belguque

  • La Chine et la Belgique ont décidé lundi d'élever leurs relations au rang de partenariat global d'amitié et de coopération

    bel.jpg

    La Chine et la Belgique ont décidé lundi d'élever leurs relations au rang de partenariat global d'amitié et de coopération.

    La décision a été prise lors d'un entretien entre le président chinois Xi Jinping et le Premier ministre belge Elio Di Rupo à Bruxelles.

    La Chine et la Belgique ont témoigné du bon développement des relations bilatérales depuis que les deux pays ont établi des liens diplomatiques il y a 43 ans, a rappelé M. Xi.

    Les deux pays se témoignent mutuellement respect et confiance sur les questions concernant leurs intérêts fondamentaux, ce qui constitue une ferme garantie politique pour la mise en oeuvre de la coopération pragmatique bilatérale, a-t-il indiqué.

    La Chine attache une grande importance à ses relations avec la Belgique, et s'apprête à travailler avec le pays pour construire leur partenariat global d'amitié et de coopération, et à accélérer la coopération bilatérale dans tous les domaines, a noté le président.

    A cette fin, M. Xi a exhorté les deux parties à maintenir une amitié à long terme sur le plan politique, et traiter les relations bilatérales dans les perspectives stratégiques à long terme.

    Les deux pays devraient oeuvrer ensemble à la promotion de la coopération en matière d'économie, de science et technologie, et d'échanges entre peuples ; élargir l'investissement mutuel ; promouvoir la coopération entre les petites et moyennes entreprises ; et renforcer la collaboration en matière d'innovation scientifique et technologique, de pharmacie biologique, d'agriculture moderne, ainsi que dans les sphères maritime et polaire, a indiqué le dirigeant chinois.

    M. Xi a également proposé que la Chine et la Belgique augmentent le nombre d'étudiants qu'elles envoient l'une à l'autre, et facilitent l'échange de personnel.

    La Chine établira un centre de la culture chinoise à Bruxelles, a-t-il annoncé.

    M. Xi a exprimé l'espoir que la Belgique promeut activement le développement des relations entre la Chine et l'Union européenne (UE) en faisant valoir son statut spécial de "coeur de l'Europe" et son rôle de promotrice de la coopération Chine-UE.

    Pour sa part, M. Di Rupo a indiqué que la Belgique apprécie hautement les réalisations de la Chine dans son développement ainsi que son rôle "important" au sein de la communauté internationale, ajoutant que son pays a la forte volonté de développer ses relations bilatérales avec la Chine.

    La visite du président Xi en Belgique a apporté un avenir radieux à la coopération entre les deux pays, a estimé M. Di Rupo, ajoutant que la partie belge veut profiter de cette visite comme un nouveau point de départ pour l'édification du partenariat global d'amitié et de coopération avec la Chine.

    La Belgique facilitera l'investissement d'entreprises chinoises, a-t-il promis, ajoutant que son pays veut être un bon ami de la Chine dans l'UE et promouvoir les relations entre l'UE et la Chine.

    A l'issue de leur rencontre, MM. Xi et Di Rupo ont assisté à la cérémonie de signature de documents relatifs à la coopération bilatérale dans des domaines tels que l'économie, le commerce, la science et la technologie, la télécommunication, l'éducation et la justice.

    Les deux parties ont également publié une déclaration conjointe sur l'approfondissement de leur partenariat global d'amitié et de coopération.

    Le président chinois est arrivé dimanche à Bruxelles pour une visite officielle en Belgique et aux institutions européennes. La Belgique est la dernière étape de l'actuelle tournée de M. Xi en Europe, après les Pays-Bas, la France et l'Allemagne.

    bel2.jpg