chunyun

  • 40 % des mingongs (travailleurs migrants) ne rentreront pas pour le Nouvel An chinois

    images.jpg

    Près de 40 % des travailleurs migrants ayant répondu à un sondage national ont déclaré qu'ils ne rentreraient pas dans leur région d'origine pour la fête du Printemps, pour beaucoup parce qu'ils ont gagné moins d'argent que prévu cette année.

    Le sondage, publié hier par le site de recherche d'emploi daguu.com, a recueilli les réponses de 13 156 travailleurs migrants à travers le pays, d'un âge moyen de 24,7 ans. Les deux tiers environ sont des hommes et 931 travaillent à Shanghai.

    Environ 47 % des répondants ont déclaré se sentir trop gênés pour retourner dans leur village, car leurs revenus ont été plus faibles que prévu.

    21 % ont dit rester sur place parce qu'il serait plus facile de trouver un emploi quand tant d'autres partent.

    Les autres raisons invoquées pour ne pas rentrer étaient que les billets de train ou de ferry sont difficiles à acheter au moment du Nouvel An chinois et que les heures supplémentaires sont mieux rémunérées pendant les vacances.

    73 % des répondants ont dit souhaiter travailler dans les grandes villes comme Shanghai, Beijing, Shenzhen  ou Guangzhou dans la province méridionale du Guangdong.

     

     

    Mais près de 77 % des personnes interrogées ont estimé être traitées de manière injuste dans les villes.

    La moitié environ des répondants se sont plaints du mépris des citadins à leur égard et des taux de rémunération différents entre les résidents urbains et les travailleurs migrants pour le même travail.

    74 % des personnes interrogées ont jugé qu'il était facile de trouver un emploi, mais qu'il était difficile de trouver un bon travail.

    La plupart des répondants effectuaient des travaux pénibles en raison de leur faible niveau d'éducation et de leur manque de compétences professionnelles.

    IMG_2757.JPG

  • Fête du Printemps : la Chine mobilise des trains supplémentaires pour transporter de nombreux voyageurs

    PictureB.jpg

    Chun yun à la gare de Shanghai

    La Chine a mobilisé lundi 123 trains temporaires pour faire face à la hausse du trafic ferroviaire, au troisième jour des congés de la Fête du Printemps, a indiqué le ministère des Chemins de fer.

     

    Selon les estimations, les passagers effectueront 4,07 millions de voyages en train lundi, soit 2,37 millions de plus que dimanche, jour de la Fête du Printemps, a précisé le ministère dans un communiqué publié sur son site Internet.

     

    Dimanche 10 février, 4.193 trains ont été mobilisés, dont 109 trains temporaires. Les bureaux des chemins de fer de Beijing et de Shanghai ont respectivement recensé 222.000 et 504.000 voyages.

     

    La Fête du Printemps, une occasion importante de se retrouver en famille en Chine, représente la plus grande migration humaine annuelle au monde. Cette année, la saison des voyages a débuté le 26 janvier et durera jusqu'au 6 mars.

    Site traduit en :

    http://fp.reverso.net/wang888-skynetblogs/6934/zh/archive/2013/02/12/fete-du-printemps-la-chine-mobilise-des-trains-supplementair.html

     

    Site traduit en : http://fp.reverso.net/wang888-skynetblogs/6934/en/archive/2013/02/12/fete-du-printemps-la-chine-mobilise-des-trains-supplementair.html

     

  • C'est Nouvel An , Shenzhen se vide, les travailleurs retournent dans leur région pour les fêtes

    La ville de Shenzhen s'est vidée , un véritable exode.On estime que 40% de la population a quitté la ville. 4 millions de gens qui en quelques jours ont envahi les gares, les bus et l'aéroport.C'est la semaine de Nouvel An , la semaine d'or comme on dit ici. Shenzhen étant une ville d'immigrés avec des gens venant des 4 coins de Chine , ils sont nombreux à retourner dans la famille , les bras chargés de cadeaux.

