bon usage

  • Ce que l'on doit faire et surtout ce qu'il ne faut jamais faire en Chine !

    aa 1113.JPG

    Ne pas boire d'alcool avant de proposer un toast

    Les banquets et même les simples repas  chinois comprennent huit à dix plats et beaucoup d'alcool. Comme notamment le vin de riz dont le célèbre Mao Tai, connu pour mettre les étrangers sous la table en un rien de temps. La manière de ralentir la consommation d'alcool est d'observer l'étiquette chinoise en offrant toujours à l'hôte ou quelqu'un d'autre se trouvant à la table de porter un toast avant de prendre vous-même une gorgée. Ceci non seulement vous empêche de boire trop et trop vite, mais aussi montre votre gratitude envers l'hôte et votre égard pour les autres convives . Si quelqu'un veut trinquer avec vous avec un "Gan bei" vous devez l'accepter avec politesse.

    Gan bei, signifie "cul-sec", et vous pouvez vous attendre à tout boire d'un seul trait. Mais, ne vous inquiétez pas, vous pouvez aussi avaler à chaque fois juste une petite gorgée.
     

    F201404291624202418158051.jpg

    Ne jamais accepter de nourriture  ou de cadeaux sans avoir d'abord refusé à quelques reprises

    Quand vous êtes invité, dans un premier temps déclinez poliment tout ce qui vous est proposé. L'étiquette chinoise, est de ne pas afficher sa gourmandise ou son impatience de recevoir un présent, donc n'oubliez pas de refuser poliment plusieurs fois.

    aa 1562.JPG

    Ne jamais prendre le premier "Non, merci" au sérieux

    Le Chinois refusera automatiquement de la nourriture ou des boissons et ce à plusieurs reprises. Même s'ils ont vraiment faim ou soif, la politesse sera de ne pas accepter ce qu'on vous offre au mois une fois, par un "Non, merci". A vous d'insister. Un bon invité est censé refuser au moins une fois, mais un bon hôte est aussi supposé reproposer de prendre quelque chose au moins deux fois.

    F201404291624202418158051.jpg

     Ne jamais venir les mains vides quand vous êtes invité

    il est fréquent pour les Chinois d'échanger des présents, et pas seulement lors d'occasions spéciales. Si vous avez été invité à dans une maison pour rencontrer un partenaire commercial potentiel ou pour toute autre réunion pré-arrangée, les deux parties ont l'habitude de s'échanger des cadeaux comme de petites marques d'amitié et de bonne volonté. Les Occidentaux sont souvent surpris par le nombre de cadeaux que peuvent offrir les hôtes chinois. La règle générale est d'apporter de petits présents lorsque vous voyagez en Chine. vous ne savez pas qui vous rencontrez et ce que l'on peut vous offrir, de sorte que vous pouvez vous présenter avec votre propre petit cadeau. Invité par une famille, si en Europe il est de coutume d'offrir des fleurs, en Chine, on offre plus volontiers des fruits ou quelque chose à manger , souvent dans un emballage de luxe.

    F201404291624251910911583.jpg

    Ne laissez jamais quelqu'un d'autre payer l'addition sans proposer de payer vous-même

    Dans le passé, j'ai été stupéfait quand  la première fois que je fus témoin de nombreuses scènes bruyantes assez chaotiques à la fin d'un repas dans un restaurant chinois. Au moment de régler l'addition ,tout le monde est censé se battre pour propose de payer. Les Chinois considèrent que les bonnes manières sont de tenter bruyamment et énergiquement d'arracher l'addition des mains mêmes de celui qui s'apprête à la régler. Cela peut aller très loin, pendant de longues minutes, jusqu'à ce que quelqu'un «gagne» et paie la note. Ce geste est toujours apprécié.