darfour

  • DARFOUR,LA CHINE APPELLE A UNE SOLUTION

    La Chine appelle à une solution globale pour le Darfour
      

     

     

         NEW YORK (Nations Unies), 20 mars (Xinhua) -- La Chine a  appelé vendredi à trouver une solution globale pour le Darfour à  l'occasion d'une réunion publique devant le Conseil de sécurité  des Nations Unies. 

         "Le problème de Darfour est complexe et comporte plusieurs  facettes", a déclaré Liu Zhenmin, représentant permanent adjoint  de la Chine aux Nations Unies, lors de la réunion. 

         Le dossier du Darfour touche à des domaines tels que le  processus politique, le déploiement des casques bleus, le  lancement des travaux humanitaires, la justice judiciaire et la  reconstruction économique, a-t-il indiqué. 

         Certains des derniers événements ont montré que le mandat  d'arrêt émis par la Cour pénale internationale (CPI) contre le  dirigeant soudanais a déjà "eu des répercussions négatives sur la  situation au Darfour", a-t-il fait savoir. 

     

         "Nous espérons que les parties concernées feront preuve de  modération pour éviter l'escalade de la tension et d'autres  conséquences négatives sur le processus politique, le déploiement  des casques bleus et l'aide humanitaire au Darfour", a-t-il  indiqué. 

         Il a appelé le Conseil de sécurité des Nations Unies à mener  "des discussions exhaustives sur le problème du Darfour permettant d'élaborer une stratégie intégrée", et d'avancer tous les travaux  "d'une manière équilibrée afin d'apporter une solution globale au  problème." 

         Début mars, la CPI a émis un mandat d'arrêt contre le président soudanais Omar el-Béshir, l'accusant de crimes de guerre et de  crimes contre l'humanité dans la région du Darfour (ouest) entre  2003 et 2008. 

         Le gouvernement soudanais a indiqué à plusieurs reprises que la CPI ne dispose d'aucune juridiction au Soudan car le pays n'est ni membre du tribunal, ni partie au Statut de Rome qui est à  l'origine de la CPI.