biere

  • Une bière sur six bues en Chine est une bière d'AB Inbev le plus grand brasseur du monde qui fête sa 600 millionième Stella Artois cette année

    brands_landing_bottles_01.jpg

    Le brasseur AB Inbev, le plus grand du monde avec un chiffre d'affaires de 29,8 milliards d'€ en 2012, a fêté mercredi sa 600 millionième Stella Artois cette année dans la brasserie du même nom à Leuven en Belgique, en présence du Premier ministre Elio Di Rupo.

    L'histoire de la bière Stella Artois remonte à 1366, avec la création de la brasserie Den Hoorn à Leuven. Elle a été rebaptisée "brasserie Artois" avec l'arrivée du maître-brasseur Sébastien Artois en 1708. Aujourd'hui, Stella Artois est disponible dans près de 100 pays et constitue l'une des quatre marques internationales du groupe AB Inbev, basé à Leuven.

     

    C'est surtout aux Etats-Unis que Stella Artois a connu un grand succès, avec une croissance annuelle à deux chiffres depuis 2007, a indiqué Carlos Brito, le CEO du brasseur, à Xinhua. Il a aussi révélé qu'il se rendait quatre fois en Chine chaque année, d'autant que le marché chinois est "très important" pour AB Inbev.

     

    AB Inbev s'engage maintenant dans plusieurs brasseries chinoises qui ont totalisé une production de cinquante-huit millions d'hectolitres en 2012. La stratégie d'AB Inbev en Chine est de promouvoir des marques nationales, a expliqué M. Brito. Le brasseur leader au niveau mondial exporte également vers la Chine la bière Leffe et Hoegaarden, deux autres marques belges.

    Budweiser, Stella Artois, Beck’s , Hoegaarden et  Leffe sont les 5 grandes marques internationales de sa production que le brasseur belge distribue en Chine.

    Harbin, Sedrin, Double Deer, Jinling, Jinlongquan, KK, Red Rock, Daxue et  Weixue sont les principales marques locales que AB Inbev produit et distribue en Chine.

    AB Inbev est présente en Chine depuis 1984 . Sa première implantation fut dans la brasserie  "Zhujiang Brewery " à Guangzhou.

     

    IMG_2744.JPG

    Selon un communiqué d'AB Inbev, plus de 50% de la production belge du brasseur est aujourd'hui destinée à l'exportation. Les marchés les plus porteurs sont la France et les Pays-Bas, lorsque l'exportation vers les Etats-Unis a quadruplé depuis 2004.

     

    Beijing2013 256.JPG

    Ne croyez pas qu'il n'y a que AB Inbev représenté en Chine. De petites brasseries belges sont ausi sur le marché chinois. Ainsi, j'ai eu le plaisir de déguster une excellente De coninck , à la pompe SVP ,de la brasserie anversoise éponyme à Beijing ( et pas dans un quartier d'expats).

    Pour moi, c'est une des meilleures bières, que malheureusement on trouve difficilement à Bruxelles. On la trouve , au tonneau, dans la région de Halle .

    ,

  • Un petit ver , c'est agréable ou comment bien boire et manger à Nanning (sud ouest de la Chine)

    La ville de Nanning dans le sud ouest de la Chine n'est pas très éloignée de la mer de Chine du sud et à moins de 150 km. du Vietnam. J'y ai dégusté un encas assez étrange mais très agréable à manger.

    Le ver des sables présenté avec différents accompagnements proposés avec ce plat : la coriandre, le perille pourpre, la menthe, le gingembre, le piment et le vinaigre. Au moment de la dégustation, il faut baigner d'abord le ver des sables cru dans la sauce, puis le manger avec l'accompagnement de votre choix.

     

    Comme je déteste la menthe qui me fait penser au dentifrice et que je sais que les piments sous ces latitudes sont bien trop forts pour un palais occidental, je prends de la coriandre dont j'use et abuse , de la perille pourpre comme j'adore le sésame et puis cette plante vous aide en cas de réaction allergique aux fruits de mer, et j'y ajoute un peu de vinaigre avec un soupçon de gingembre.

