duty free

  • Liège Airport: les Chinois dévalisent la boutique duty free


    La razia des chinois au TaxFree shop de Liege... par sudpressedcb8f45f8e51d8dc00940da661ffba9d-1438774787.jpg

    Depuis quelques mois, des touristes chinois venant effectuer des circuits d'une à deux semaines en Europe arrivent puis repartent de Liège Airport. En ce moment, il y a chaque semaine douze vols venant de Chine et de retour vers la Chine.

    Avant l'embarquement, chacun de ces vols est l'occasion d'une ruée vers la boutique duty free. L'aéroport a investi en infrastructure et en personnel pour s'adapter à cette augmentation de trafic. Mais l'afflux est tel qu'il doit songer à s'agrandir.

    Avant de dépenser à la boutique duty free, les touristes chinois font la file pour récupérer une partie de ce qu'ils ont dépensé ailleurs.

    Christian Delcourt, le porte-parole de l'aéroport, explique : "Ils ont fait des dépenses partout en Europe et ils peuvent retoucher une partie de la TVA avant de repartir en Chine. Le montant moyen se situe entre 1 000 000 et 1 500 000 euros de dépense donc on estime qu’ils touchent entre 10% et 12% ce qui fait une moyenne de 150 000 euros ".

    Cet argent, ils peuvent le ramener chez eux ou l'utiliser pour leurs derniers achats en Europe. Dans les rayons bondés de la boutique duty free, les touristes chinois sont intéressés par le vin rouge et le champagne ainsi que le chocolat et le parfum.

    "Souvent, les chinois viennent avec des photos ou bien le nom d’un parfum, explique Guli, une des vendeuses d'origine chinoise engagées pour mieux servir ces passagers. Ils viennent vraiment dépenser de l’argent pour les produits de luxe. En moyenne, les dépenses sont de 100 à 150 euros. Mais il y a également des dépenses qui s’élèvent à 1000 ou à 2000 euros avec, par exemple, 5 montres de 500 euros. Ce genre de choses arrive souvent ".