    Impossible d'aprocher des gares . Habitant près de la gare de bus , je dois faire un détour pour éviter la cohue , les centaines de taxis qui viennent déverser des cohortes de candidats au voyage.

    P1000816.JPG

    Certains ont attendu plus de 24 heures dans les gares et surtout hors de la gare , si bien que les autorités ont installé des tentes.

     

    La police de Zhaoqing, ville de la province du Guangdong, a offert ses services aux passagers au guidon de leur moto pour le retour. A l'approche de la fête du printemps, des vagues de motos partent pour le Guangxi, le Guizhou et le Sichuan depuis le Guangdong. Environ 15 000 motos passent quotidiennement par Zhaoqing.

    On ne rentre pas les mains vides , ceux qui ont des cadeaux trop volumuneux choisissent le train surtout pour des distances de 1000 à 2000 km , les autres prennent l'avion et pour de courtes distances de moins de 1000 km , ils prennent le bus.

    Jia Gang,  menuisier de 35 ans, qui fabrique des meubles haut de gamme pour une compagnie de Beijing, a acheté deux machines de massage pour les pieds valant 500 yuans chacune (80 $), une pour ses parents et l'autre pour ses beaux-parents. M. Jia, qui ne retourne qu'une fois par année dans sa ville natale de Linfen, province du Shanxi, a aussi acheté des vêtements pour son fils. Le montant total de ses cadeaux représente plus de 3 000 yuans.

    Pour ceux qui restent , la question primordiale est la préparation du dîner de réveillon , courir les marchés , la préparation des jiaozi ( raviolis chinois)

     

     

     

  • Chine : pénurie de main-d'oeuvre dans les usines

     
     

    A l'approche de la fête du printemps, les entreprises chinoises commencent à ressentir une grave pénurie de main-d'oeuvre, alors que nombre d'employés rentrent dans leur province d'origine pour les vacances.

    Wang Yuzhi est directrice de la production d'une entreprise de vêtements dans la ville de Zhangjiagang, dans le sud-est de la Chine. Son entreprise a récemment reçu une importante commande, mais peine à la satisfaire, en raison d'une main-d'oeuvre insuffisante.

    Wang Yuzhi

    Directrice d'entreprise

    "C'est difficile d'employer des ouvriers expérimentés en ce moment car la plupart sont retournés chez eux. Maintenant, un ouvrier doit faire le travail réalisé auparavant par deux personnes. Notre travail est intense. Parfois, le patron et le personnel de gestion doivent eux-mêmes se mettre en première ligne de la production. "

    La pénurie de main-d'oeuvre est palpable sur le marché de l'emploi. Moins de gens cherchent un emploi en ce moment.

    Pourtant il y a ceux qui ont choisi de travailler pendant la fête, attirés par des rémunérations plus importantes pendant cette période.

    Mme Zhang

    Ouvrière

    "Le patron nous a augmenté le salaire parce qu'il a un manque de bras."

    L'incitation par l'argent est un bon moyen pour faire rester les travailleurs, mais ce n'est pas suffisant. Les dirigeants d'entreprises chinois ont maintenant conscience que le bien-être des employés est un facteur à considérer.

    Wang Yuhua

    Vice-directeur d'entreprise

    "Les employés sont vitaux pour le développement d'une entreprise. Le choix est bilatéral. S'ils restent, nous allons leur offrir de meilleurs traitements."

    La pénurie de main-d'oeuvre est un phénomène récurrent durant la fête du nouvel an chinois. Pour les entreprises, les augmentations de salaire ne sont pas la seule solution à long terme. D'autres aspects du travail sont à développer pour faire rester les employés.

  • Chunyun ou voyage de printemps est une des expressions les plus démocratiques de la Chine Nouvelle

    Chunyun ou voyage de printemps est une des expressions les plus démocratiques de la Chine Nouvelle. Chunyun ou "La semaine d'or" est l'occasion pour tous les Chinois de retourner sur leur terre d'origine , de se retrouver en famille .

