eglise

  • Le réveillon de Noël à Beijing, l'église de Wangfujing bondée

     

    noel.jpg

    Le 24 décembre, un grand nombre de Pékinois célèbrent Noël à l'église de Wangfujing.

    A Beijing, les quartiers commerciaux ont lancé leurs soldes de Noël et ont créé une ambiance de fête en installant des arbres de Noël devant leurs portes. Voici les images prises lors du réveillon de Noël dans les quartiers commerciaux de Beijing, comme Xidan et Wangfujing

    noel.jpg

    La rue commerciale de Wangfujing pendant le réveillon de Noël.

     

     

     

    noel.jpgDes passants attachent leurs souhaits sur le sapin de Noël à Xidan.

    noel.jpg

    Certains passants ont pris des photos des décorations illuminées à Xidan.

    noel.jpg

    Les célébrations de Noël à l'église de Xishiku à Beijing

     

     

  • Chine:confessions « itinérantes »pour les fidèles du Diocèse de Wen Zhou

    CINA_-_0830_-_Jiang.jpg

    Retraite spirituelle, confession mobile, témoignage de la foi : telles sont quelques-unes des initiatives du Diocèse de Wen Zhou sis dans la province de Zhe Jiang destinées à encourager les fidèles à bien vivre le Carême au cours de cette Année de la Foi. Selon ce qu’indique le site diocésain, du 13 au 14 février, dans la Cathédrale diocésaine, a eu lieu la retraite spirituelle de Carême promue sous le titre « consolider la foi, proclamer l’Evangile ». Au cours de ces deux journées, les fidèles se sont concentrés sur la foi, ils ont prié, récité le rosaire et célébré ensemble l’Eucharistie, le Chemin de Croix outre à partager des témoignages de foi de prêtres, de religieuses et de fidèles laïcs. Dans le cadre de l’Année de la Foi, afin de répondre à l’indication du Pape Benoît XVI, le Diocèse a lancé une initiative insolite : celle des confessions « itinérantes ». Grâce à cette initiative, le 15 février, 11 prêtres étaient à disposition des plus de 2.000 fidèles de la Paroisse de Le Qing. La « nouvelle » confession est parvenue par ailleurs à faire en sorte que de nombreux fidèles se rapprochent de l’Eglise. La prochaine rencontre de confession « itinérante » aura lieu à la fin du mois de février dans une Paroisse qui doit encore être choisie.

    brains.gif

    nuevo0.jpg

  • Fêtez Noël, dans une des quatre plus importantes églises de Beijing

    中国要阅读的文章http://fp.reverso.net/wang888-skynetblogs/6660/zh/archive/2012/12/23/noel-dans-une-des-quatre-plus-importantes-eglises-de-beijing.html

    Reading the article in English :http://fp.reverso.net/wang888-skynetblogs/6660/en/archive/2012/12/23/noel-dans-une-des-quatre-plus-importantes-eglises-de-beijing.html

     

    001aa0c6c27e105e3bec5a.jpg

    1) L'Église de l'Est (l'Église Saint-Joseph de Wangfujing)

    Située sur la prospère rue Wangfujing, c'est l'église catholique la plus populaire de la ville de par la respectabilité de son histoire qui remonte à 1655.

    Composée de 30 pièces, l'église a une superficie d'environ 10 000 mètres carrés. Elle est actuellement en cours de rénovation et les murs qui la protégeaient de la rue ont été supprimés. Plusieurs bancs ont été installés sur la place de l'église. L'église est un site culturel important qui mérite une visite même en dehors de Noël.

    Horaires des messes: en semaine à 6h00 et à 7h00; le samedi à 6h00 et à 7h00 ; le dimanche à 6h00, 7h00, à 8h00 et à 16h00(anglais); le jour de Noël à 6h00, à 7h00, à 8h00, à 10h00 et à 18h00(anglais).

    001aa0c6c27e105e3c0c60.jpg

    Adresse: 74 rue Wangfujing, Arrondissement de Dongcheng

    Tél: 010-65 24 06 34

    Comment s'y rendre: prendre les bus 103, 104 ou 211 et descendre à Dengshi Xikou, puis se diriger vers le sud pendant près de 300 mètres ; prendre la ligne de métro n°1 et descendre à Wangfujing, puis se diriger vers le nord pendant 1 km.

