bruxelles

  • Les touristes chinois désertent Bruxelles mais sont toujours très présents à Paris

    57055ba435702a22d6205181.jpg

    Les touristes se font désirer

    Pour ceux qui se sont étonnés d'une longue absence, c'est du à un voyage entrepris en mars. Un triptyque composé de trois parties aux buts différents .

    A Shenzhen, nous avons pris le train grande vitesse pour une ville de villégiature, en bord de mer , Xiamen. De là nous avons pris l'avion pour Tianjin, ville de naissance de Xu, pour nous rendre sur la tombe de ses parents et aussi retrouver une partie de la famille ainsi que d'anciens camarades d'université. Enfin nous avons repris le TGV direction Beijing car Xu comme moi avions été invités dans un but professionnel.

    Alors pendant notre voyage, ce sont produits les événements tragiques de Bruxelles. Résultat j'ai été occupé non plus à raconter la Chine aux francophones mais ce qui se passe en Belgique aux Chinois.

    L'impact des attentats de Bruxelles , en Chine, est énorme , très négatif.

    Les Chinois qui ne connaissaient guère que Bruxelles et éventuellement Waterloo connaissent maintenant Molenbeek. J'aurais aimé qu'ils ne l'eussent jamais connue.

     

    images.jpg

    Dès que la nouvelle des attentats s'est répandue en Chine, nous avons été assaillis de coups de téléphones venant de la famille et d'amis, même d'amis que nous avions perdus de vue, qui s'inquiétaient pour nous.

    Ce qui m'interpelle , c'est que l'impact des attentats de Bruxelles semblent avoir frappé plus les esprits que ceux de France , même si les attentats de Paris furent plus meurtriers. Serais-ce parce qu'à Bruxelles, un aéroport a été touché?

    Il est curieux de constater que les touristes chinois n'ont pas déserté la capitale français après les attentats alors qu'à Bruxelles près de la moitié des touristes chinois se sont détournés de la capitale belge.

    Dans la tête des Chinois, les événements de Paris, c'est un peu la faute à pas de chance tandis qu'à Bruxelles , ils fustigent les erreurs des autorités belges . De plus pour ce que les Chinois peuvent apprendre par leurs médias interposés, vu l'origine molenbeekoise de la plupart des terroristes impliqués dans les attentats de Paris , une méfiance qui ,je crois , prendra beaucoup de temps à se dissiper, c'est installée à l'égard de la Belgique.

     

     

  • La communauté chinoise à Bruxelles prend ses précautions

    12249934_404094969799998_886984607622547650_n.jpg

    Des soldats belges patrouillent sur la Grand-Place de Bruxelles le 22 novembre 2015. La sécurité dans la capitale belge a été renforcée après les attentats de Paris.

     

    Alors que la capitale belge est toujours en état d'alerte maximale, la grande partie de la communauté chinoise du pays a décidé, tout comme les Belges, de rester chez soi. Selon les deux plus grands magasins chinois du centre ville , il y a eu 70 à 80% de clients en moins samedi et dimanche et ce lundi de nombreux membres du personnel étaient absents.

    Depuis samedi matin, de nombreuses personnes s'affairent à communiquer l'annulation ou le report de divers événements publics.

    Zhang Wenhai, un jeune artiste chinois à Bruxelles, était sur le point de lancer une exposition de peinture avec sept autres artistes de Taiwan et de la partie continentale de la Chine qui ont tous étudié en Belgique.

    Les travaux du peintre et poète de Taiwan, Xi Murong (1943-), font partie des œuvres exposées au Centre Culturel Chinois à Bruxelles. L'événement est censé durer trois semaines.

    « Nous nous sommes longuement préparés pour cette exposition très attendue, qui présente les travaux d'artistes chinois de générations différentes à Bruxelles », a déclaré Zhang ce samedi. « Mais le relèvement du niveau d'alerte terroriste dans la ville a totalement modifié nos plans. Nous sommes en train de demander aux invités de ne pas venir sur conseil de la police. »

    6161135.jpg

     

    Le gouvernement belge a élevé son niveau d'alerte au niveau maximal ce vendredi. Les transports publics ont été fermés, et la population a été appelée à ne pas se rendre dans les lieux généralement fréquentés, tels que les restaurants ou les centres commerciaux.