    Pour chacun , c'est se mettre en route par train,par autobus , par avion . Les uns retrouvent leur ville d'origine,les autres rentrent dans leur village.

    Pour la pluspart , ce sont "les petits ,les sans-grades" , ceux qui travaillent 7 à 12 heures par jour , 6 jours sur 7 et même 7 jours sur 7 quand c'est possible ou nécessaire.

    Les gens , généralement jeunes , moins de 40 ans , qui travaillent dans les usines aiment avoir des journées de plus de 7 heures , la journée normale de travail en Chine, car des heures supplémentaires de travail , c'est l'augmentation de la paie et l'augmentation de l'argent thésaurisé ou envoyé dans la famille du travailleur.

    C'est pourquoi , quand vient chunyun , le travailleur chinois est heureux de rentrer chez lui, les bras chargés de cadeaux , pour les parents , les enfants, toute la famille . Et le travailleur , qui avait quitté son village les poches vides,avec ses seules mains comme investissement , heureux des mandats envoyés à la famille tout au long de l'année est fier d'avoir contribué au bien-être de la famille.

     

    Chunyun ,c'est aussi les étudiants ,dont les universités sont souvent très éloignées du cocon familial, qui se mettent en route pour rentrer chez eux.

    Pendant 40 jours autobus ,trains,avions seront pris d'assaut et pleins à craquer .Le voyageur devra parfois s'armer de patience . En gare de Guangzhou des gens ont fait la file plus de 24 heures pour acheter leurs billets.

  • Pour les congés de la Fête du Printemps, c'est toute une nation qui se déplace

     

    Selon les autorités chinoises, assurer la sécurité sera leur tâche principale durant la période des voyages de la Fête du Printemps, un moment où le système de transports du pays tout entier se prépare à faire face à des jours difficiles.

    La période de pointe des voyages de la Fête du Printemps en Chine commencera dès ce dimanche, et les autorités estiment que plus de 3 milliards de voyages seront faits durant cette période, qui va durer 40 jours.

    Le flux de passagers augmentera de 9,1% par rapport à l'année dernière, et le fait que les vacances du Nouvel An et la fin de la Fête du Printemps se termineront en même temps va rendre les choses encore plus difficiles, a dit Liu Tienan, Vice-ministre de la Commission Nationale du Développement et de la Réforme, lors d'une vidéo et télé-conférence sur la vague de voyages de la Fête du Printemps diffusée dans tout le pays.

     



    De son côté, Feng Zhenglin, Vice-ministre du Ministère des Transports, a insisté sur la nécessité de mesures destinées à assurer la sécurité sur les routes, après un accident de la circulation qui a coûté la vie à 13 personnes mardi et un autre où 18 personnes ont été tuées dans la Province du Guizhou mercredi.

    La Fête du Printemps, qui commence cette année le 23 janvier, est considérée comme la plus importante fête traditionnelle chinoise, et partout dans le pays des gens vont voyager pour rejoindre leur région d'origine pour les traditionnelles réunions de famille.

    Le plus gros flux de passagers partira de Beijing, du Delta du Yangtsé et du Delta de la Rivière des Perles, dès avant la fête.

    Mais après la fête, le système de transports va connaître une pression encore plus forte dans les provinces du fait d'un grand nombre de travailleurs migrants se déplaçant.

    Le Ministère des Chemins de Fer a donc d'ores et déjà prévenu que les services de trains pourraient ne pas pouvoir satisfaire la demande.

    Hu Yaodong, Vice-ministre des Chemins de Fer, a annoncé que 2 064 trains temporaires seront mis en service chaque jour pour satisfaire une demande croissante et la voie rapide Beijing-Shanghai sera utilisée pendant une période plus longue chaque jour.

    De même, davantage de mesures seront prises pour remédier aux problèmes que le nouveau système de réservation en ligne a rencontrés du fait d’une fréquentation énorme.