    001aa0c6c27e105e39bc16.jpg

    2) L'Église du Sud (Eglise Xuanwumen)

    Située sur l'Avenue Xuanwumen, l'Église du Sud fut la première église catholique de Pékin. En raison de l'immense tableau de l'Immaculée Conception accroché au mur derrière la chaire, l'église est également appelée « la cathédrale de l'Immaculée Conception ». Par ailleurs, l'église est magnifiquement construite dans un style baroque, qui permet ainsi de profiter de la beauté de l'architecture.

    C'est également le siège du diocèse de la ville et de l'Association catholique patriotique.

    Horaires des messes : en semaine à 6h00 (latin), à 6h30 et à 7h15; le samedi à 18h30; le dimanche à 7h00, à 8h30, à 10h30 et à 13h00; le 24 décembre à 16h00 et à 18h00.

     

    001aa0c6c27e105e3a6022.jpg

    Adresse : Jia 141 Xi Dajie Qianmen, Arrondissement de Xuanwu

    Tél : 010-66 02 24 58

    Comment s'y rendre : Prendre le bus 102, 105 ou 109 et descendre à l'arrêt Xuanwumen, ou prendre la ligne de métro n° 2 et descendre à la station de Xuanwumen.

    001aa0c6c27e105e37cf02.jpg

    3) L'Église de l'Ouest (Église Xizhimen)

    L'Eglise de l'Ouest, située sur le côté sud de la rue Xizhimen Nei, est l'église catholique la plus récente de Pékin et la seule à ne pas avoir été construite par des missionnaires. Construite en 1723, elle fut restaurée en 1912.

    Bien que l'église ne soit pas visible de la rue, elle suscite toujours autant de passion.

    Chaque année, pour le réveillon de Noël, les étudiants affluent vers l'église, non seulement pour la musique chorale, mais aussi pour admirer ses délicats piliers Collins et ses voûtes pointues gothiques intérieures, qui laissent aux visiteurs une impression de grandeur, d'élégance et de solennité.

    Horaires des messes : de 6h30 à 7h00 (toute la semaine).

     

    001aa0c6c27e105e38530a.jpg

    Adresse : 130 Xizhimennei Dajie, Arrondissement de Xicheng

    Tél: 010-66 53 76 29

    Comment s'y rendre: prendre les bus 7, 808, 27 ou 105 et descendre à Xikai Hutong

    001aa0c6c27e105e3b0033.jpg

    4) L'Église du Nord (Église Xishiku)

    L'église catholique la plus grande et la plus ornée de la ville se trouve à Xishiku, à l'intérieur de la porte ouest de la ville. Fondée au cours de la 14ème année du règne de l'empereur Guangxu de la dynastie Qing, elle s'appelait à l'origine « l'Eglise du Saint-Sauveur », et elle abrite actuellement le Bureau du cardinal évêque de Pékin.

    Horaires des messes: de lundi à samedi à 6h00 et à 7h00 ; le dimanche à 6h00, à 7h00, à 8h00, à 10h00 et à 18h00 ; le 24 décembre à 17h00, à 19h00 et à minuit.

     

    001aa0c6c27e105e3c2d0c.jpg

    Adresse: 33 Avenue Xishiku Dajie, Arrondissement de Xicheng

    Tél: 010-66 17 51 98

    Comment s'y rendre : prendre les bus 101, 102, 103, 109, 409, etc. ou encore la ligne de métro n°4 et descendre à la station de Xisi.

     

     

     

     


     

  • La Chine exhorte le Vatican à ne plus menacer d'excommunier les évêques chinois

    CHINA_-_LESHAN_ORDINATION.jpg

    Le Bureau d'Etat des Affaires religieuses (BEAR) a appelé mercredi le Vatican à ne plus menacer d'excommunier deux évêques chinois qui seront ordonnés prochainement sans approbation papale, et à revenir vers "la voie correcte du dialogue".

    Ces menaces d'excommunication sont "extrêmement déraisonnables et brutales", a déclaré un porte-parole du BEAR dans une déclaration.

    Yue Fusheng et Ma Daqin seront respectivement ordonnés le 6 et le 7 juillet dans la province du Heilongjiang (nord-est) et à Shanghai (est).

    Yue Fusheng


    L'Association des Catholiques patriotes de Chine (ACPC) a été obligée de commencer à ordonner ses évêques élus dans les années 1950 après que le Vatican ait menacé de les faire excommunier.

    L'ACPC a depuis lors ordonné plus de 190 évêques élus, ce qui était favorable au maintien et à la promotion du développement sain des églises chinoises, selon ce porte-parole.

