centrale thermique

  • Chine : Tianjin ferme sa dernière centrale à charbon pour réduire la pollution

    IMG_7340[1].JPG

    Vue de Tianjin

     

    Depuis quelques années, les problèmes liés à pollution sont la première priorité du gouvernement chinois.La municipalité de Tianjin, limitrophe de Beijing, a fermé sa dernière centrale thermique située en zone urbaine mercredi soir pour la remplacer par une centrale au gaz installée en banlieue afin de réduire la pollution.

     

    Selon la Commission municipale du développement et de la réforme, la Centrale thermique Chentangzhuang a fermé ses trois générateurs, et la nouvelle centrale au gaz sera la plus grande de Chine. Elle sera capable de générer 8,3 milliards de kWh et de chauffer 240.000 foyers.

     

    Cette décision permettra de réduire de 2,33 milliards de tonnes la consommation annuelle de charbon de Tianjin. Les émissions annuelles de la nouvelles centrale représenteront une baisse de 927 tonnes pour le dioxyde de soufre, de 5.169 tonnes pour l'oxyde nitrique et de 140 tonnes pour la poussière.

     

    L'autre centrale thermique de la zone urbaine, la centrale No 1 de Tianjin, fondée en 1937, a été fermée le 18 novembre 2011. En tant que ville industrielle, Tianjin est parmi les villes les plus polluées de Chine.

    IMG_7345[1].JPG

    En septembre 2013, un plan quinquennal a fixé pour la ville l'objectif de réduire la consommation de charbon, de promouvoir l'utilisation des énergies propres et de baisser la production de polluants dans le but de réduire de 25% la densité des particules PM 2,5 entre 2012 et 2017.

    Tianjin est une des plus grandes et plus belles villes de Chine , mais comme Beijing, les villes du Hebei, qui entourent Beijing et Guangzhou , elle fait partie des villes les plus polluées de Chine.

    Si Tianjin était classée , comme Shenzhen, parmi les 10 villes les moins polluées de Chine, j'aimerais y vivre.

    IMG_7369[1].JPG