expo shanghai

  • L'EXPO DE SHANGHAI FUT REMARQUABLE ET HISTORIQUE

    Ban Ki-moon qualifie l'Expo de Shanghai de "remarquable et historique"

     

     

    Le secrétaire général des Nations Unies Ban Ki-moon a indiqué dimanche à Shanghai que le gouvernement chinois, la municipalité de Shanghai et le Bureau international des Expositions méritaient le plus bel éloge car l'Exposition universelle 2010 de Shanghai a permis de réunir les nations et de célébrer la diversité mondiale.

    "Depuis le mois de mai, aux quatre coins du monde, on parle de cet événement remarquable, voire historique", a indiqué M. Ban lors du Forum du sommet de l'Exposition universelle 2010 de Shanghai.

    Selon lui, l'Expo 2010 de Shanghai offre des espoirs pour relever les défis de l'urbanisation en forte expansion.

    "Je souhaite que la Chine devienne un pionnier de l'urbanisation," a-t-il poursuivi, en ajoutant qu'il attendait une coopération plus étroite avec la Chine dans les programmes du développement durable.

    Ban Ki-moon a appelé la communauté internationale à travailler ensemble pour utiliser plus raisonnablement les ressources naturelles limitées de la planète, appliquer des pratiques durables dans toutes les phases de production, de consommation et de commerce, allant de l'élaboration des politiques quotidiennes aux affaires de petites ou grandes tailles. Il faut continuer de développer des sources d'énergie renouvelables et les rendre accessibles à tous, ainsi que lutter contre les changements climatiques en encourageant nos villes à s'adapter activement à l'avenir, a souligné le secrétaire général de l'ONU.

     

    "En partageant nos savoir-faire, nos cultures et notre désir d'un monde meilleur, nous sommes tous gagnants et nous pouvons tous réussir," a-t-il conclu.

    Le Forum, organisé conjointement par le Comité d'organisation de l'Expo 2010 de Shanghai, les Nations unies et le Bureau international des expositions, a pour thème "l'innovation urbaine et le développement durable".

  • LE PREMIER MINISTRE CHINOIS A L'EXPO DE SHANGHAI

    Wen Jiabao  au Forum du sommet de l'Expo 2010 de Shanghai

     

    Le Premier ministre chinois Wen Jiabao a pris part au Forum du sommet en marge de l'Exposition universelle 2010 de Shanghai (Expo 2010), qui va se clôturer dimanche.

    Ce forum est l'événement le plus important et le dernier parmi une série de forums de l'Expo 2010 qui a duré au total 184 jours. L'Expo 2010 appelle à des efforts conjoints pour faire face aux problèmes communs et relever les défis du développement urbain dans le monde.

    Le secrétaire général des Nations Unies Ban Ki-moon a de son côté indiqué que le gouvernement chinois, la municipalité de Shanghai et le Bureau international des Expositions méritaient le plus bel éloge car l'Exposition universelle 2010 de Shanghai a permis de réunir les nations et de célébrer la diversité mondiale.

    "Depuis le mois de mai, aux quatre coins du monde, on parle de cet événement remarquable, voire historique", a indiqué M. Ban.

    Ce Forum, co-organisé par le comité d'organisation de l'Exposition universelle 2010 de Shanghai, les Nations Unies, et le Bureau international des Expositions, a pour thème "l'innovation urbaine et le développement durable".

    Le forum réunit des chefs d'Etat, officiels, scientifiques, experts et entrepreneurs du monde entier afin de trouver des moyens innovants pour un développement durable en zone urbaine.

    Ce forum a également pour objectif d'explorer et de résoudre différentes questions quant au développement urbain grâce à des échanges intensifs entre les pays développés et ceux en voie de développement, et de laisser un hétitage spirituel positif pour l'avenir des villes du monde et le développement de l'Humanité.

    La Déclaration de Shanghai, se fixant pour tâches prioritaires la construction de villes qui permettent l'harmonie entre les différents peuples, entre le développement et l'environnement, entre le patrimoine culturel et les innovations du futur, va être publiée lors de la session plénière de clôture du forum.

    Ce document exprime également les attentes des peuples du monde entier à une meilleure vie dans de meilleures villes.