     

    Ma Daqin27102h480w640.jpg



    Continuer la pratique de l'ordination d'évêques élus par l'ACPC est nécessaire pour diffuser le catholicisme en Chine, d'autant plus que certains diocèses n'ont pas d'évêques depuis quelque temps déjà, a indiqué ce porte-parole dans le texte.

    Cette pratique répond aussi à la forte aspiration de la majorité des prêtres et des catholiques de Chine et est une manifestation de la liberté religieuse, a-t-il ajouté.

     



    "Tout rejet ou toute ingérence dans cette pratique religieuse est une restriction à la liberté et un acte intolérant. Il est nuisible au développement sain des églises tant en Chine que dans le monde", a fait savoir ce porte-parole dans le texte.

    Le gouvernement chinois désire discuter de tous les sujets, dont l'ordination des évêques, avec le Vatican, mais le gouvernement continuera à soutenir l'ACPC dans leur élection indépendante et leur ordination de ses évêques avant que les deux parties aboutissent à un consensus, a fait remarquer le porte-parole.

     

  • Douze églises à travers la Chine pour fêter Noël

    L'Église de l'Est (l'Église Saint-Joseph de Wangfujing)

     

    L'Église de l'Est (l'Église Saint-Joseph de Wangfujing)Beijing

     

    Parmi les onze églises de Pékin, six sont des églises catholiques et cinq sont des églises protestantes - et toutes préparent aujourd'hui allègrement le Jour de Noël.

    l'église a une superficie d'environ 10 000 mètres carrés. Elle est actuellement en cours de rénovation et les murs qui la protégeaient de la rue ont été supprimés. Plusieurs bancs ont été installés sur la place de l'église. L'église est un site culturel important qui mérite une visite même en dehors de Noël.

    Horaires des messes: en semaine à 6h00 et à 7h00; le samedi à 6h00 et à 7h00 ; le dimanche à 6h00, 7h00, à 8h00 et à 16h00(anglais); le jour de Noël à 6h00, à 7h00, à 8h00, à 10h00 et à 18h00(anglais).

     

    Adresse: 74 rue Wangfujing, Arrondissement de Dongcheng

     

    Tél: 010-65 24 06 34

    L'Église du Sud (Eglise Xuanwumen)

    L'Église du Sud (Eglise Xuanwumen)

    Située sur l'Avenue Xuanwumen, l'Église du Sud fut la première église catholique de Pékin. En raison de l'immense tableau de l'Immaculée Conception accroché au mur derrière la chaire, l'église est également appelée « la cathédrale de l'Immaculée Conception ». Par ailleurs, l'église est magnifiquement construite dans un style baroque, qui permet ainsi de profiter de la beauté de l'architecture.

     

    C'est également le siège du diocèse de la ville et de l'Association catholique patriotique.

     

    Horaires des messes : en semaine à 6h00 (latin), à 6h30 et à 7h15; le samedi à 18h30; le dimanche à 7h00, à 8h30, à 10h30 et à 13h00; le 24 décembre à 16h00 et à 18h00.

     

    Adresse : Jia 141 Xi Dajie Qianmen, Arrondissement de Xuanwu

     

    Tél : 010-66 02 24 58

    L'Église de l'Ouest (Église Xizhimen)


    L'Église de l'Ouest (Église Xizhimen)

    L'Eglise de l'Ouest, située sur le côté sud de la rue Xizhimen Nei, est l'église catholique la plus récente de Pékin et la seule à ne pas avoir été construite par des missionnaires. Construite en 1723, elle fut restaurée en 1912.

     

    Bien que l'église ne soit pas visible de la rue, elle suscite toujours autant de passion.

     

    Chaque année, pour le réveillon de Noël, les étudiants affluent vers l'église, non seulement pour la musique chorale, mais aussi pour admirer ses délicats piliers Collins et ses voûtes pointues gothiques intérieures, qui laissent aux visiteurs une impression de grandeur, d'élégance et de solennité.

     

    Horaires des messes : de 6h30 à 7h00 (toute la semaine).

     

    Adresse : 130 Xizhimennei Dajie, Arrondissement de Xicheng

     

    Tél: 010-66 53 76 29

    L'Église du Nord (Église Xishiku)

     

    L'église catholique la plus grande et la plus ornée de la ville se trouve à Xishiku, à l'intérieur de la porte ouest de la ville. Fondée au cours de la 14ème année du règne de l'empereur Guangxu de la dynastie Qing, elle s'appelait à l'origine « l'Eglise du Saint-Sauveur », et elle abrite actuellement le Bureau du cardinal évêque de Pékin.