    Selon la BBC, le centre de Bruxelles était quasi vide samedi soir dû aux menaces d'attaques terroristes. Salah Abdeslam, soupçonné d'avoir participé aux attentats du 13 novembre, est toujours en fuite : il serait dans les environs de la capitale belge.

     

    6811850.jpg

    Chère amie, Cher ami,

         En raison des mesures de sécurité qui ont été décidées par les autorités à Bruxelles, nous devons malheureusement reporter le vernissage prévu ce soir au Centre Culturel de la Chine. Nous sommes désolés de ce contretemps de dernière minute, et nous vous prions de nous en excuser.
         Bien Cordialement.

  • Pour les Chinois , c'est "Uber go home". Voici les 10 plus grandes villes au monde qui ont pris des mesures contre Uber

    0019b91ed62e174a627442.jpg

     Hong Kong

    Le 11 août 2015, la police de Hong Kong a perquisitionné deux bureaux Uber après avoir arrêté cinq chauffeurs pour exercice sans permis de location de voitures et conduite sans assurance appropriée.

     

    L'application mobile Uber relie les passagers avec des chauffeurs Uber qui utilisent leurs propres voitures pour leur proposer des courses. A la date du 28 mai 2015, ce service était disponible dans 58 pays et 300 villes à travers le monde.

    Certaines villes, comme Londres, Seattle et Mexico, ont reconnu la légalité d'Uber. Ce n'est cependant pas le cas partout ; elle a été contestée par les gouvernements et les compagnies de taxi de nombreuses villes et a même été interdite dans de nombreuses villes en raison des risques liés à la sécurité.

    0019b91ed62e174a62743e.jpg

     Guangzhou

    Le bureau d'Uber à Guangzhou, capitale de la province chinoise du Guangdong, a été perquisitionné par les autorités et il a été accusé de diriger un service de transport « illégal ».

     

    0019b91ed62e174a627443.jpg

    Paris

    Uber a été interdit sur l'ensemble de la France après que les chauffeurs de taxi aient organisé une série de grèves. Les chauffeurs de taxi ont bloqué les routes françaises vers les aéroports et les gares à Paris le 25 juin et la situation est alors devenue de plus en plus violente.

    0019b91ed62e174a627441.jpg

    Brisbane

    Uber est illégal et le service est interdit dans cette ville. Les conducteurs qui se font prendre sont sanctionnés d'une amende.

     

    0019b91ed62e174a62743f.jpg

    Bruxelles

    Uber est illégal à Bruxelles, capitale de la Belgique, et la société sera frappée d'une amende de 10 000 euros pour chaque trajet. Les chauffeurs ont leur voiture confisquée.

     

    0019b91ed62e174a62733a.jpg

    Berlin

    L'autorité de la ville de Berlin, LABO, a pris une décision interdisant à Uber de prendre des passagers, disant qu'ils ne répondent pas aux normes de sécurité de transport des personnes. Elle a également menacé l'entreprise d'une amende de 25 000 euros pour chaque violation et de 20 000 euros pour les chauffeurs non qualifiés et qui prendraient des passagers en charge.

     

    0019b91ed62e174a62733c.jpg

    New Delhi

    Le ministère des Télécommunications a envoyé une lettre aux fournisseurs de services Internet au sujet du blocage d'Uber parce qu'elle n'a pas obtenu l'autorisation d'exploiter, et qu'elle n'offre aucune vérification des antécédents des conducteurs. Tous les services de taxi basés sur applications ont été interdits dans la capitale nationale l'an dernier après qu'un chauffeur Uber ait été accusé d'avoir violé une passagère.

     

    0019b91ed62e174a62743d.jpg

    Séoul

    Séoul a annoncé qu'Uber est illégal parce que le service de partage de trajet est tout simplement illégal en vertu de la loi sud-coréenne.

     

    0019b91ed62e174a627440.jpg

    Madrid

    A Madrid, un juge a statué qu'Uber devait cesser toute activité commerciale, car elle n'a pas de licence officielle.

