dalian

  • Des manifestants jettent des œufs sur des stars du porno lors d'un salon du sexe en Chine

    001ec94a27151549857712.jpgLa Chine est l'objet d'un sursaut de moralité , comme il est difficile à percevoir en France ou Belgique. Dans nos pays s'opposer à ce qui est bien ancré dans la pensée unique ,est perçu comme ringard. Si bien que l'on montre du doigt , non celui par qui le scandale arrive , mais celui qui s'offusque ,parfois et même souvent à juste titre, de dérives mettent en danger la valeur morale de la société.

    Des manifestants ont protesté vendredi matin contre les produits liés au sexe lors de l'Exposition internationale pour adultes de Dalian, dans la province du Liaoning, en Chine du Nord, en leur jetant des œufs et des bouteilles.

    Les manifestants, dont trois femmes d'âge moyen et plusieurs hommes, ont donc jeté des œufs et des bouteilles d'eau sur la scène d'exposition quand une actrice japonaise de vidéos pour adultes y est montée vendredi dernier  aux alentours de 10h30.

    Ils criaient : « Nous résistons fermement à la diffusion de produits pornographiques et dénoncerons les responsables qui soutiennent cette exposition pour adultes », a signalé le site internet d'informations china.com.

    Ils ont également crié « l'actrice japonaise, hors de Chine ! », a indiqué le site.

    Selon l'hôte de l'exposition, la Sanxuan Media Company, basée à Dalian, plusieurs manifestants qui se sont livrés à des actes de violence ont été arrêtés.

    Plus de 1 000 personnes ont assisté à l'événement.

    Une vidéo de la manifestation, qui dure plus de quatre minutes, a été diffusée en ligne.

    Une enquête menée par Sina Weibo a montré que 48,3 % des 2 424 personnes interrogées soutiennent cette manifestation et déclaré que les expositions vulgaires devraient être interdites, tandis que 31,5 % ont dit que les manifestants auraient dû communiquer avec l'organisateur plutôt que de jeter des œufs. Une autre fraction de 20,1 % a dit que les manifestants devraient être punis pour leur comportement incivil.

    Ce n'est pas la première fois qu'une exposition pour adultes fait l'objet d'une attaque de groupes de protestation en Chine.

    Ainsi, lors de la cinquième Expo sur les produits de santé reproductive de Xi'an et le festival de l'art de la culture sexuelle de Xi'an le 30 mai dernier, deux femmes sont montées sur la scène du salon de la lingerie et ont appelé à « ne pas laisser les produits du sexe nuire à nos familles et détruire nos enfants ».

    Elles ont prononcé un discours affirmant que « certaines forces anti-chinoises tentent de désintégrer la Chine sous couvert de la liberté sexuelle et de la libération sexuelle », a rapporté guanchazhe.com le 28 juin.

    Lors de l'Exposition de jouets pour adultes et de la santé reproductive de Chine du Nord à Tianjin le 11 juillet, plus de dix femmes portant des T-shirts identiques et des banderoles ont bloqué la rue menant à l'exposition et demandé aux gens de ne pas aller à l'exposition sur le sexe.

    Elles avaient même imprimé des slogans en anglais sur leurs bannières. Selon le portail d'informations china.com, leur résistance a entraîné l'annulation du festival et des activités organisées sur place.

    001ec94a271515498ac513.jpg

  • Quand la Belgique courtise les autorités chinoises, le PM belge Di Rupo se rend à Dalian et le Premier flamand Kris Peeters à Chongqing

    elio-di-rupo_640x480.jpg

    Di Rupo pour "grand potentiel" dans l'économie innovatrice et le développement durable entre la Belgique et la Chine

     

    Le Premier ministre belge Elio Di Rupo a plaidé vendredi pour l'exploitation d'un grand potentiel de la coopération entre Bruxelles et Beijing, à la veille de son départ pour le Forum économique mondial (FEM) qui se tiendra de mardi à jeudi prochains à Dalian, ville située dans le nord-est de la Chine.