    L'Administration de l'Aviation Civile de Chine estime quant à elle que 34,88 millions de voyages seront faits durant la période de 40 jours, en augmentation de 7% par rapport à l'année dernière.

    Les autorités de l'aviation se sont engagées à améliorer le taux de ponctualité des vols, assurant qu'ils décolleront dans un délai maximum de 30 minutes après la fermeture des portes.

    Et pour les voyageurs en provenance de Taiwan, les autorités de l'aviation affrêteront 412 autres vols durant la fête.

    Les autorités chinoises ont également mis en garde contre les accidents de la route causés par des conducteurs ne respectant pas le code de la route et les conditions météorologiques de neige et de gel durant la Fête du Printemps.

    L'Administration d'Etat de la Sécurité au Travail a précisé que 90% des accidents de la route les plus graves des cinq dernières années ont été causés par des problèmes de surcharge, d'excès de vitesse, de fatigue excessive et de circulation dans le mauvais sens.

     


     

  • Fête du Printemps : les chemins de fer ont transporté 77,34 millions de passagers en 15 jours avant la fête

    Chine : les TGV offrent plus d'options aux voyageurs pendant la Fête du printemps
     

    Pour la plupart des voyageurs chinois, le chemin du retour pendant la Fête du printemps (Nouvel an lunaire chinois) prend la forme d'une épreuve pénible dans un train qui grince à travers la campagne.

    Cependant, de nombreux voyageurs ont opté cette année pour un trajet plus rapide et plus confortable dans un des trains à grande vitesse du pays.

    Chen Liqun, un ingénieur dans la ville de Chongqing (sud-ouest), a quitté sa ville natale Wuxi dans la province du Jiangsu (est) il y a quatre ans.

    Faute de train direct, le trajet prenait 33 heures et coûte 116 yuans (13 euros ) pour une place dure (l'équivalent de la troisième classe) et 201 yuans pour une place molle (l'équivalent de la seconde classe). "Il me fallait changer de train, donc il était difficile d'acheter un ticket. Le trajet de 33 heures était une torture", a-t-il dit.


    Les gares sont prises d'assaut
    La ligne ferroviaire Chongqing-Shanghai, mise en service depuis début 2010, a réduit le trajet de Chen à seulement 14 heures.

    "Bien sûr, je peux prendre l'avion, mais le voyage aller-retour par avion coûte 1 400 yuans (154euros)et une place molle de train à grande vitesse ne coûte que 473 yuans", a expliqué Chen.

     

     



    Le réseaux des lignes ferroviaires à grande vitesse chinois s'étend rapidement ces dernières années. Et il se classe au premier rang mondial en terme de longueur totale, a déclaré le ministère chinois des Chemins de fer, précisant que le pays disposait de 8 358 km de lignes ferroviaires à grande vitesse en janvier 2010.



    Le ministre des Chemins de fer Liu Zhijun a récemment indiqué que la longueur totale va atteindre 13 000 km d'ici 2012.
    Pendant les 15 jours avant la fête du Printemps (de 19 janvier au 2 février), les chemins de fer chinois ont transporté 77,34 millions de passagers, soit une augmentation de 9,5% par rapport à la même période de l'année précédente, a annoncé le ministère des Chemins de fer.

    Le nombre des passagers a atteint 5,16 millions par jour, soit 448 000 de plus par rapport à la même période 2010. Le 29 janvier ce nombre s'est élevé à 5,78 millions, un record quotidien avant la fête, indique un rapport publié sur le site Internet du ministère.

    Pendant les 15 jours avant la fête du Printemps, ou le Nouvel An chinois, environ 4,8 millions de personnes ont quitté Beijing, 8,39 millions ont quitté Guangzhou et 5,69 millions ont quitté Shanghai.