     

    0019b91ed62e174a62733b.jpg

    New York

    New York a proposé un gel de la croissance des entreprises de location de véhicules. Cela signifie qu'Uber est autorisé à n'ajouter que 201 nouveaux chauffeurs seulement l'année prochaine ; cependant, pour l'heure, Uber a beaucoup plus que 200 nouveaux chauffeurs par mois.

     

  • Départ officiel d'un convoi de fans européens pour le pays natal du panda géant depuis le Cinquentenaire à Bruxelles

    134328998_14344101671481n.jpg

    Un convoi, composé de fans européens, d'experts du panda géant et de jounalistes, a pris le départ officiel de son trajet reliant l'Europe à la province chinoise du Sichuan, lundi devant le Pavillon Dauphine à Paris.

    Ces fans du panda géant ont été choisis dans 6 pays européens, à savoir la France, la Grande-Bretagne, l'Allemagne, la Belgique, l'Autriche et l'Espagne, par le biais d'un concours sur le panda géant et les sites touristiques du Sichuan, lequel a débuté avant le Noël de l'année 2014.

    Le trajet du convoi durera 75 jours et traversera 15 pays d'Europe et d'Asie, dont la Belgique, l'Allemagne, l'Autriche, l'Italie, la Grèce, la Turquie, l'Iran, le Pakistan, l'Inde, le Bangladesh et le Myanmar.

    Par ailleurs, selon les organisateurs, six activités d'échanges culturels et 14 conférences de promotion sur les sources touristiques du Sichuan auront lieu sur le trajet du convoi, afin d'attirer davantage d'étrangers pour qu'ils se rendent en visite en Chine.

    043659_Press Invitation.docx

    Ce mercredi 17 juin , la caravane pour le Sichuan , fera halte à Bruxelles. L'entrée est gratuite .

    Vous êtes tous invités au Parc du Cinquantenaire de Bruxelles ,ce 17 juin à 10h00 le matin.

     

  • La Chine va ouvrir un centre culturel à Bruxelles

    001aa0c6c27e11493fe704.jpg

    C'est Didier Reynders qui l' a révélé lors de son dernier voyage en Chine ,en juin 2012, la Chine envisage

    d'ouvrir un centre culturel en Belgique. Elle veut renforcer

    sa  présence ainsi que sa visibilité à Bruxelles.

    Les autorités chinoises sont à la recherche d’un bâtiment prestigieux d’environ 5.000 m2 à acheter pour y créer un lieu de découverte des us et coutumes de l’empire du Milieu.

    Les autorités chinoises sont d’ailleurs disposées à racheter un immeuble, quitte à le rénover pour en faire une vitrine prestigieuse de leur tradition culturelle. À défaut d’un bâtiment, elles pourraient acheter un terrain bien situé, sur lequel elles ont déjà envisagé d’ériger un immeuble à l’architecture chinoise.

    "Bruxelles est la capitale de l’Europe et un centre culturel chinois y a sa place. Par ailleurs, la Belgique est un grand partenaire commercial de la Belgique et nous avons signé plusieurs contrats commerciaux ces dernières années", précise Liao Liqiang, l’ambassadeur chinois en Belgique.

    Celui-ci est animé d’une fervente volonté de renforcer les relations diplomatiques, économiques et commerciales entre la Belgique et la Chine. Il rappelle que la Belgique est le 6e partenaire commercial de la Chine et que les échanges commerciaux entre les deux s’élèvent à environ 29,1 milliards de dollars.

    La mise en œuvre du fonds miroir, financé par la Société fédérale belge de participations et d’investissements (SFPI) et la China Investment Corporation est un exemple de renforcement des relations sino-belges.

     

     

    Celui-ci vise à soutenir et à faciliter des investissements chinois en Europe, y compris en Belgique. D’après l’ambassadeur Liao Liqiang, un autre exemple du rapprochement sino-belge est la compagnie aérienne Hainan dont les vols entre Bruxelles et Pékin sont passés de quatre liaisons hebdomadaires à sept vols par semaine.Hainan Airlines a aussi racheté pliusieurs hôtels en Belgique et est en train de transformer l'ancien hôtel de la Sabena afin de doter Bruxelles de son premier hôtel 6 étoiles.

