créativité

  • "Gangnam Style", pour la première fois une danse asiatique, phénomène de mode, déferle sur les USA et maintenant l'Europe!!!(voir le clip)

     中国要阅读的文章:

    Reading the article in English:http://fp.reverso.net/wang888-skynetblogs/6206/en/archive/2012/11/04/gangnam-style-pour-la-premiere-fois-une-danse-phenomene-de.html

    Pour la première fois , une danse originaire d'Asie crée la mode en Amérique et bientôt en Europe. Phénomène de mode en Corée d'abord ,puis en Chine , la mode a rapidement franchit le Pacifique pour déferler sur l"Amérique et s'apprete à faire de même en Europe.

    psy_2349018b.jpg

    Une soudaine notoriété pour le chanteur sud-coréen PSY, qui a fait le buzz sur la toile avec son clip « Gangnam Style ». Plus de 200 millions d'internautes l'ont visionné sur Youtube.

    Grâce à son rythme simple mais addictif et à son humour, le clip s'est classé 2e au récent classement hebdomadaire «hot 100» de Billboard, meilleur classement Billboard pour un artiste sud-coréen. Le chanteur PSY a été invité à plusieurs programmes vedette de la télévision américaine NBC, dont « Today » et « The Ellen DeGeneres Show ».

    La chorégraphie de PSY, qui consiste à se déhancher en imitant un cavalier sur sa monture, est aujourd'hui massivement reprise par ses fans dans le monde entier.

    Gangnam est le nom d'un quartier huppé du sud de Séoul.

     

     

    En Chine,les copies de Gangnam Style suscitent des préoccupations sur la créativité

     

    123808199_121n.jpgSur Youku.com, un des plus gros sites Web chinois de médias, plus de 4 000 vidéos tournées dans les écoles, les parcs et même dans des mariages ont été mis en ligne peu de temps après que le single du rappeur Psy, 34 ans, eut été en tête du hit-parade aux États-Unis et au R-U.

    La version la plus populaire présentant des jeunes femmes en bikini et des hommes à moitié nus criant « à la chinoise » a été visionnée plus de 9,26 millions de fois sur le site - environ quatre fois autant que l'original.

    La vidéo originale met en vedette Psy qui exécute une danse comique à cheval dans divers endroits de l'arrondissement Gangnam de Séoul.

    Dans des certaines vidéos tournées dans des universités, on peut voir les étudiants faisant leur « invisible danse à cheval » dans les ascenseurs, ce qui a choqué les professeurs et d'autres passants.

    Mais les copies chinoises semblent avoir suscité plus de critiques que d'éloges, soulevant la question de la raison pour laquelle la Corée du Sud peut produire une exportation musicale si populaire, alors que la Chine ne peut que la copier.

    « Le pays n'a-t-il rien d'autre à montrer fièrement au monde et ne faire que changer le mot « Gangnam » en « Chine » pour que le single devienne sa propre création ? » pouvait-on lire dans un commentaire en ligne.

    Un autre a dit : « En fait, je me sens bizarre d'entendre des paroles en chinois et de voir des filles à moitié nues. Pourquoi suivons-nous toujours la tendance, raillant les autres et faisant de bonnes copies « shanzhai », plutôt que de créer d'excellentes vidéos ? »

     

     Shanzhai » fait référence aux tristement célèbres produits chinois contrefaits, la plupart du temps des copies d'articles populaires comme les iPhone.

    Selon le sociologue Gu Xiaoming, professeur à l'université Fudan, la tendance de copier les autres était prévisible dans l'environnement culturel actuel en Chine qui, dit-il, fait peu pour encourager la créativité.

    « Cette danse est très facile à apprendre, certaines des paroles peuvent être mémorisées facilement, et le chanteur a un aspect aimable et simple qui incite les Chinois à participer et à créer leurs propres versions », a déclaré M. Gu.

    Ce dernier a comparé « l'invisible danse à cheval » à la danse de traditionnelle chinoise avec tambour à la taille, mais selon lui, cette dernière ne pourrait avoir une popularité mondiale, car elle est difficile à apprendre.

    Selon lui, les émissions de télévision pour enfants se concentrent à leur montrer le monde adulte, souvent à des époques anciennes, plutôt que de leur inculquer le désir d'être original et créatif.

     

     

    Cette déferlante Sud-coréenne sur la Chine, me rappelle quand en 2009 , toute la Chine était scotchée sur son écran tv pour regarder des soaps coréens qui ont autant de succès en Chine que les séries américaines en Europe.

    J'ai présenté , à l'époque , le feuilleton qui avait le plus de succès : La vie en Rose , et dont le thème musical était la chanson d'Edith Piaf qui du coup eut une nouvelle vie en Chine plus de 50 ans après sa création.