    La fête du Printemps, ou le Nouvel An chinois, est tombé le 3 février cette année et les voyages liés à cette fête dureront 40 jours, 15 jours avant la fête et 25 jours après la fête. Le premier pic de voyageurs de retour est attendu mardi prochain, ou le sixième jour après le Nouvel An chinois, a expliqué le rapport

     

  • 900 millions de voyageurs en Chine depuis le 19 janvier

    Retour à la maison à grande vitesse
     

     

    A la date de samedi, 837,8 millions de voyageurs avaient été transportés par train, autobus, bateau et avion en Chine dans la période du Chunyun, selon des chiffres fournis par les ministères des chemins de fer et des transports et l'Administration de l'Aviation Civile de Chine.

    C'est une expérience qu'il faut vivre , pour un occidental, pour en saisir la portée réelle.

     

    Les gares sont prises d'assaut

    Près de 20% des voyageurs en train chinois se sont tournés vers les lignes à grande vitesse au cours de la période du pic des voyages de la Fête du Printemps, a dit dimanche Wang Zhiguo, Ministre adjoint des Chemins de Fer, lors d'une conférence de presse. La période de vacances, connue sous le nom de Chunyun (春运), voit un nombre massif de voyageurs retourner vers leur ville natale pour les réunions de famille de la Fête du Printemps.

    « Les trains à grande vitesse ont joué un rôle important dans la période du Chunyun car plus d'un million de personnes sont transportées (dans des trains à grande vitesse) chaque jour, a indiqué M. Wang.

    La période du Chunyun de cette année a commencé le 19 janvier et finira le 27 février, avec le nouvel an chinois tombant le 3 février.

     

    Ceux-ci rentrent chez eux en moto
    M. Wang a également apporté des précisions sur les volumes actuels de transport sur plusieurs grandes lignes à grande vitesse, pour écarter des doutes sur le rôle de ce genre de liaisons ferroviaires dans cette période.

    Ainsi, le nombre de personnes ayant pris la ligne à grande vitesse Wuhan-Guangzhou, reliant la capitale de la Province du Hubei, dans le Centre du pays, et Guangzhou, la capitale de la Province du Guangdong, dans le Sud du pays, a dépassé les 100 000 chaque jour, a dit M. Wang.

    Cette année, la ligne à grande vitesse Wuhan-Guangzhou connait son deuxième Chunyun depuis qu'elle a été mise en service en décembre 2009.

     

    Gare de Guangzhou (Canton)

    Ce chiffre « représente la moitié du volume de tous les trains de passagers circulant le long de cette ligne », a ajouté M. Wang.

    Pour la ligne reliant Wuhan et Shanghai, la proportion atteint 86%, avec 107 000 voyageurs transportés chaque jour, d'après M. Wang.

    Le public s'était inquiété que le prix élevé des billets de train à grande vitesse ne puisse détourner les voyageurs de ce mode transport, car les billets pour les trains conventionnels sont restés inchangés depuis plus d'une décennie.

    D'après M. Wang, les lignes à grande vitesse auront un rôle encore plus important lors du Chunyun de 2012, car leur longueur sera augmentée de 4 715 km supplémentaires d'ici la fin de cette année.


    Les nouvelles liaisons ferroviaires à grande vitesse comprendront trois lignes reliant Beijing et Shanghai, Beijing et Wuhan, et Beijing et Harbin, capitale de la Province du Heilongjiang, dans le Nord-Est du pays.
    Cependant, d'après des responsables qui se sont exprimés lors de la conférence de presse, le pic du Chunyun de cette année n'est pas encore arrivé.

    Le nombre de personnes voyageant en car et en bateau atteindra un pic dans les trois prochains jours, a dit dimanche Feng Zhenlin, Vice-ministre des Transports.

    Il a estimé le nombre des personnes voyageant en car à plus de 75 millions.

    Quant à la période de pic pour les voyages en train, elle interviendra entre le 8 et le 12 février, avec une moyenne de 6 millions de voyageurs par jour, a dit M. Wang.

  • LA RTBF MENT ET VOUS MANIPULE.