     

     

  • Ban Ki-moon et Wen Jiabao au Forum du sommet de l'Expo 2010 de Shanghai

    Ban Ki-moon et Wen Jiabao prennent part au Forum du sommet de l'Expo 2010 de Shanghai

     

     

    SHANGHAI, 31 octobre (Xinhua) -- Le secrétaire général des Nations Unies Ban Ki-moon et le Premier ministre chinois Wen Jiabao ont pris part dimanche au Forum du sommet en marge de l'Exposition universelle 2010 de Shanghai (Expo 2010).

    Quelque 246 pays, régions et organisations internationales ont participé à l'Expo 2010. C'est la première fois que l'Exposition universelle se déroule dans un pays en voie de développement.

    Wen Jiabao a qualifié l'Expo 2010 de "splendide", une édition qui a ajouté un chapitre glorieux à l'histoire de l'Expo.

    Qualifiant l'événement d'"ouvert d'esprit" et d'"inoubliable", Wen Jiabao a remercié, au nom du gouvernement chinois, toutes les personnes qui y ont pris part, qui ont soutenu et contribué à cette exposition.

    Depuis le 1er mai 2010, jour de l'ouverture de l'Expo 2010, plus de 70 millions de visites ont été enregistrées, battant un record dans son histoire. Pour la première fois, une Expo virtuelle a été lancée, ouvrant une nouvelle fenêtre pour les personnes voulant y participer.

    "Malgré la canicule et les pluies, ils (les visiteurs) ont attendu avec patience, faisant de longues queues pour être témoins de cet événement tant espéré... Grâce à cette participation considérable, l'Expo 2010 a véritablement permis de réunir les peuples du monde entier," a-t-il ajouté.

    D'une superficie de 6 km², le parc de l'Expo 2010 est devenu un village mondial où l'on peut non seulement admirer de rares trésors culturels du patrimoine mondial, tels que le chariot en bronze de la période des Royaumes combattants de Chine, la statue grecque d'Athéna et des chefs-d'oeuvre des impressionistes français, mais aussi goûter la quintessence de diverses cultures mondiales à travers plus de 20 000 activités culturelles.

  • Camille Druard , artisan du chocolat , amoureux de la Chine

    Un artiste belge du chocolat

    Monsieur Druard,artiste belge du chocolat

    À partir de 11 h, la chocolaterie du pavillon de la Belgique accueille déjà une longue file d'attente. Accompagné d'un confrère, Camille Druard distribue du chocolat aux visiteurs, assiette en main et sourire aux lèvres. Lorsqu'on lui demande de le prendre en photo après la dégustation, il a l'air de rire ou de faire une grimace. En voyant cela, même le personnel de sécurité à ses côtés ne peut s'empêcher de rire. « Le chocolat est quelque chose qui fait plaisir; pour en fabriquer, il faut d'abord être de bonne humeur », dit-il au journaliste en souriant.

    Monsieur Druard est chocolatier dans le village d'Angreau, en Belgique, mais il préfère se considérer comme un artiste du chocolat. D'ailleurs, les chocolats qu'il distribue et vend ici ne sont pas produits par sa propre fabrique. Il est là pour montrer la fabrication du chocolat et diffuser la culture de ce produit.

    Le chocolat belge a été maintes fois présenté aux Expositions universelles, mais c'est la première fois que les quatre plus célèbres chocolatiers de Belgique participent en même temps. « Ce qui attire les professionnels, c'est essentiellement la potentialité du marché chinois », explique M. Druard.

    Bien qu'il ne puisse pas vendre ses produits à l'Expo, il souhaite y trouver un partenaire fiable. « Ouvrir une chocolaterie à Beijing ou à Shanghai, c'est mon rêve », confesse-t-il.

    Mais surtout, ce qui amène M. Druard en Chine, c'est son affection pour ce pays.

    Sa femme, Ma Mixia, est Chinoise. Ils se sont rencontrés dans l'autobus n° 5 de Beijing puis se sont mariés en 1987. Mme Ma était alors chercheuse en mathématiques à l'Institut de recherche Hua Luogen. Mme Ma dit que son mari est devenu le plus « chinois » de leur famille, et qu'il est toujours prêt à se disputer avec ceux qui en disent du mal. Pour mieux défendre son point de vue, il a cherché à en savoir plus sur l'histoire de la Chine. Inspirée par son esprit très motivé, toute la famille l'a suivi, et le fils aîné viendra bientôt en Chine pour ses études universitaires. À leur avis, c'est le pays le plus dynamique, celui ayant le plus d'opportunités de développement.

