark a déclaré à la TV  avoiir appris quelques rudiments de cantonais afin de communiquer avec ses proches la grand-mère de Chan.
    Chan a inspiré Zuckerberg pour lancer un programme de don d'organes sur Facebook.
     
    Concernant leur vie de couple, Priscilla a imposé des règles strictes à Mark. Avec son agenda de ministre, le jeune homme n'est en effet pas souvent disponible. Elle a donc exigé au moins "une soirée en amoureux par semaine, avec au moins une centaine de minutes sans coups de fil, sans gsm et surtout sans Facebook.
     
    Pour eux, pas question de mener une vie pleine d'excès: "Nous essayons de suivre notre chemin, avec nos objectifs et nos valeurs, en faisant ce que nous aimons faire et ce sont généralement des choses simples"


    Mark Zuckerberg Priscilla Chan

    Mark Zuckerberg and Priscilla Chan - Mark Zuckerberg and Priscilla Chan's New Home

    La maison du couple