    Liao Liqiang ,Ambassadeur de Chine en Belgique reçoit le Vice-premier ministre et Ministre des Affaires étrangères Didier Reynders

     

    "Nous sommes à la recherche d’un bâtiment bien situé et facilement accessible en transport en commun. L’idéal, c’est qu’il soit aussi situé dans une commune de renommée. Il nous faudrait un bâtiment de 3.000 à 5.000 m2. Nous préférons l’acheter plutôt que de le prendre en location",  a confié hier Xiang Shihai, le conseiller culturel de l’ambassade de Chine à Bruxelles.

     « Ce centre pourra accueillir des cours de langue et des expositions », a précisé  Xang Shihai. « On y trouvera également des informations sur la Chine. Les personnes pourront aussi y faire connaissance avec notre gastronomie. Ou notre thé, un art en Chine. »

    L'ouverture du centre culturel entraînera la création de 10 emplois, dont 5 Belges et 5 Chinois.

  • L'union des entreprises chinoises à Londre et Bruxelles

    aigo-en.jpg


    Une alliance de sociétés du secteur privé va établir des bureaux en Europe pour aider et conseiller les autres entreprises chinoises qui investissent sur le continent.

    L'Alliance des entrepreneurs Aigo verra ses membres passer à Londres et à Bruxelles dans les prochains mois.

    Un bureau sera mis en place à Greenwich, au sud-est de Londres. Le bureau de Bruxelles sera basé entre deux centres d'affaires - Tour & Taxis et le marché de la ville européenne.

    Feng Jun, président de la technologie numérique Aigo, qui a fondé l'alliance en Juin 2011, a déclaré que les entreprises privées doivent s'entraider à se développer à l'étranger.

    L'alliance compte environ 100 membres, mais de nombreux nouveaux membres pourraient sous peu les rejoindre, y compris les sociétés qui ont déjà une présence en place à l'étranger.



    Les entreprises chinoises investissent de plus en plus à l'étranger. Plus de 13.000 entreprises nationales avaient investi dans 178 pays et régions à la fin de l'année 2010, selon le ministère du Commerce.

    L 'investissement direct à l'étranger pour la période 2011-15 devrait enregistrer deux chiffres de croissance annuel à 560 milliards de dollars, correspondant aux investissements directs à l'étranger de la nation, a indiqué le ministère en début d'année.

    "La tendance de forte croissance est irréversible", a déclaré Jessie Tang, partenaire du cabinet d'avocats Jones Day à Beijing.

    L'entreprise se spécialise dans les fusions et acquisitions.

    L'expansion des entreprises chinoises à l'étranger, en dehors de la recherche d'opportunités commerciales, seront également de créer des emplois et aider à repousser les mesures protectionnistes, a-t-elle précisé.

    Plus que la vente à des prix compétitifs des produits, Feng a une vision de la marque de l'alliance.



    "La création de marques est différente que le seul but de faire du commerce, car cela exige une honnêteté absolue. Notre alliance va superviser les membres et assurer des produits de qualité," a expliqué Feng.

    Il estime également que les filiales à l'étranger des entreprises chinoises doivent créer de la valeur pour les communautés locales. Par conséquent, Feng encourage les membres de l'alliance d'élargir le cadre de co-entreprises avec des sociétés étrangères, plutôt que des acquisitions.

    La vision et la sincérité de Feng ont déjà gagné le soutien enthousiaste de dirigeants communautaires.

    Trevor Dorling, de Greenwich Council, a déclaré que le travail et la collaboration avec Feng Jun a permis à son équipe d'entrer en contact avec des entreprises chinoises.

    «Notre ambition est de devenir une maison pour la réussite des entreprises chinoises et au fil du temps, ils créeront des emplois pour les résidents et fourniront des opportunités d'affaires pour les entreprises locales», a-t-il confié.

    Le bureau de Greenwich sera mis en place à Greenwich Peninsula, avec un développement de 77 hectares de bureaux et d'habitation en cours de développement.