    Le FEM de Dalian a "choisi à un bon moment un bon sujet", l'économie innovatrice et le développement durable, qui a une importante signification pour la coopération entre la Belgique et la Chine, a commenté M. Di Rupo.

    Après plusieurs décennies de développement exceptionnel et vertigineux, la Chine entre dans une nouvelle étape et choisit la voie de développement durable, l'économie innovatrice est un bon moyen de soutenir le développement durable, a estimé M. Di Rupo, notant que la Belgique se trouve aux premiers rangs de l'Union européenne (UE) avec l'Allemagne et le Luxembourg avec une importante proportion de l'économie innovatrice dans l'économie nationale.

    Pour M. Di Rupo, la Belgique a de meilleures industries sur le plan mondial, et la Chine a aussi des technologies de qualité, les deux parties peuvent faire l'alliance entre l'économie innovatrice et le développement durable dans leur coopération. A l'heure actuelle, 300 entreprises belges investissent en Chine, tandis que de plus en plus d'entreprises chinoises investissent en Belgique, la coopération entre la Belgique et la Chine a un grand potentiel, a-t-il indiqué. M. Di Rupo a surtout insisté sur la position géographique et les transports faciles de la Belgique pour le développement de la logistique sur le plan européen, ainsi que les technologies et le savoir-faire dont dispose la Belgique dans l'économie innovatrice.

    Les entreprises belges veulent aussi profiter des opportunités que le développement chinois apporte, pour leur meilleur développement, a ajouté M. Di Rupo.

    Pour le Premier ministre Di Rupo, la coopération entre la Belgique et la Chine a une bonne assise politique. "Il y a une grande amitié entre les Belges et Chinois, les autorités belges et chinoises, les courants passent bien entre les deux parties, beaucoup de responsables belges ont de très bonnes relations avec des responsables chinois", a-t-il dit. Comme Bruxelles est aussi la capitale de l'Europe et "un centre de décideurs, où beaucoup de législations et normes sont établies", la Belgique veut jouer un rôle de "facilitateur" pour le développement de la coopération entre l'Union européenne et la Chine, a conclu M. Di Rupo.

    Durant son séjour en Chine, M. Di Rupo rencontrera son homologue chinois Li Keqiang et sera présent au "Meeting annuel de nouveaux champions 2013". Le FEM de Dalian constitue le plus important rassemblement de décideurs politiques et économiques en Asie. M. Di Rupo rencontrera par ailleurs des dirigeants d'entreprises belges implantées en Chine et des CEO d'entreprises chinoises.

     

    Kris-Peeters 2.jpg

    Le ministre-président flamand Kris Peeters en Chine de dimanche à jeudi

     

    Le ministre-président flamand, Kris Peeters, s'envole ce dimanche pour la Chine, où il dirigera une mission politique, économique et académique jusqu'à jeudi.

    Organisée notamment par Flanders Investment & Trade (FIT), la mission passera par la capitale Pékin et par les villes de Chongqing et Chengdu. Sur le plan politique, des rencontres sont prévues avec le vice-Premier ministre Lio Yandong et avec le ministre de l'environnement Zhou. Au niveau académique, une vingtaine de représentants des universités flamandes sont du voyage, en sorte d'améliorer les liens avec le géant chinois. Une trentaine d'entreprises et d'organisations accompagnent la délégation, intéressée surtout par les deux villes occidentales de Chongqing et Chengdu, moins courtisées par les missions économiques, mais pourtant désignées comme des pôles de développement par les autorités chinoises

     

     

  • La Chine construit le plus long tunnel sous-marin du monde , 2x le tunnel sous la Manche

    dyn009_original_600_342_pjpeg_2647876_a77badadcf75eb88070ba7831c4fe759.jpg

    Le journal chinois People's Daily a annoncé, jeudi 11 juillet, la construction du plus long tunnel sous-marin au monde dans le détroit de Bohai, au Nord-est de la Chine.

