danger

  • Ne visitez pas Paris avec une grande quantité d'argent liquide sur vous et soyez constamment sur vos gardes!!!

    001fd04cfc2213192f2447.jpg

    Le nombre de touristes chinois pillés à Paris monte en flèche, à tel point qu'on est poussé à appeler le gouvernement français à renforcer l'ordre social, et les consommateurs à payer en carte de crédit au lieu de garder sur eux une grande quantité d'argent liquide.

    Ceci n'est pas le premier avertissement lancé aux autorités françaises. Si rien ne change, on peut conseiller aux touristes cghinois d'ignorer purement et simplement la France , voir de visiter Paris au départ de Bruxelles ,  1H20 en TGV ou en bus en gr

    Selon le site web du South China Morning Post citant le directeur du service consulaire de l'Ambassade de Chine à Paris, les rapports de cas similaires ont augmenté de plus de 10 % depuis 2012.

    Deux cas ont fait la une des médias ces derniers jours.

    Le 28 mai, des journalistes envoyés par CCTV en France pour couvrir le tournoi de Roland Garros ont trouvé les vitres de leur voiture cassées et leurs portefeuilles, portables et passeports, qu'ils avaient laissés dans la voiture, dérobés. Une source proche du dossier a confirmé cette affaire.

    La veille, le réalisateur Dong Dake, qui venait de regagner Paris après le Festival de Cannes, a retrouvé sa chambre d'hôtel saccagée. Il aurait perdu des équipements d'une valeur de 200 000 yuans et « d'innombrables photos » prises lors de rencontres.

    L'Ambassade de Chine à Paris a affirmé qu'il ne s'agissait pas là de cas particuliers. Le directeur du service consulaire Li Ping a fait savoir que l'Ambassade avait fait des démarches auprès du gouvernement français, et espérait que ce dernier prendrait les mesures nécessaires pour assurer la sécurité des touristes et endiguer les actes illégaux.

    Des organisateurs de visites touristiques en Chine et à Paris ont souligné que ces dernières années, les touristes asiatiques, et particulièrement les Chinois, qui dépensent beaucoup pour faire les achats, faisaient plus facilement l'objet de vols. Comme le montrent des statistiques, chaque année, plus d'un million de touristes chinois vont en France et y dépensent 1 500 euros par personne en moyenne, soit 12 000 yuans.

    « Presque tous les jours, on peut lire des reportages sur des vols visant les touristes, a confirmé Zhou Jianfang, directeur général d'Ancel Travel, une agence de tourisme spécialisée dans les voyages entre la Chine et la France. Les malfaiteurs volent, et recourent même à la violence ».

    Selon Li Lang, responsable du marketing dans une agence de tourisme de Guangzhou, le fait que les voyageurs chinois qui achètent des produits de luxe aient l'habitude payer en argent liquide est l'une des raisons pour lesquelles ils font l'objet de vols : « Un bus rempli de voyageurs chinois est comme un véhicule qui transporte des lingots d'or ». Il a laissé entendre qu'un grand nombre d'agences de voyages ont inscrit sur la liste noire des chauffeurs et des hôtels soupçonnés d'être en rapport avec les malfaiteurs.