edp

  • Le groupe chinois Trois Gorges entre au capital du géant portugais de l'électricité EDP

     

    Le groupe chinois Trois Gorges a annoncé jeudi qu'il avait remporté un appel d'offres dans la vente par le gouvernement portugais d'une participation de 21,35% dans le géant de l'électricité Energias de Portugal (EDP).

    Avec un paiement de près de 2,69 milliards d'euros, l'offre du groupe chinois était supérieure à celles des trois autres compétiteurs, dont la multinationale allemande E. ON et les brésiliens Eletrobras et Cemig.

    EDP est l'un des plus grands opérateurs d'électricité d'Europe ainsi que le plus important groupe commercial du Portugal. Son chiffre d'affaires annuel représente environ 9% du PIB portugais.

     

     



    Trois Gorges mènera une coopération globale à long terme avec EDP dans le domaine de l'énergie propre, a indiqué Cao Guangjing, président du conseil d'administration du groupe.

    Selon M. Cao, Trois Gorges compte s'étendre sur les marchés en Europe, aux Etats-Unis et au Brésil en prenant appui sur EDP et prévoit d'accélérer le rythme de sa stratégie de "globalisation".

    Le groupe chinois gère le barrage des Trois Gorges, un projet de 22,5 milliards de dollars sur le fleuve Yangtsé. Il s'agit du plus grand barrage hydroélectrique du monde.

    La vente par le gouvernement portugais de sa participation dans EDP s'inscrit dans le cadre du plan de soutien de 78 milliards d'euros négocié en mai avec l'Union européenne et le Fonds monétaire international. Cet accord oblige le gouvernement à améliorer sa situation financière et à raviver l'économie nationale.