     



    M. Dorling pense que les entreprises seront en mesure d'étendre dans l'espace un plus grand bureau à un stade ultérieur.

    Trevor Dorling est en accord avec Feng, qu'une aide supplémentaire pour les entreprises chinoises est nécessaire , l'expansion à l'étranger étant encore un concept nouveau.

    Le conseil est de permettre aux membres de l'alliance d'avoir à disposition un loyer gratuit pendant un an et de recevoir une réduction de loyer de 50% pour leur deuxième année, s'ils s'engagent pour une année supplémentaire. Le loyer standard est de 550 livres (858 $) par bureau par mois.

    "
    A Bruxelles, un groupe de membres de l'alliance commencent maintenant à se déplacer dans le Tour & Taxis, un complexe d'affaires avec un espace boutique dans le centre de Bruxelles.

    Deux autres groupes sont vont bientôt se rendre dans le marché de la ville européenne, un centre d'affaires le long de la route entre Bruxelles et Anvers.

    Bon nombre d' entreprises qui choisissent l'EMC sont des fabricants.

    Guido Bernaerts, PDG de Groupe Bernaerts, qui a développé l'EMC, a déclaré que le projet se connecte avec les fabricants en provenance de Chine et les détaillants en Europe.

    Bernaerts Groupe a également donné aux membres de l'alliance un espace gratuit pour la première année. Le loyer annuel standard est de 150 euros (200 $) le mètre carré.

     



    Le groupe Bernaerts a établi un partenariat avec 10 entreprises de services professionnels, y compris la Banque industrielle et commerciale de Chine, pour fournir aux entreprises des services tels que la recherche de marchés, l'enregistrement des sociétés, les ressources humaines et des services de comptabilité.

    En raison de l'importance du volume de ses réserves de change, de la demande croissante des entreprises pour l'expansion à l'étranger et de la crise de la dette européenne, l'ODI chinois a considérablement augmenté.

    La Chine a dépassé le Japon et le Royaume-Uni en 2010 pour devenir le cinquième investisseur en importance mondiale. La Chine était le plus gros investisseur parmi les pays en développement en 2010 et 2011.

    L'ODI chinois a augmenté l'anée dernière de 1,8 % pour un montant de 60 milliards de dollars.



    Feng représente une nouvelle génération d'entrepreneurs chinois qui défendent la création et l'innovation high-tech.

    Comme un témoignage de l'effort de l'investissement de sa société dans la protection de l'innovation, la technologie numérique Aigo a gagné un procès historique, une affaire de droits de propriété intellectuelle, contre Toshiba dans un tribunal chinois en octobre dernier.

    D'autres exemples de sociétés chinoises qui ont mis en avant la valeur de la marque comprennent le fabricant de vêtements Bosideng et le producteur d'air conditionné Gree Electric Appliances.

  • Les migrants fêtent aussi la Fête des Bateaux-Dragons ainsi que les Belges et Hong Kong

    1340511049713_1340511049713_r.jpg

    Dégustation de zongzi à Bruxelles en  apprenant le chinois

     

    F2012062513340401014.jpg

    Lors de la cérémonie de fin d'études 2011-2012 de l'Institut Confucius à Bruxelles, en Belgique, 150 étudiants ont obtenu leurs certificats d'études de chinois. A l'occasion de la Fête des Bateaux-Dragons, les diplômés et leurs familles ont goûté des zongzi offerts par l'école en échangeant les idées sur l'apprentissage du chinois dans une ambiance conviviale.

                                             

    Course de bateaux-dragons à Hongkong

  • Classement des villes mondiales : New York en tête,Bruxelles cinquième , Beijing huitième

    Selon un classement publié conjointement par Knight Frank, spécialiste britannique de l'immobilier et l'Américaine Citi Bank, parmi les quarante plus grandes villes du monde, New York a été couronnée sans surprise. Beijing, la capitale chinoise se trouve au huitième rang, le meilleur résultat pour les villes de la région de Grande Chine.

    L'United Evening News de Taiwan a cité jeudi le classement des villes mondiales 2011 dont les dix premières sont : New York, Londres, Paris, Tokyo, Bruxelles, Los Angeles, Singapour, Beijing, Toronto et Berlin.