     

    Horaires des messes: de lundi à samedi à 6h00 et à 7h00 ; le dimanche à 6h00, à 7h00, à 8h00, à 10h00 et à 18h00 ; le 24 décembre à 17h00, à 19h00 et à minuit.

     

    Adresse: 33 Avenue Xishiku Dajie, Arrondissement de Xicheng

     

    Tél: 010-66 17 51 98

    La cathédrale catholique Xikai, à Tianjin

     

    La cathédrale catholique Xikai est également surnommée Laoxikai (Xikai antique). Située au cœur du quartier commercial de Tianjin, elle est construite dans un style français. Il s'agit de la plus grande cathédrale catholique de Tianjin.

     

    Adresse : rue Binjiangdao, district Heping, Tianjin

    L'église catholique de Xujiahui, à Shanghai

    Cette église de style gothique fut construite en 1906. Elle possède un autel principal et 19 petits autels, ainsi que 64 colonnes de pierre de Jinshan sur lesquelles sont gravés des vers. C'est en ce lieu que siège l'actuel évêque du diocèse de Shanghai. L'église figure sur la liste du patrimoine culturel protégé par la municipalité, ainsi que sur celle des monuments historiques remarquables de Shanghai.

     

    Adresse : 158, Puxi Lu

     

    Tél. : 64412211

     

    L'église catholique de Shigulu, à Nanjing

     

    L'église catholique de Shigulu a été construite en 1870 par des prêtres français. Elle est la seule église de la ville construite selon le style romain.

    L'église catholique de Qingdao

    L'église de Nanguan, à Shenyang (nord-est de la Chine)

    L'église du Sacré-Cœur de Shishi

    L'église de Cizhong, dans le Yunnan

    L'église de Yanjing, la seule église catholique du Tibet

  • BEIJING:RESTAURATION DES EGLISES ET MOSQUEES

    Eglises et mosquées seront restaurées à Beijing

    Le gouvernement de Beijing projette de reconstruire ou de restaurer 12 églises, mosquées et temples dans la capitale, a annoncé dimanche Yang Xiaodong, fonctionnaire du Bureau de religion municipale.

    Cette mesure vise à donner aux chrétiens, catholiques et protestants, ainsi qu'aux musulmans, bouddhistes et taoïstes un accès plus facile aux lieux de culte.

    La nouvelle a été confirmée par Fang Hailong, chef de projet de Beijing Fourth Engineering Company, qui a été choisie pour réaliser ces projets de reconstruction.

    La réalisation de ce projet, pour lequel le gouvernement municipal de Beijing va dépenser 12 millions de yuans ($ 1,75 millions), a commencé récemment à Changxindian dans le sud-ouest de Beijing, a dit M.Yang.

    "L'église au cœur du canton de Changxindian est un foyer d'accueil pour 200 catholiques environ, qui va rendre la vie plus facile aux fidèles, qui n'auront plus besoin de faire le trajet jusqu'à l'église catholique de Xuanwumen pour participer aux services religieux", a déclaré Wang Lei, directeur immobilier de l'Association des catholiques de Beijing.

    "Une fois que l'église sera reconstruite, les catholiques des arrondissements de Fengtai, Fangshan et Shijingshan dans le sud-ouest de Beijing pourront eux aussi assister à la messe", a-t-il dit.

    Construite il y a un siècle environ, l'église de Changxindian était la plus grande dans le sud-ouest de Beijing, mais elle a été transformée en un entrepôt, dans les années 1950 et 1960.

    "Le gouvernement central a adopté une politique de retour progressif des lieux de culte à leurs dimensions d'avant. Le projet de reconstruction de l'église de Changxindian, c'est la première étape dans cette direction", a dit le Père Zhao Qinglong, l'un des principaux coordinateurs du projet de reconstruction de Changxindian.

    En 2005, le gouvernement municipal de Beijing a cité le projet de reconstruction de Changxindian comme figurant parmi les 55 projets gouvernementaux indispensables pour mettre en œuvre la politique du gouvernement central.

    "Un plus grand nombre d'églises sont en projet de restauration et reconstruction... ces projets incluent entre autres l'église de Zhengfu et l'église de Pingfang dans les arrondissements de Chaoyang et de Haidian," a annoncé le prêtre Zhao Qinglong.

    "Les travaux de reconstruction du bâtiment administratif de l'évêché à proximité de l'église de Xishiku, un projet qui coûtera 67 millions de yuans, a déjà commencé", a-t-il ajouté.

