charter

  • Les premiers vols charters de tours opérateurs chinois pour l'Europe, prévus à Liège et Birmingham dès le mois prochain

    L'Agence de voyage Zhongxin de Beijing, l'un des principaux fournisseurs de services de voyage en Chine, a présenté son projet "Dix mille touristes en vol charter pour l'Europe", dont la destination sera la ville de Liège (Belgique), a-t-on appris vendredi du voyagiste.

    Il s'agit d'un projet de voyage en vol charter pour une période de six mois, à savoir du mois d'avril jusqu'au mois d'octobre cette année, avec trois vols par semaine partis respectivement de trois villes chinoises, dont Xi'an (lundi), Shenyang (mercredi) et Tianjin (samedi). Le premier vol charter sera lancé le 20 avril prochain à partir de Xi'an, capitale de la province du Shan'xi. A Tianjin , j'ai pu mesurer le grand intérêt porté à la nouvelle , des responsables d'universités et de banques m'ont déclaré être prêt à organiser des voyages en groupes vu que ces voyages sont proposés à des prix très compétitifs.

    Birmingham, la deuxième ville de Grande-Bretagne, rebaptise son aéroport "Shakespeare's Airport" afin d'attirer des milliers de touristes chinois dans le centre de l'Angleterre.

    Stratford-upon-Avon, la ville natale du célèbre dramaturge anglais, est à proximité de Birmingham.

    L'aéroport a annoncé un partenariat avec Hainan Airlines et le voyagiste chinois Caissa Touristic. Le nouveau partenariat permettra la mise en place, cet été, de 17 vols charters entre Beijing et Birmingham, qui transporteront environ 4 000 touristes chinois à destination de la Grande-Bretagne, dans le cadre de voyages organisés.

    Le premier vol d'Hainan Airlines quittera Beijing le 3 juillet. Un Boeing 767-300 assurera la liaison deux fois par semaine - les lundis et les vendredis - et transportera 32 passagers en classe Affaires et 191 passagers en classe Économique.

    A en croire le décompte du voyagiste sur la réservation du projet, les Chinois sont "très enthousiastes" pour voyager en Europe, les billets des premier vols ont été tous vendus, a indiqué Wang Zhenyue, un responsable de l'agence, estimant qu'au moins 10.000 touristes chinois sont attendus en Belgique au cours des six mois.

    Et ce n'est pas l'effondrement de l'euro qui va tempérer l'enthousiasme chinois. En effet , si on tient compte que depuis le début 2014 , l'euro a perdu un peu plus de 20% de sa valeur par rapport à la monnaie chinoise , cela offre une réduction d'autant pour les achats effectués par les touristes chinois.

    Pour accueillir ces passagers supplémentaires, l'aéroport liégeois va investir 700.000 euros, essentiellement pour aménager son terminal (sécurité, douanes, vérification des passeports, duty free...). Au total, une centaine de personnes devraient être engagées par Liege Airport et ses sous-traitants pour assurer ces activités supplémentaires.

    "Le tourisme se développe très vite en Chine", a commenté Lijun Zhang, représentant de l'ambassadeur de Chine en Belgique. "Plus de 100 millions de Chinois voyagent désormais à l'étranger.

    54fef8583570c8b95286ba0f.jpg

    En 2014, plus de 200.000 Chinois ont visité la Belgique".