     



    La ville de Taipei à Taiwan se classe au 24e rang, un petit recul par rapport à l'année dernière (23e). La vitalité économique et l'influence politique de Taipei se trouve à un niveau supérieur, du 13e et 15e , cependant, la qualité des ressources humaines et la qualité de vie n'ont pas obtenu une bonnes place, 31e et 33e.

    Par rapport à l'année dernière, 14 villes sont en progression alors que 16 autres ont connu un recul. Des villes asiatiques se développent vigoureusement grâce à un développement économique vigoureux, même des villes telles que Toronto, San Francisco qui accueillent de nombreux immigrés chinois sont en forte croissance.

    L'enquête a prévu qu'à la fin de 2020, les grandes villes du groupe BRIC trouveront leur place des dix premières, et Shanghai, Beijing, Hong Kong occuperont trois des cinq premières places.

  • UNE SOCIETE CHINOISE OUVRE LE PLUS BEAU PALACE DE BRUXELLES

    Un palace chinois à Bruxelles

    Quand le Président chinois descendra à Bruxelles, c’est au Tangla qu’il descendra. Juste en face de la représentation de la Chine auprès de l’Union européenne, le Sodehôtel de Woluwe s’apprête à vivre une mutation à 39 millions d’euros. "Tout va être remis au béton", explique Eric Catry, managing director. Un lustre de deux tonnes pour accueillir les clients, 181 chambres dont un duplex avec ascenseur particulier , un restaurant chinois "comme il n’en existe à ma connaissance pas d’autres en Europe", des salles à manger compartimentées avec karaoké… Le tout coulé dans un concept de liaison entre ciel et terre et régi suivant les préceptes du feng shui, assure le directeur. Côté "green", pas de golf, mais un traitement des déchets organiques à des fins de biométhanisation, la récupération des eaux de pluies pour les toilettes publiques ou encore des éoliennes et capteurs solaires pour assurer l’éclairage extérieur.

    "Les travaux commenceront avant juin, et l’ouverture est prévue pour février 2013", annonce Eric Catry. Les architectes sont Montois Partners et Altiplan, mais rien n’est réalisé sans l’approbation de Pékin. Le Sodehôtel appartient depuis 2007 au groupe tentaculaire HNA (Hainan Airlines, etc.), qui vient d’entrer dans le top 500 mondial et vise le top 10 pour la fin de la décennie. Les 39 millions d’euros ont été mis sur la table par le groupe, en augmentation de capital. "Je ne suis donc pas tenu par un remboursement d’emprunt. C’est crucial: investir autant dans un tel projet, en Belgique, ce n’est normalement pas rentable", poursuit Catry.

    Presque comme en Chine

    La chaîne Tangla, dont le nom signifie "Montagnes du Tibet", est le nouveau bijou du groupe. Un premier hôtel a été ouvert à Pékin, un autre est en projet à Sanya, sur l’île de Hainan. Le cinq étoiles de Bruxelles sera le premier hôtel "extra muros" de la chaîne. Sur la forme, il sera très comparable à ce que l’on peut voir dans les grandes villes chinoises, même si tout le mobilier ne sera pas "made in China". "Il y a un seul point sur lequel je ne peux pas suivre les Chinois: c’est le niveau de service. Nous aurons 125 membres de personnel pour 181 chambres", sourcille le directeur de l’hôtel. En Chine, vu le faible coût de l’embauche, les homologues d’Eric Catry peuvent évidemment se permettre d’avoir un ratio beaucoup plus élevé. L’hôtel vise tous les fortunés de passage à Bruxelles, mais le but est aussi "que le Président chinois vienne loger chez nous", explique Eric Catry… Cela fait peu de doute. Pas seulement parce que l’hôtel est en face de l’ambassade chinoise auprès de l’UE ou parce que "le Tangla Brussels sera plus luxueux que le Conrad", selon le directeur. Simplement, le Président s’y sentira chez lui: le groupe HNA est détenu à 48&flexSpace;% par l’État chinois. L F.R.

    iNFORMATION L'ECHO;

  • La banque chinoise ICBC ouvre sa branche à Bruxelles

     
       

     

     
     
     


    le président de la banque chinoise, Jiang Jianqing

    BRUXELLES, 19 janvier (Xinhua) -- L'Industrial and Commercial Bank of China (ICBC), la plus grande banque chinoise, a inauguré mercredi sa branche Bruxelles.

