coolie

  • Un consortium d'entreprises chinoises spécialisées dans le rail pour développer une ligne de chemin de fer à grande vitesse aux Etats- Unis

    Un consortium d'entreprises chinoises spécialisées dans le rail s'est associé à une société américaine de capital-investissement pour développer une ligne de chemin de fer à grande vitesse reliant notamment Las Vegas à Los Angeles, ont annoncé les deux parties jeudi.Ce projet, baptisé Southwest Rail Network, "va entraîner un nouveau développement économique dans la région et une croissance de l'industrie du tourisme vitale pour l'économie locale", écrivent les deux parties dans un communiqué commun. Le démarrage des travaux est prévu en septembre 2016. Pour concrétiser leur projet, le groupe américain XpressWest et China Railway International USA ont créé une coentreprise dont le siège sera basé dans le Nevada (ouest). "Ce projet va servir de modèle pour une coopération internationale et va solidifier l'industrie du rail à grande vitesse aux Etats-Unis", écrivent encore les deux groupes. L'annonce de ce partenariat intervient juste avant la visite d'Etat la semaine prochaine aux Etats-Unis du président chinois Xi Jinping. Les Etats-Unis sont à la traîne en matière de lignes de chemins de fer à grande vitesse, alors que la Chine en a construit 17.000 km quelque douze ans seulement après s'être convertie au rail. La coentreprise entre les deux partenaires dispose d'une puissance financière initiale de 100 millions de dollars. Elle devrait solliciter dans les prochains jours les autorisations nécessaires auprès des régulateurs américains. XpressWest est une société de capital-investissement, qui investit dans le rail et dans l'architecture à Las Vegas. Le consortium China Railway International USA regroupe les entreprises chinoises China Railway International, China Railway Group Limited, CRRC Qingdao Sifang, China Construction America et CRSC International.

    22_uxP0j.jpg

    Pour les Chinois, il s'agit d'une belle revanche face à ces ouvriers chinois qui participèrent grandement à l'inauguration du premier chemin de fer transcontinental en 1869 . Ces gens travaillèrent dans des conditions inhumaines et beaucoup y laissèrent leur vie. La compagnie Union Pacific Railroad estimait que les Chinois avaient toutes les qualités et l'expérience requises pour les travaux. Ces coolies furent une excellente main-d’œuvre plus efficace et meilleure marché que les Européens ou les Américains. En 1868, ils représentent 2/3 de la main-d’œuvre. Ils recevaient un salaires inférieur à 35 dollars par mois et devaient construire leur propre abri.