     Quand on mange le ver des sables cru, on peut jouir de 100% de sa fraîcheur. Les accompagnements font ressortir la fraîcheur. Et en même temps, la texture de ce plat est très variée grâce à ces accompagnements. A la fin, on peut décider soi-même du goût du plat en choisissant les différents accompagnements. 

     

     

    Le ver des sables est non seulement délicieux, mais possède également une riche valeur nutritive. Il y a un proverbe qui se transmet parmi les habitants : la valeur nutritive de trois vers des sables est égale à celle d'une poule. Quant au mode de préparation , si vous n'aimez pas cru , il y a le choix. On peut les faire sauter, les frire, les faire bouillir dans la soupe ou les consommer grillés.

    unnamed.jpg

    A Nanning , j'ai bu une bonne Tsingtao au tonneau !!!

    C'était la première fois que je buvais cette bière au tonneau et pour un prix tout-à-fait démocratique, moins de 1 € pour 500 ml.et elle était bien fraîche.

    IMG_2744.JPG

    On m'a servi aussi à Nanning, une bonne bière "chinoise " ," Harbin "du nom de la ville du nord de la Chine .Ce nom évoque les contrées froides de la Chine ce qui donne une idée de  fraîcheur dans cette région où il fait plus 35° en été et où il n'y a pas d'hiver. ( 30° le 2 novembre). Très bon marketing.

    En fait de bière chinoise , il s'agit d'une des nombreuses bières que brasse en Chine le brasseur belge AB INBEV .

    Preuve, voyez leur nom frappé sur la bouteille.

     

     

     


     

     

     

     

     

  • Le brasseur belge Lindemans séduit les Chinois avec Miss kriek Chine


    La Chine économiquement parlant, représente un marché gigantesque. Les brasseurs belges l'ont bien compris et comptent bien partir à la conquête de ce potentiel eldorado. Ils ne sont pas en mal d'imagination pour donner envie aux chinois de boire de la bière.

    Au vu de la variété de bières produites en Belgique, pour sortir du lot il faut rivaliser d’imagination. Voici la recette en trois étapes imaginée par la Brasserie Lindemans pour promouvoir la bière qu’elle produit.
    Première étape: élire une Miss Kriek chinoise
    Deuxième étape: la faire venir en Belgique
    Troisième étape: la former à l'art de brasser la bière

    Le tout est un peu folklorique. En même temps très sérieux vu les enjeux économiques à la clé. Cette année la grande gagnante du concours s’appelle Liu Yi. C’est en tant que miss Kriek qu’elle va promouvoir la bière fruitée auprès de ses compatriotes.

    Pour gagner ce concours Liu Yi a notamment du danser et défiler en bikini. Le rapport avec la bière n'est pas vraiment clair mais pour le brasseur belge, Miss Kriek c'est une excellente de façon de faire connaître son produit.

    La Chine représente un marché potentiellement gigantesque. 1 bière sur 4 dans le monde et consommée en Chine.

    En deux ans les exportations de bières belges vers la Chine ont doublé mais cela représente à peine 1 pc du total des exportations vers l'étranger.

    Pour l'instant la Belgique exporte plus d’11 millions d'hectolitres de bières dans le monde Les cinq principaux pays d'exportation des bières belges sont la France, les Pays-Bas, l'Allemagne, les Etats-Unis et l'Italie. Sur une période de dix ans, les exportations de bières belges ont augmenté de plus de 70%.

     

    634.JPG

    Bières belges dans un supermarché à Shenzhen

     

    La Belgique n'est pas présente en Chine avec ses bières les plus vendues en Belgique car Inbev, le plus grand brasseur belge et du monde , n'est présente en Chine qu'avec ses marques de bière spéciale ou de luxe . Pour la grande distribution, la politique de inbev est de racheter les brasseries locales , d'y apporter leur expertise et de vendre la bière sous leurs noms locaux. Ainsi beaucoup de Chinois boivent de la bière brassée par inbev tout en croyant boire de la bière chinoise.

    Miss kriek Chine 2012 que je vous ai présentée dans des articles sur ce blog à l'époque.