    Une cérémonie d'inauguration de la branche Bruxelles de la banque ICBC a eu lieu dans la capitale belge en présence du président de la banque chinoise, Jiang Jianqing et du Premier ministre belge Yves Leterme.

    Il s'agit de l'une des cinq nouvelles branches de la banque ICBC en Europe, avec celles de Paris, de Madrid, de Milan et d'Amsterdam.

    ICBC, numéro un bancaire du monde en termes de capitalisation boursière, de bénéfices et de dépôts bancaires, "veut jouer un rôle de pont dans les relations économiques et commerciales entre la Chine et la Belgique et l'Union européenne", a dit M. Jiang dans son allocation.

    Il a exprimé une "pleine confiance en futur développement de l'Europe", bien que cette dernière "soit confrontée maintenant à la crise financière".

    M. Jiang a attribué le renforcement de la présence de la banque ICBC en Belgique et en Europe au développement rapide des relations économiques et commerciales entre la Chine et l'Europe ces dernières années. L'Union européenne (UE) est maintenant le plus grand partenaire commercial de la Chine et le plus important fournisseur de technologies. Au cours des dix premiers mois de l'an 2010, le commerce bilatéral entre la Chine et l'UE est passé à 388,4 milliards de dollars américains, soit un boom de 32,9% par rapport à la même période l'année précédente.

    Le président d'ICBC souhaite que sa banque puisse accompagner des investisseurs chinois en Belgique et des investisseurs belges en Chine.

    le Premier ministre belge Yves Leterme

    M. Leterme a pour sa part insisté sur les bons essentiels de l'économie belge, en particulier sur un accord conclu mardi entre les syndicats et les entreprises sur l'évolution équilibrée du salaire afin d'assurer la compétitivité de l'économie belge dans les années à venir.

    "Ça représente la force des relations entre les partenaires sociaux en Belgique, en dépit des difficultés politiques", a-t-il affirmé.

    Plus de 250 compagnies belges ont investi en Chine et plus de 230 compagnies chinoises s'installent maintenant en Belgique, les échanges commerciaux bilatéraux ont franchi le cap de 15 milliards d'euros en 2010, s'est félicité M. Leterme.

    Il a également noté que le produit intérieur brut (PIB) belge a connu une croissance de 2,1% en 2010, contre la moyenne de 1,6% dans la zone euro, et que les avoirs des familles belges se sont soldés fin 2008 par 180% du PIB du royaume, soit 70% de plus que la moyenne de la zone euro.

    M. Leterme a rappelé à cette occasion que la croissance économique solide et une stricte discipline budgétaire ont profité à la diminution du déficit budgétaire belge à 4,6% de son PIB en 2010, mettant le déficit budgétaire belge parmi les six plus bas dans la zone euro ou en meilleure position que la France, l'Italie et les Pays-Bas.

    L'ouverture de la branche Bruxelles d'ICBC coincide avec le 40ème anniversaire des relations diplomatiques entre les deux pays, une mission économique ayant à sa tête le prince Philipe se rendra en Chine en automne prochain et la Belgique attend une visite d'Etat du président chinois Hu Jintao dans un proche avenir, ces contacts au plus haut niveau sont un signal d'ouverture et de volonté pour la coopération, a conclu M. Leterme.

    Le chef de la mission chinoise auprès de l'UE, Song Zhe, et l'ambassadeur chinois en Belgique, Zhang Yuanyuan, ont aussi assisté à la cérémonie d'inauguration.

    ICBC dispose actuellement de 203 branches dans 28 pays ou territoires et établit des relations financières avec 1.453 banques dans 132 pays ou territoires. Son personnel hors de Chine est de 4.700 hommes et femmes, dont 4.400 employés locaux.