    "Beijing a besoin d'un plus grand nombre de lieux de culte. Le nombre des catholiques à Beijing est de 50 000-60 000, mais nous n'avons que de 20 églises catholiques, 8 en centre-ville et 12 dans la banlieue", a affirmé le Père Matthew Zhen Xuebin, secrétaire général de l'Eglise catholique du diocèse de Beijing.

    "Le nombre de fidèles est en augmentation dans la mesure que les croyants disposent de plus de liberté pour choisir leur religion et que plus d'étrangers viennent à Beijing", a dit le Père Zhen.

    Wang Shunli vit dans l'arrondissement de Changping dans la banlieue de Beijing, mais il se rend à l'église catholique de Xuanwumen, éloignée de domicile. Après avoir entendu la nouvelle sur la reconstruction d'un plus grand nombre d'églises catholiques, il a dit: "C'est une bonne nouvelle et je serai parmi des milliers de croyants à en profiter parce que nous aurons plus de choix de lieux pour assister à la messe du dimanche."

    Le gouvernement municipal de Beijing projette également de reconstruire et de restaurer deux mosquées. L'une d'elles est située dans la rue de Jianfang dans le district de Xicheng et l'autre à Qianmen dans l'arrondissement de Xuanwu, a annoncé M.Ding, fonctionnaire chargé des affaires islamiques au Bureau de religion de Beijing.

    Les associations pour les deux autres religions n'étaient pas disponibles pour faire des commentaires le 18 janvier.

  • NOEL EN CHINE

    Noël amène les Chinois à l'église
      

     

        BEIJING, 25 décembre - Les sapins de Noël brillaient  et le parfum sucré des bougies emplissait l'église de l'Immaculée  Conception vieille de 407 ans à Beijing alors que plus de 1 500  personnes, assises ou debout dans le couloir, attendaient la messe de minuit à la veille de Noël, dans la nuit de mercredi à jeudi. 

         Beaucoup d'autres personnes se tenaient debout en plein air  avec une température de moins cinq degrés, pour suivre la messe  retransmise par deux écrans géants. 

         "Nous avons distribué 4000 tickets, mais le nombre pourrait  doubler," selon Ying Mulan, une soeur qui distribuait des  brochures sur la naissance de Jésus, à l'entrée de l'église. 

         "C'est merveilleux de voir tant de Chinois venir librement ici  pour Noël," a dit Tien Gill. Cet Américain est arrivé pour des  vacances à Beijing il y a trois semaines . "La liberté de culte  n'est pas qu'une parole vide de sens ici," a-t-il déclaré. 

         En même temps, dans la ville de Shanghai (est), Yan Zhiyuan,  vice-président du Comité national du Mouvement patriotique des  trois autonomies de l'Eglise protestante chinoise aidait à  maintenir l'ordre à l'extérieur de l'Eglise internationale de  Shanghai. "Plus de gens sont venus à l'église cette année par  rapport aux années passées," a-t-il affirmé. 

         Selon les statistiques, la Chine regroupe plus de 21 millions  de Chrétiens, et plus de 50 millions de bibles y ont été  imprimées. Environ 600 églises chrétiennes ont été construites  depuis l'initiation de la réforme et de l'ouverture sur l'étranger en 1978. 

         Un architecte s'étant donné le nom de Silinx méditait dans un  coin de l'église en écoutant la musique sacrée. Il s'est converti  à la religion catholique en 2005. "J'ai beaucoup d'amis intimes  ici, et nous pouvons ressentir l'affection des uns pour les autres dans une ville si grande et si agitée", a dit Silinx. 

         Plus de 500 personnes se sont rassemblées dans l'église  catholique de Ping'anqiao à Chengdu, chef-lieu du Sichuan  (sud-ouest), pour prier pour les victimes du séisme du 12 mai. 

         "J'espère que les survivants au séisme pourront passer l'hiver  en sécurité", a exprimé Cheng Jing, venue spécialement de  Chongqing pour la prière. 

         Pourtant, tous les Chinois venus à l'église ne sont pas  Chrétiens. Ainsi, Wang, une jeune dîplômée de l'Université normale de l'Est de la Chine a passé trois Noël à l'église. "Je veux me  laver de la fatigue des études et faire un 'baptême' de mon âme  dans l'atmosphère de Noël", a-t-elle déclaré. 

         Deng Zhiwei, vice-président de la Société de Sociologie de  Chine fait remarquer: "certains étrangers rapportent que les  Chinois deviennent croyants à cause du manque de sentiment de  sécurité, mais c'est la sécurité sociale et l'ouverture de la  Chine qui permet à tant de Chinois de venir à l'église".