     

  • La Chine est le 1er pays producteur et consommateur mondial de bière, gambei

     

     biere_qingdao_chine.jpg

    中国要阅读的文章:http://fp.reverso.net/wang888-skynetblogs/5856/zh/archive/2012/10/29/gambei.html

    Reading the article in English:http://fp.reverso.net/wang888-skynetblogs/5856/en/archive/2012/10/29/gambei.html

    Les Chinois aiment la bière. La Chine est depuis 2003 le premier marché mondial de la bière en termes de volumes. L’année passée, le marché chinois a représenté un quart de la consommation mondiale de bière.

    Les consommateurs ont tendance à boire des bières plus légères qu’en Belgique. Elle est surtout consommée lors de repas. S'il y a beaucoup plus de restaurants en Chine que chez nous, les cafés et bars sont pratiquement inexistants.

    Ce n'est que depuis quelques années que fleurissent par ci par là quelques Starbucks Café sinon pour trouver un bar vous devez vous rendre dans un  hôtel à la clientèle européenne.

     

    le-storytelling-sebastien-durand-conseil-communication-le-blog-mcdo-starbucks-1.jpg

     

    La première bière de Chine et la plus vendue est la Tsingtao qui est produite  dans la ville de Qingdao .

    Les Allemands conquièrent la ville de Quigdao en 1898. Située sur les rives de la mer Jaune au nord-est de la Chine , les Allemands y ont établi une base navale et y installèrent une brasserie pour leurs besoins personnels. La construction de la brasserie de Qingdao fut terminée en 1903. Les Chinois récupérèrent la brasserie en 1922. 

    D'abord distibuée dans le Shandong (la province dont Qingdao fait partie) elle finit par être répendue dans toute la Chine. Maintenant elle est la bière la plus exportée de chine. Elle est vendue dans 62 pays et régions autour du globe y compris le Japon, Allemagne,Belgique, France, Royaume-Uni, l’Italie, le Canada, le Brésil et le Mexique et depuis 1972, la bière Tsingtao est vendue aux États-Unis.

     

    BIRE-T~1.JPG

    La bière Tsingtao a une saveur légèrement maltée et de noisette. Elle se mélange idéalement avec les goûts sucrés et les épices de la cuisine asiatique. Elle est brassée avec des ingrédients entièrement naturels. Elle est constituée d’arômes frais, fleuris de houblon, d’orge de haute qualité et elle est complétée d’eau de la montagne de Laoshan.

     

     

     

  • Miss Kriek Chine fait la promotion de la bière belge

    Félicitation à Gao Xiaodan,

                              Miss Kriek China 2012 !!!

    sans-titre.pngLa brasserie Lindemans

    de Vlesenbeek , près de Bruxelles, a organisé le concours Miss Kriek 2012 . Gao Xiaodan, qui l'a emporté, représentera la brasserie belge pendant un an. Elle a gagné un voyage en Belgique et en France où ellle présentera la kriek belge à la 13e édition du Week-end de la bière au Grand-Place Bruxelles organisé sur la Grand-place de Bruxelles par la Ville de Bruxelles.

     

    Il y a sept générations, depuis 1809,que la famille Lindemans exploite une ferme à Vlezenbeek dans la région bruxelloise. Pour pouvoir maintenir tout le monde au travail pendant l'hiver, elle décida d'implanter une petite brasserie de Lambic. Ce fut un grand succès ayant pour conséquence que l'activité de la brasserie devint plus importante et que les activités agricoles qui s'arrètent en 1930. Depuis ce moment là, la famille produit la Gueuze et la Kriek.

    En 1985, Michael Jakson (The Beerhunter) déclarait que La Kriek Lindemans était une des 5 meilleures bières du monde.

    Aujourd'hui, la ferme-brasserie est totalement accaparée par la salle de brasserie, les greniers et caves de fermentations, le débit de bière et les endroits de stockage.

    En 2009, la capacité de production de la brasserie était de 83500Hl. dont 50% ést destiné à l'exportation vers entre autres la France, Les Etats Unis, la Suisse, l'Allemagne, la Suède, le Pays-Bas, Le Japon, l'Argentine, l'Angleterre, l'Italie, le Portugal,…..et maintenant à l'assaut de la Chine.

    1-634.JPG

    La bière belge est promise à un bel avenir en Chine et la kriek plaira certainement aux dames . Chaque fois que j'ai fait goûter cette bière à une Chinoise , cela lui plaisait. Les hommes chinois préférant des bières plus fortes et dans ce domaine aussi les bières belges sont les meilleures.

