féminisme

  • « Mon vagin dit... » : les messages féministes d'étudiantes chinoises font polémique

    001ec94a271513eadadd4e.jpg

    Mon vagin dit : « Je fais entrer qui je veux ».

    Le 4 novembre, 17 étudiantes chinoises ont publié sur un réseau social, sous le pseudonyme « Université des études internationales de Beijing » (Beijing Foreign Studies University), des photos sur lesquelles elles tiennent une pancarte indiquant leurs revendications féministes commençant pas les mots : « mon vagin dit… ». Dès leur publication, les photos ont créé une vive polémique, certains décrivant le phénomène comme la revendication féministe la plus ostensible jamais osée en Chine.

    Il semblerait que cette campagne fasse partie de la promotion d'une future représentation dans l'université de la pièce américaine Les monologues du vagin, écrite par Eve Ensler en 1996.

     

    Au vu de cette manifestation , non pas féministe mais simplement humaine, il me vient la réflexion que nos sociétés ne sont pas si éloignées que l'on croit ou que l'on veut nous faire croire. J'ai longtemps pensé que cette pudibonderie dont on a entouré le mot "vagin" était due à notre éducation judéo-chrétienne mais que nenni , cette réaction machiste est universelle. Sauf peut-être dans les quelques rares sociétés matriarcales et encore, je n'en suis pas si sûr.

    001ec94a271513eadaeb4f.jpg

    Mon vagin dit :« j'ai besoin de respect ».

    001ec94a271513eadaf250.jpg

    Mon vagin dit : « j'ai le droit de flirter mais vous ne pouvez pas me harceler. »

    001ec94a271513eadafe51.jpg

    Mon vagin dit : « je ne suis pas un mot sensible ».

    001ec94a271513eadb0c53.jpg

    Mon vagin dit que « la première fois n'est pas si importante ».

    001ec94a271513eadb5d5c.jpg

    Mon vagin dit : « je veux être libre ! »

    001ec94a271513eadb555b.jpg

    Mon vagin dit qu'il recherchera un plaisir sans limites.

    001ec94a271513eadb485a.jpg

    Mon vagin dit que l'éducation est très importante pour se connaître.

    Bravo , mesdemoiselles, pour votre courage . En faisant évoluer la cause des femmes en Chine, vous faites évoluer leur cause dans le monde et surtout vous faites œuvre pour l'humanité.