fécondation in vitro

  • Un couple chinois a donné naissance à huit bébés in vitro

    Un couple de riches Chinois est devenu parents de huit enfants en utilisant la technique de la fécondation in vitro (FIV) et deux mères porteuses, a annoncé lundi le Guangzhou Daily.

    La mère a d'abord donné naissance à des triplés en octobre après avoir suivi un traitement FIV. Et quelques jours plus tard, deux mères porteuses engagées par le couple ont donné naissance l'une à des triplés et l'autre à des jumeaux, également par le biais de la FIV.

    A présent, la famille emploie onze nourrices pour s'occuper des quatre filles et des quatre garçons.

    La mère, une femme d'affaires qui a réussi et dont le nom n'a pas été précisé, avait échoué auparavant dans ses tentatives pour avoir des enfants par le biais de différentes techniques médicales.

    Le couple ne s'attendait pas à ce que la totalité des huit embryons arrive à leur terme, d'après un homme qui connaît le couple et qui s'est exprimé de façon anonyme auprès du journal. Normalement, il est d'ailleurs vrai que seuls 30% des embryons fécondés artificiellement arrivent à terme, et de fait le couple pensait que deux ou trois seulement survivraient.

    Il a ajouté que « Le couple était désireux d'avoir des enfants et n'avait aucune difficulté financière quant au recours à la technique de la FIV, des mères porteuses ou quant à l'entretien des enfants, donc ils ont décidé de les garder tous ».

    Mais Dong Yuzheng, expert médical, s'est quant à lui montré plus critique à l'égard de ces naissances, et il a mis en garde contre la publicité faite à ces huit embryons, car il y a « certains risques potentiels ».

    « Ce cas est un abus manifeste des techniques de reproduction assistée », a dit M. Dong. « La valeur originale de cette technique a été déformée et la volonté d'avoir des enfants de ce couple stérile est allée au delà de toute limite dans cette affaire ».