enlèvement

  • Les enfants Chinois victimes d'un enlèvement pourront être adoptés

    Les enfants enlevés et secourus par la police peuvent désormais être légalement adoptés, au lieu d'être abandonnés à leur sort dans des organismes de protection sociale dans l'attente de retrouver leurs parents.

    Selon un communiqué conjoint, les ministères des Affaires civiles et de la Sécurité publique, ont annoncé que ces enfants auront la possibilité d'être adoptés dans un délai de 12 mois de recherche de leurs parents ou autres tuteurs.

    La famille adoptive devra signer un accord stipulant que l'enfant pourra retourner vivre avec ses parents biologiques, si ces derniers étaient localisés.

    Cependant, l'adoption restera valable en cas d'abandon ou d'une vente délibérée, indique l'avis publié par les autorités compétentes.

    D'après les statistiques du ministère de la Sécurité publique, un total de 13 000 enfants enlevés ont été secourus l'an dernier, contre 54 000 entre 2009 et début 2013.