    « J'adore la Chine. Maintenant que la culture du chocolat – ce que j'aime le plus – est présente à l'Exposition organisée par la Chine, comment puis-je rater cette occasion? Franchement, si l'Expo avait eu lieu dans un autre pays, je n'y aurais peut-être pas participé. »

    Ils ont presque fait le tour du monde. « Chaque voyage me donne de nouvelles idées. La Chine m'a inspiré trois types de chocolats, dont l'un l'a été par un ami cuisinier. Dans cette recette, j'ai utilisé les cinq parfums qui rentrent dans la composition du canard laqué. Je fusionne le thé Earl Grey avec la quintessence de la culture du thé chinois », dit fièrement M. Druard.

     

    Source: La Chine au présent

    YAN WEIJUAN

  • LA DEUXIEME VIE DES INSTALLATIONS DE L'EXPO

    Les installations publiques de l'Expo retrouveront une deuxième jeunesse
     

    Selon les propos tenus mardi par un représentant officiel de l'Expo, certaines installations du site de l'Expo vont être déménagées vers d'autres lieux de la ville après la fin de l'événement, au mois d'octobre. Il s'agit notamment des fontaines d'eau, des vaporisateurs de brume rafraîchissante et des toilettes mobiles, louées par les visiteurs.

    Certains autres équipements seront vendus aux enchères, dont plus de 110 000 bancs de pierre à l'effigie de Haibao, ainsi que l'a indiqué Xi Qunfeng, directeur du Département de gestion des équipements et de l'environnement du Bureau de l'Expo, lors d'une conférence de presse organisée mardi.

    De plus, certains pavillons étrangers envisagent de faire don des éléments de haute technologie de leur structure ou des expositions à la Fondation caritative de Shanghai après l'Expo. Selon la fondation, les vélos du pavillon danois et le rotin recouvrant le pavillon espagnol seront sur la liste des donations.

    Des représentants officiels ont par ailleurs précisé que les expositions iront aux collectionneurs à travers des ventes aux enchères de charité tandis que les fournitures de bureau des pavillons seront données aux écoles accueillant des enfants de migrants. Le produit des ventes aux enchères sera utilisé pour améliorer les services médicaux de villages isolés.

    Les 112 fontaines d'eau potable et les quelque 10 000 toilettes du site de l'Expo sont arrivées en tête des installations les plus appréciées par les visiteurs, lors d'un récent sondage effectué par l'université Jiaotong de Shanghai.

    Un système utilisant des technologies de pointe développé par des universités locales permet d'assurer la qualité de l'eau. Les autorités municipales responsables de l'hygiène alimentaire contrôlent la qualité de l'eau à tout moment de la journée et n'ont décelé aucun problème depuis l'ouverture, le 1er mai dernier.

    « Les fontaines d'eau pourront être installées sur la place du Peuple après l'Expo », a déclaré Xi.

    Les toilettes mobiles pourront, elles, être utilisées lors d'importantes expositions, comme le Salon de l'automobile de Shanghai.

    Les vaporisateurs, qui permettent de rafraîchir l'atmosphère de plus de 5 ° Celsius au niveau des zones d'attente de l'Expo, pourront être installés aux endroits les plus touristiques de la ville. Des vaporisateurs ont d'ailleurs déjà été installés près de la zone d'attente de la tour de télévision de la Perle d'Orient

    Alors que la ville connaît une saison chaude et humide, les organisateurs de l'Expo ont inspecté le système de prévention des inondations du site. Selon Xi, quatre systèmes d'évacuation, construits exclusivement pour l'Expo et séparés de ceux de la ville permettent d'éviter toute accumulation d'eau sur le site.

    Afin de gérer la vague de chaleur pesant sur Shanghai, les organisateurs ont demandé à tous les pavillons de régler leur climatisation à des températures un peu plus hautes afin que les visiteurs n'attrapent pas de rhume en raison de trop grandes variations thermiques. Les climatiseurs ne devraient donc pas être réglés en dessous de 22 ° Celsius.

     

  • EXPOSITION DE SHANGHAI 2010.

    Le premier mai 2010 l'exposition universelle de Shanghai ouvrira ses portes. Le thème " meilleure vie meilleure ville" s'inscrit dans nos préoccupations premières d'un meilleur environnement.