daali lama

  • LE DALAI LAMA EXAGERE AVEC SES MENSONGES.

    Certains pays étrangers ne doivent  pas jouer la « carte du Tibet »

    Lors d'une conférence de presse tenue le 10 courant dans la soirée, le Vice Président du Comité permanent de l'Assemblée populaire de la Région autonome du Tibet Nima Ciren a déclaré qu'il souhaite que les pays, qui ont décerné toutes sortes de titres honorifiques au Dalai Lama, réfléchissent bien à ce qu'ils font et pèse bien le pour et le contre, et que surtout ils ne doivent pas jouer la « carte du Tibet » pour tenter de s'ingérer dans les affaires intérieures de la Chine, car cela affectera gravement le sentiment du peuple chinois et compromettra sérieusement leurs relations avec la Chine.

    Il a indiqué que dernièrement certains pays et certaines villes ont accordé au Dalai Lama le titre de « citoyen d'honneur » et l'ont accueilli sous diverses formes, cela montrent que ces pays et ces villes ne tiennent pas compte et méprise le sentiment du peuple chinois et s'ingèrent dangereusement dans les affaires intérieures de la Chine.

    Nima Ciren a donné l'avertissement suivant : Le Dalai Lama n'est pas seulement une personnalité religieuse et il ne représente pas simplement lui-même, car il agit au nom du soi-disant « gouvernement tibétain en exil » et il est le représentant d'une aile des forces antichinoises. Il n'a jamais apporté une contribution, même minime, au bonheur du peuple tibétain. Tous ses agissements, tous ses faits et gestes vont à l'encontre des intérêts de la nationalité tibétaine. Les pays concernés, et surtout les personnalités clairvoyantes, lucides et perspicaces, doivent être pleinement conscients de cette nature du Dalai Lama.

    Il a dit que les pays, qui méprisent le sentiment du peuple chinois, qui ne tiennent pas compte de leurs relations avec la Chine et qui décernent sans vergogne des soi disant titres honorifiques au Dalai Lama, ont pour seul but d'utiliser ce dernier comme un outil leur permettant de diviser et d'affaiblir la Chine.

    « J'ai entendu par ouï-dire que certains pays envisagent de mener des activités en vue de soutenir le Dali Lama. Je dis alors aux dirigeants de ces pays de peser sérieusement le pour et le contre. », a-t-il conclu. Et d'ajouter que les agissements de ces pays montrent qu'ils ne désirent pas tenir compte des avertissements de la Chine, qu'ils continuent à s'ingérer dans les affaires intérieures de celle-ci et qu'ils méprisent le sentiment du peuple chinois et leurs relations avec l'Etat Chinois. Alors, qu'ils soient responsables de leurs faits et gestes !