boulier

  • Un séminaire pour célébrer l'anniversaire du boulier chinois, ancêtre de l'ordinateur, comme patrimoine de l'UNESCO

    sans-titre.png

    Le zhusuan, plus connu sous le nom de boulier chinois, a été répertorié comme élément du patrimoine culturel immatériel lors du 8e Congrès du patrimoine mondial de l'UNESCO il y a un an. Pour marquer le premier anniversaire de cet événement, un séminaire est organisé à Shanghai, pendant lequel les participants vont discuter de la façon de faire revivre cet antique dispositif de comptage.

    Plus de 200 experts chinois et étrangers y participent. Les délégués au séminaire visiteront également un centre de formation communautaire à Shanghai, où la plupart des étudiants... sont des personnes âgées.

    De nos jours, la plupart des gens recourent à une calculatrice ou à un ordinateur quand ils doivent faire face à des chiffres. Mais les experts estiment que les parents devraient regarder au-delà de ce que le boulier nous enseigne en matière de chiffres, car, pour eux, il nécessite des réactions rapides, une forte autodiscipline mentale et une attention aux détails.

    images2K8F0V41.jpg

    Le zhusuan est considéré par les Chinois autant comme un symbole culturel de leur identité que comme un objet pratique ; il est transmis de génération en génération, c’est également une technique de calcul adaptée à de multiples aspects de la vie quotidienne ; ayant des fonctions socio-culturelles multiformes et offrant au monde un système de connaissances alternatif .

    Ses praticiens peuvent faire des additions, des soustractions, des multiplications, des divisions, des multiplications exponentielles, calculer des racines et faire des équations plus compliquées en déplaçant des boules le long des tiges du boulier selon des formules prédéfinies. Le zhusuan chinois a joué un rôle vital en donnant une impulsion aux études mathématiques, en encourageant la pratique algorithmique et en nourrissant l’intelligence.