    La Chine va investir 206 milliards de yuans (32 milliards d’euros) dans la construction du tunnel dans le détroit de Bohai, qui reliera le port de Dalian, dans la province de Liaoning (nord-est de la Chine) à la ville de Yantai, dans la Province de Shandong.

    La distance en ligne droite à partir de Yantai à Dalian est seulement de 170 km. Cependant, il faut naviguer pendant huit heures par bateau ou en voiture 1400 km sur l'autoroute pour voyager entre les deux. Après l'achèvement du projet, on s'attend à ce que Dalian et Yantai  forment un pool économique dont la distance entre les villes principales serait réduite à une heure de trajet.

    A titre de comparaison, le tunnel sous la Manche entre la France et le Royaume s’étend sur 51 km.

    Liu Liangzhong ,directeur de l'Institut de Bohai Sea Development Circum de Ludong , a déclaré dans une interview hier : "une variété de facteurs, dont l'environnement écologique, la difficulté technique d'ingénierie, et le montant de l'investissement doivent être considérés pour un tel projet de cette envergure et ce projet fait l'objet d'autres études de faisabilité comme le pont complet ou le pont et un demi tunnel .

     

    vqOM8Hv.jpg

  • OEUFS CONTAMINES -SUITE

    La Chine inspecte les producteurs de nourriture pour animaux après les scandales du lait et des oeufs contaminés
      

     

        BEIJING, 2 novembre - La Chine a mené des inspections  sur les producteurs de nourriture pour animaux à l'échelle  nationale pour traquer ceux ayant utilisé trop de mélamine  chimique suite à la révélation des scandales du lait et des oeufs  contaminés. 

         Le ministère chinois de l'Agriculture a envoyé plus de 369 000 inspecteurs chez 250 000 producteurs. Les inspecteurs ont réprimé  238 producteurs illégaux et enquêté sur 278 compagnies et fermes  opérant illégalement, a déclaré Wang Zhicai, directeur du  département de l'élevage et des bestiaux du ministère. 

         Un total de 3 682 tonnes de rations de nourriture de qualité  inférieure ont été confisquées et détruites, a-t-il ajouté. 

         Un règlement du ministère publié le 1er juin 2007 a stipulé  l'interdiction d'utiliser de la mélamine dans la production de  nourriture pour animaux, a-t-il fait remarquer. 

         Les oeufs frelatés produits par le Dalian Hanwei Entreprise  Group et trouvés à Hong Kong sont un cas particulier et  l'utilisation de mélamine dans la production de nourriture pour  animaux n'est pas un règlement industriel sous-jacent, selon la  même source. 

         Le Centre pour la Sécurité alimentaire de Hong Kong a annoncé  le 26 octobre que les échantillons d'oeufs frais bruns de  sélection (Select Fresh Brown Eggs) extra larges, produits par la  Dalian Hanwei Chicken Farming Limited et vendus en pack de six  oeufs, contenaient 4,7 ppm (part par million) de mélamine, bien  au-delà de la limite légale de 2,5ppm pour les aliments. 

         "Les producteurs violant les règlements feront face à de  sévères sanctions. Ils pourraient se voir retirer leur licence  d'affaires et faire face à des poursuites judiciaires", a-t-il  indiqué.

  • OEUFS CONTAMINES SUITE

    La Chine lance des enquêtes sur les oeufs contaminés

    Le bureau de supervision technique et de la qualité de Hangzhou, capitale de la province du Zhejiang (est), a fait rappeler mercredi les oeufs de la marque Ciyunxiang qui étaient contaminés par de la mélamine et donc impropres à la consommation.

    Pourtant le rappel implique la ville de Hangzhou seule, et pas le pays dans son ensemble.

    Le nombre d'oeufs appartenant au lot contaminé reste inconnu et la société mise en cause, Green Living Beings Development Center, qui se situe à Changzhi dans la province du Shanxi (nord), n'a pas pu être jointe au téléphone malgré les efforts pour prendre contact avec les responsables de la société.

