beichuan

  • BEICHUAN FETE SES MORTS ,VICTIMES DU TREMBLEMENT DE TERRE DE 2008.

    Chine: la Fête des morts à Beichuan

    F201004050945462409529144

    Près de deux ans après le tremblement de terre du 12 mai 2008, les gens sont venus se recueillir dans les ruines du district de Beichuan, au Sichuan (sud-ouest), pour la Fête traditionnelle de QingMing, au cours de laquelle on honore les ancêtres et ceux qui ont disparu.

    La fête tombe le lundi 5 avril, mais depuis le samedi précédent, les familles endeuillées ont commencé à apporter des fleurs, à allumer des bougies, à faire brûler de l'encens et à faire partir des pétards au milieu des ruines de béton écroulé et les ruelles du district.

    "Cela fait déjà deux ans et je suis encore triste en pensant à elles", soupire Liu Daiguo dont les deux soeurs ont été ensevelies dans les ruines de l'ancien siège du district. "Chaque fois que la porte du bâtiment s'ouvre, j'allume une bougie pour elles".

    "Nous sommes venus vous voir", déclare Han Xiaolin, agenouillée en s'adressant à son oncle, victime pendant le tremblement de terre du glissement de terrain qui a recouvert l'ancien collège Maoba où il était en train d'enseigner. "Grand-mère et les enfants vont bien. Merci de nous avoir protégés".

    Avec son mari, elle brûle des liasses d'argent spécialement imprimé pour aider les disparus dans leur vie après la mort.

    "Nous avons une bonne nouvelle. La construction de nouveau siège de l'administration du district sera terminée cette année", murmure-t-elle. "Là-bas, il y a de l'eau et des collines, ce sera très beau".

    Près de 21 000 personnes de Beichuan  sont mortes ou disparues lors du tremblement de terre, pratiquement toutes de l'ethine minoritaire Qiang. Ils représentaient les deux tiers de la population du district et l'administration a décidé de ne pas reconstruire celle-ci au même endroit et de faire de l'ancien Beichuan un musée du tremblement de terre.

    L'ancien Beichuan a été intrerdite d'accès depuis la catastrophe à l'exception d'occasions spéciales comme l'anniversaire du tremblement de terre, la fête du Printemps et Qingming, de manière à ce que les gens puissent aller s'y recueillir.

    F201004050945464194151902

  • ANNIVERSAIRE DU SEISME DU SICHUAN,

    1er anniversaire du séisme de Wenchuan : construction de nouveaux villages Qiang sur les ruines

    F200905081330471082411445[1]
    Des femmes de l'ethnie Qiang en train de broder et de discuter devant une maison nouvellement construite. ( Photo prise le 26 avril)

    Le district autonome Qiang de Beichuan dans la province du Sichuan a été gravement sinistré par le séisme du 12 mai 2008. Près de la totalité des maisons locales ont été détruites. Afin de reloger au plus vite les habitants de l'ethnie Qiang dans de nouvelles maisons, le gouvernement local a construit un nouveau village dans le bourg de Leigu, mettant en valeur la subvention du gouvernement central, la somme récoltée par les habitants ainsi que les prêts bancaires. Actuellement, 69 foyers ont déjà emménagé. La communauté Qiang continue sa nouvelle vie et a de nouveau espoir en l'avenir.

    F200905081330471450628290[1]
    Dans la rue commerciale du nouveau village Qiang, deux femmes choisissent des vêtements pour leurs enfants.

    Une des plus belles chinoises qu'il m'ait été donné l'occasion de rencontrer était de l'ethnie Qiang , grâce à elle,j'ai pu rencontrer de nombreux membres de cette ethnie qui ne comptait il y a deux ans qu'un peu plus de cent milles unités. Les témoignages de leur amélioration de leur niveau de vie depuis qu'ils sont sous la protection du parti communiste chinois furent nombreux. Les plus vieux se souvenaient des persécutions dont ils étaient victimes , venant des tibétains, ceux qui avaient le pouvoir en ce temps , le dalai lama et surtout son entourage dont la cruauté était sans limite.