    1-635.JPG

     

  • CHINE : UNE BIERE TIBETAINE VENDUE AUX ETATS-UNIS

    Chine : la bière brassée à partir d'orge du Tibet est vendue aux Etats-Unis

     

    13566837_41n.jpg

     

     

    La bière brassée à partir de l'orge cultivée dans la région autonome du Tibet (sud-ouest) est bien accueillie aux Etats-Unis, depuis son entrée sur le marché nord-américain en 2009, ont constaté mercredi le producteur tibétain de bière et l'importateur américain.

    La marque Lhasa Beer, entrée sur le marché américain en août 2009, est vendue dans plus de 1 000 magasins dans 8 Etats, a fait savoir James Casilio, de la société Dzambuling Imports LLC, basée à San Francisco.

    Selon lui, son entreprise obtiendra encore davantage de commandes, car les ventes ne cessent d'augmenter ces derniers mois. Un total de 720 000 bouteilles de bière ont été vendues.

    M. Casilio est venu à Lhassa faire des arrangements pour l'expédition de 288 000 bouteilles de bière vers les Etats-Unis, prévue en fin de semaine.

    Cette bière, de 350 ml, est produite avec 30% d'orge cultivée sur le plateau du Qinghai-Tibet et avec 70% de malt de blé australien, a fait savoir Norbu Tsering, directeur général adjoint de la Lhasa Beer Co., Ltd.

    Le bon accueil de la Lhasa Beer sur le marché américain signifie que nos produits correspondent aux exigences américaines en matière de qualité et de production, a souligné un responsable du Bureau régional du commerce du Tibet.

    "Cela représente beaucoup pour le développement économique du Tibet," a-t-il ajouté.

     

    13566837_31n.jpg

  • L'ACQUISITION DE AB PAR INBEV AGREEE PAR LA CHINE

    Le Ministère chinois du Commerce approuve sous conditions l'acquisition de AB par InBev

    Le Ministère chinois du Commerce vient de publier le 18 novembre un communiqué dans lequel il est dit qu'il a décidé d'approuver sous conditions la transaction au sujet de l'acquisition de la Société américaine Anheuser-Busch (AB) par la Société belgo-brésilien InBev, le plus grand brasseur au monde de par le volume de bière brassée.

    InBev a annoncé, le 13 juillet 2008, qu'il envisage d'acquérir l'ensemble des actions de la Société AB au prix de 70 dollars US par action, ce qui fait que le montant global de la transaction s'élève à 50 milliards de dollars US.

    La présente transaction est en fait une acquisition effectuée et réalisé par deux entreprises étrangères à l'extérieur du territoire chinois. La Société InBev est une société belge cotée en bourse et ses affaires sont étendues dans une trentaine de pays. En Chine ses affaires s'étendent principalement dans les régions du sud-est du pays, dont les provinces du Jiangsu, du Zhejiang et du Fujian. La Société AB est une société américaine également cotée en bourse qui a installé des usines de fabrication de la bière dans une dizaine de pays dont la Chine où ces dernières se trouvent dans le nord-est du pays.

    Etant donné qu'en 2007, InBev et AB ont réalisé en Chine des chiffres d'affaires qui s'élèvent respectivement à 5,764 milliards et à 4,49 milliards de yuans renminbi et qu'ils ont atteint ainsi les normes prescrites dans la « réglementation du Conseil des Affaires d'Etat sur la norme de déclaration centralisée des exploitants », d'après l'article 21 de la « Loi antimonopole », les deux sociétés concernées doivent, avant d'accomplir la transaction, faire une déclaration auprès du ministère chinois du Commerce.

    Le 10 septembre 2008, InBev a présenté officiellement du dudit ministère une demande de déclaration et lui a remis en même temps les documents de déclaration nécessaires. Le 27 octobre, le Ministère en question a accepté officiellement la déclaration antimonopole centralisée des exploitants au sujet de l'acquisition d'AB par InBev.

     

     



    Adresse email du destinataire


     L'acquisition d'entreprises chinoises par des firmes étrangères les revitalise