    Depuis lundi, le bureau a testé 27 lots d'oeufs en vente de diverses marques et trouvé que la marque Ciyunxiang contenait 3,5 mg de mélamine par kilogramme.

    Les oeufs des autres marques sont tous sains, y compris les oeufs de canard et de caille de la même société Green Living Beings Development Center, qui sont sans trace de mélamine, a indiqué le bureau.

    Les habitants de Hangzhou ont réclamé au bureau de faire des tests sur les oeufs en vente dans la ville suite à la découverte d'oeufs contaminés à Hongkong.

    Les oeufs provenant de la société Hanovo Foods Co. Ltd. de Dalian de la province du Liaoning (est) contiennent 4,7 ppm de mélamine, au delà de la limite alimentaire légale de 2,5 ppm prévalant à Hong Kong, a indiqué le Centre pour la Sécurité des Aliments de Hong Kong en ajoutant qu'un enfant de 3 ans pourrait tomber malade s'il consommait 12 oeufs Hanovo par jour.

    Le gouvernement municipal de Dalian a déclaré que les oeufs frais dans lesquels on avait trouvé de la mélamine à Hong Kong avaient été contaminés par la nourriture donnée aux poules dans les fermes avicoles de la partie continentale de Chine.

    De la mélamine, produit chimique utilisé dans la fabrication des colles et des plastiques, avait été trouvée en Chine dans des produits laitiers dont des formules de lait en poudre pour nourrisson. Environ 54 000 bébés sont tombés malades dont au moins trois sont morts après les avoir consommés.

    Le gouvernement de Dalian a déclaré mercredi qu'une enquête était en cours sur les oeufs contaminés provenant d'une ferme de Hanovo et s'est engagé à sanctionner de façon sévère les responsables de l'incident.

    La plupart des régions chinoises, y compris Beijing, s'inquiètent de la sécurité alimentaire.

    La vente d'oeufs a chuté d'au moins 10% mardi au marché de Xinfadi, un centre majeur de distribution de Beijing.

    Selon la presse de Beijing, les oeufs Hanovo ont été retirés de la vente par certains supermarchés.

     

     

  • OEUFS CONTAMINES PAR NOURRITURE DES POULES

    Oeufs contaminés: la nourriture des poules mise en cause
      

        DALIAN, 29 octobre-- Le gouvernement municipal de  Dalian a déclaré que les oeufs frais dans lesquels on a trouvé à  Hong Kong de la mélamine avaient été contaminés par la nourriture  donnée aux poules dans les fermes avicoles de la partie continentale de Chine. 

         Le gouvernement municipal de Dalian a publié mercredi un  communiqué dans lequel il précise que les oeufs examinés par le  Centre pour la Sécurité des Aliments de Hong Kong le week-end  dernier ont été produits le 6 septembre par la Hanovo Foods Co.  Ltd.de Dalian. 

         Ces oeufs proviennent d'une ferme de Hanovo qui produit  exclusivement pour le marché de Hong Kong. 

         Le gouvernement municipal a indiqué qu'il avait pris  immédiatement des mesures après avoir été informé de la  contamination le 27 octobre par le bureau pour le contrôle de la  qualité, l'inspection et la quarantaine de la province du  Liaoning. 

         Il a demandé à Hanovo, une firme privée de la partie  continentale de Chine, de rappeler tous les oeufs contaminés et de suspendre ses exportations. 

         Le bureau pour le contrôle de la qualité, l'inspection et la  quarantaine, en coopération avec d'autres départements, a envoyé  des inspecteurs aux fermes de Hanovo et testé leurs oeufs. 

         Le bureau a également mené des contrôles sur des échantillons  d'oeufs frais destinés aux marchés de la ville. 

         Au total, 72 lots d'oeufs ont été inspectés, mais aucun cas  supplémentaire de la contamination n'a été identifié, selon le  communiqué.