d2veloppement durable

  • WEN JIABAO PROMET UNE AUGMENTATION DE L'ECONOMIE VERTE

    Le sommet de Copenhague : moment important pour une action internationale de lutte contre le changement climatique

    F200912010748592141428886

    Le Premier ministre chinois Wen Jiabao a déclaré lundi que le prochain sommet de Copenhague représentait un autre moment important pour une action internationale de lutte contre le changement climatique.

    "La volonté qu'exprimeront les pays à Copenhague ainsi que leurs engagements favoriseront une progression historique de l'économie verte et du développement durable", a indiqué Wen dans un discours prononcé lors de la cérémonie de clôture du 5e Sommet commercial Chine-UE (Union européenne).

    Il a affirmé que le gouvernement chinois participerait de manière active et constructive au sommet de Copenhague et souhaitait que la conférence ait un résultat positif.

    Selon Wen, un système recyclable et durable de l'économie nationale doit être mis en oeuvre pour engendrer une production élevée avec un investissement bas, caractérisé par une consommation et des émissions basses, afin de laisser aux générations futures une planète où elles peuvent survivre.

    Les modes de développement et de consommation existants doivent être transformés au profit d'un mode de développement caractérisé par une productivité élevée, une vie prospère et une écologie saine, a appelé Wen.

    Un bilan de l'industrialisation mondiale de ces deux derniers siècles a montré que la modernisation des pays développés, dont la population est inférieure à un milliard d'habitants, avait été réalisée "au prix des ressources et de l'écologie du monde entier", a-t-il rappelé.

    y a une dizaine de jours, le gouvernement chinois a annoncé que d'ici 2020, ses émissions de dioxyde de carbone par unité du PIB seraient réduites de 40% à 45% par rapport à 2005, que la proportion des combustibles non fossiles dans la consommation d'énergie primaire augmenterait à environ 15%, et que la couverture forestière progresserait de 40 millions d'hectares.

    "Ce sont les actions volontaires que la Chine prendra en fonction de ses conditions nationales", a expliqué Wen, ajoutant qu'elles représentaient la grande contribution de la Chine face au changement climatique et montraient pleinement le sens de la responsabilité de la Chine à l'égard de la nation chinoise et de l'humanité.

    D'après lui, des efforts extraordinaires sont nécessaires pour atteindre ces objectifs, et "nous sommes déterminés à prendre des actions renforcées et des politiques plus efficaces pour respecter nos engagements".

    Le président de la Commission européenne José Manuel Barroso et le Premier ministre suédois Fredrik Reinfeldt, dont le pays assure actuellement la présidence tournante de l'UE, étaient également présents à la cérémonie de clôture du sommet.

    Ce sommet commercial annuel ayant pour thème "Programme vert : croissance durable au-delà de la reprise" était centré sur la réalisation d'une reprise durable après la crise financière, le changement climatique et le développement des relations commerciales sino-européennes.