    Chine: afflux de passagers à l'approche du Nouvel An lunaire

      

     

         BEIJING, 25 janvier Alors que dans ses reportages orientés la RTBF voulait démontrer que la crise internationale obligeait la population chinoise à restreindre ses dépenses lors des fêtes du printemps,voici les statistiques qui prouvent qu'une fois de plus la RTBF vous manipule avec ses mensonges et reportages manipulés. Le secteur chinois des communications a enregistré un afflux de passagers au cours des  jours précédant le Nouvel An lunaire chinois, fête traditionnelle  la plus importante pour les Chinois, qui tombe le 26 janvier  cette année. 

         Le ministère des Communications a estimé que 63,4 millions de  voyages avaient été effectués pendant la seule journée de samedi,  soit 2% de plus par rapport au même jour de l'année dernière. 

         Les chemins de fer chinois ont aussi rapporté une augmentation  remarquable du nombre de passagers avant le Nouvel An lunaire.  Mercredi, plus de 4,95 millions de personnes ont voyagé en train,  soit 21,9% de plus qu'à la même période de l'année dernière. Jeudi et vendredi, le nombre a augmenté de 20,1% et de 21,1% pour  atteindre 4,87 et 4,9 millions respectivement.  

     

         La Gare Ouest de Beijing, la Gare de Shanghai et celle de  Guangzhou, trois des gares les plus fréquentées en Chine, ont  transporté respectivement 249 000, 206 000 et 149 000 personnes  durant la seule journée de vendredi. 

         La période du pic de voyageurs de la Fête du Printemps (Nouvel  An chinois), appelée également "Chunyun", a débuté dès le 11  janvier cette année et devrait durer 40 jours jusqu'au 19 février, dont 15 jours avant la fête et 25 jours pendant et après celle-ci. 

         Les autorités des transports ont estimé que 2,32 milliards de  voyages seraient effectués durant cette période en Chine, soit 5%  de plus qu'à la même période de l'an passé. Le secteur ferroviaire espère accueillir 188 millions de passagers pendant cette période, soit 8% de plus en glissement annuel.

  • LA PLUS GRANDE MIGRATION AU MONDE.

                                                                                                                                                                         

    Afflux de passagers à l'approche du Nouvel An lunaire

     BEIJING, 25 janvier- Le secteur chinois des communications a enregistré un afflux de passagers au cours des  jours précédant le Nouvel An lunaire chinois, fête traditionnelle  la plus importante pour les Chinois, qui tombera le 26 janvier  cette année. 

         Le ministère des Communications a estimé que 63,4 millions de  voyages avaient été effectués pendant la seule journée de samedi,  soit 2% de plus par rapport au même jour de l'année dernière. 

         Les chemins de fer chinois ont aussi rapporté une augmentation  remarquable du nombre de passagers avant le Nouvel An lunaire.  Mercredi, plus de 4,95 millions de personnes ont voyagé en train,  soit 21,9% de plus qu'à la même période de l'année dernière. Jeudi et vendredi, le nombre a augmenté de 20,1% et de 21,1% pour  atteindre 4,87 et 4,9 millions respectivement.  

         La Gare Ouest de Beijing, la Gare de Shanghai et celle de  Guangzhou, trois des gares les plus fréquentées en Chine, ont  transporté respectivement 249 000, 206 000 et 149 000 personnes  durant la seule journée de vendredi. 

         La période du pic de voyageurs de la Fête du Printemps (Nouvel  An chinois), appelée également "Chunyun", a débuté dès le 11  janvier cette année et devrait durer 40 jours jusqu'au 19 février, dont 15 jours avant la fête et 25 jours pendant et après celle-ci. 

         Les autorités des transports ont estimé que 2,32 milliards de  voyages seraient effectués durant cette période en Chine, soit 5%  de plus qu'à la même période de l'an passé. Le secteur ferroviaire espère accueillir 188 millions de passagers pendant cette période, soit 8% de plus en glissement annuel.

    flux de passagers à l'approche du Nouvel An lunaire