ch

  • Destruction,par les douanes chinoises, de produits alimentaires Carrefour en raison de problèmes de qualité

    dyn010_original_500_375_pjpeg_2647876_24d16a4cd0ea0a0f6eb84f8f0d05ad45.jpg

    Six produits alimentaires de marque Carrefour, notamment du fromage et du yaourt importés par une société de commerce de Shanghai, du chocolat sans sucre pour la cuisson Kraft, de même qu'une formule de lait pour bébé, importée de la Nouvelle-Zélande, ont été détruits ou retournés par les Douanes chinoises en raison de problèmes de qualité, a déclaré hier l'organisme de surveillance du pays.

     

    De la sauce dessert au chocolat, de la crème, du fromage, du yaourt et du lait concentré portant la marque Carrefour et importés de France se sont avérés avoir divers problèmes, notamment un excès de bactéries coliformes, moins de protéines que ce qui est exigé, une teneur excessive en eau ou une date de péremption dépassée, selon l'Administration générale de supervision de la qualité, de l'inspection et de la quarantaine.

     

    Les produits, pesant 167 kg, ont été détruits. Ils avaient été importés par la Shanghai Changqi Luzhong International Trade Co Ltd de Minhang et avaient été fabriqués en France.

     

    Plus de deux tonnes de céréales Raisin Bran de Kellogg, importées de la Corée du Sud, ont été détruites pour excès de moisissures.

     

     

    Les morceaux de chocolat sans sucre pour cuisson de marque Kraft se sont avérés avoir une teneur excessive en cuivre. Trop de cuivre peut affecter le foie et la vésicule biliaire.

     

    Environ 26 tonnes de formules de lait pour bébé Orkloland de la Nouvelle-Zélande ont été retournées pour des quantités inférieures d'iode que l'exige la norme chinoise. Une consommation insuffisante d'iode peut affecter le fonctionnement de la glande thyroïde et du cerveau.

     

    En difficulté en Chine : Carrefour au carrefour de son destin